background preloader

EDD

Facebook Twitter

Présentation de l'EDD - COP 21 : les initiatives du ministère pour travailler avec vos élèves. 2015, une année particulière pour l'éducation au développement durable L'année 2015 représente une année charnière aux niveaux national et mondial en matière de d'éducation à l'environnement et au développement durable.

Présentation de l'EDD - COP 21 : les initiatives du ministère pour travailler avec vos élèves

Elle sera dominée à la fois par : l'exposition universelle de Milan, sur le thème « Produire et nourrir autrement », de mai à octobre 2015,la définition des nouveaux objectifs internationaux de développement durable des Nations Unies, en septembre 2015,la préparation et l'accueil par la France de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique (Paris Climat 2015 - COP 21). La lutte contre le dérèglement climatique a par ailleurs été désignée « Grande Cause nationale 2015 » par le Premier ministre. C'est dans cette dynamique que Najat Vallaud-Belkacem et Ségolène Royal lancent une série d'initiatives. L'éducation au développement durable - MEN. L'École s'engage dans la dynamique des Objectifs de développement durable - Agenda 2030 Depuis la publication des 17 objectifs de développement durable (ODD), dont "Une éducation de qualité pour tous », par les Nations Unies en 2015, ces derniers font l'objet d'appropriations nationales sous la forme des "Agendas 2030".

L'éducation au développement durable - MEN

Les ODD font l'objet d'une dynamique d'appropriation forte et rapide par les collectivités territoriales, le monde de l'entreprise et les associations. Éducation au développement durable. L’éducation au développement durable (EDD) est devenue une mission incontournable de l’école, mais aussi des structures extrascolaires.

Éducation au développement durable

Elle vise à sensibiliser les jeunes, et aussi les adultes, à la complexité des enjeux de notre société, à les inciter à changer leurs comportements et à agir en citoyens responsables pour les générations présentes et futures. Elle doit permettre d'appréhender la complexité du monde dans ses dimensions économiques, écologiques et sociales, favoriser la participation au processus démocratique et être accessible à tous tout au long de la vie. Il ne s’agit pas de prévoir des contenus « additionnels » par rapport à ceux qui existent déjà, mais de les intégrer de manière interdisciplinaire dans l’enseignement et l’éducation. Les principaux outils de cette stratégie sont : Le développement durable. Education au Développement Durable. COP21 - Conférence des Nations unies sur les changements climatiques.

Le climat en questions. RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. Le 5ème rapport du GIEC décrypté. Moins de certitudes sur les sécheresses observées et les cyclones tropicaux Le niveau de confiance quant à l’augmentation des sécheresses lors des dernières décennies est plus faible que lors du 4ème rapport, à cause de la difficulté de comparaison des différents types de sécheresse.

Le 5ème rapport du GIEC décrypté

Il y a moins de certitudes quant aux causes de l’intensification des cyclones tropicaux constatée depuis 1970, sauf en Atlantique où celle-ci est attribuée en grande partie à la variabilité interne du système, avec pour le futur la possibilité d’une plus grande variété dans leurs trajectoires et intensité. Le « palier des températures » ne remet pas en cause le réchauffement anthropique sur les 30 dernières années. Rapports d’évaluation GIEC. Rapports annuels observatoire ONERC. Conférence climat : quels sont les enjeux ? 17 février 2014 (mis à jour le 5 février 2015) Les conclusions des travaux du GIEC ont largement démontré que l’intensification du dérèglement climatique due à l’activité humaine était une certitude et que le scénario de l’inaction aurait des conséquences catastrophiques.

Conférence climat : quels sont les enjeux ?

Le rapport 2014 du Programme des Nations unies pour le développement alerte déjà sur le ralentissement du développement humain en partie lié au dérèglement climatique et ses effets, notamment à l’augmentation de la fréquence des catastrophes naturelles. La transformation de nos économies et de nos sociétés pour un monde décarboné est aujourd’hui un impératif : c’est bien de l’avenir de l’humanité dont il est question. Exposition « L'énergie : quels choix pour demain ? » JRC's Institute for Energy and Transport - global atlas.

The interface has been designed to meet the needs of all different types of users.

JRC's Institute for Energy and Transport - global atlas

For non-experts, the interface provides easy navigation through the default datasets, enables to manipulate its visualization according to their needs, and to perform basic queries. For more advanced users, the interface allows access to analysis tools. The interface major element is the map, situated in the centre. All the actions provided by the tools will be performed on the data contained in the map. On the top of the map, there is a toolbar that gives access to the most common tools.

On the left hand side of the screen, there is a panel with three tabs: layers, zoom and legend . ADEME climat air energie chiffres 2014. Energies renouvelables 2014. Chiffres clés energie 2014. L'environnement en France 2014. Charte de l'environnement de 2004. Le peuple français,

Charte de l'environnement de 2004

14,2% de l’énergie en France est renouvelable. La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France est de 14,2 % en 2013.

14,2% de l’énergie en France est renouvelable

La part des énergies renouvelables (EnR) dans la consommation finale brute d’énergie en France est de 14,2 % en 2013, à comparer aux 15 % prévus par la trajectoire du plan national d’action en faveur des EnR (cible : 23 % en 2020). La biomasse solide (bois-énergie, fraction biodégradable de la biomasse solide) représente à elle seule 46 % de la consommation finale brute d’EnR, l’hydraulique 23 %.

La France consomme de plus en plus d’énergies renouvelables. La France s'alimente de plus en plus en électricité grâce aux énergies renouvelables.

La France consomme de plus en plus d’énergies renouvelables

Avec une consommation en légère hausse par rapport à 2012 (+1,1%, suite à une année plus froide), le pays a pu compter sur ses barrages et autres éoliennes. Les énergies renouvelables connaissent ainsi une croissance importante, notamment l'hydraulique (+18,7%) faisant passer la part des énergies renouvelables à près d'un cinquième (18,6%) de la production totale française (550,9 térawatt-heure). A contrario, l'intérêt pour certains thermiques à combustible fossiles décroit.

Seul le charbon est d'avantage utilisé (+14%) qu'en 2012, alors que la production électrique par fioul ou gaz chute de près de 20%. Une baisse à mettre en lien avec la hausse du prix de ces matières premières sur les marchés. Conférence UNESCO sur l'EDD 2014. Pays : Japon Langue(s) : français, anglais.

Conférence UNESCO sur l'EDD 2014

Deyrolle pour l'Avenir - Outils et actions de sensibilisation au développement durable. Education à l'environnement. Assises de l'éducation à l'environnement. Le Développement Durable, Pourquoi ? - Accéder à l'eau potable. Les fiches pédagogiques de l'Education Nationale Elles permettent d’approfondir en classe les thèmes abordés dans l’exposition. Elles concernent tous les âges (primaire, collège ou lycée) et ont été élaborées par des professeurs délégués par le Ministère de l’éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Consulter les fiches concernant l'affiche de l'opération : L’édition 2008/2009 propose aux écoles et aux établissements scolaires de construire de nouveaux projets autour de thématiques renouvelées.

L’opération permet aussi d’identifier et de valoriser des projets déjà en cours sur ce thème au sein d’écoles et d’établissements invités, s’ils le désirent, à rejoindre le dispositif. Plus d’infos sur www.lecoleagit.fr GoodPlanet info, tout savoir sur l’environnement, le développement durable et les enjeux écologiques et sociaux de demain.