background preloader

Faith in Humanity restored

Facebook Twitter

" Passez le relais " - Passez le relais. Le Champ des Possibles- Biodiv'ille. Description Le Champ des Possibles, ancienne friche industrielle du quartier Mile End à Montréal, est un espace vert urbain à usage multiple dans lequel les citoyens voient un modèle de parc naturel et culturel novateur.

Le Champ des Possibles- Biodiv'ille

Un expert en biodiversité urbaine et une artiste sont à l'origine de la création en 2010 des Amis du Champ des Possibles. Le projet de cette association composée de citoyens du Mile End concerne l’aménagement du site pour l’utilisation par la biodiversité et les humains. Elle assure sa conservation et son partage en espace public vert et Réserve de Biodiversité Urbaine. Histoire L’idée de ce projet provient de la rencontre d’un expert en biodiversité urbaine (Roger Latour) avec une artiste (Emily Rose-Michaud) qui utilisait déjà le site comme lieu de création artistique.

À ce moment, l’artiste mettait sur pied le jardin de Roerich en collaboration avec plusieurs résidents du quartier soucieux de préserver le site. Désormais, le site est devenu : Pas de chômage, pas de violence et aucune misère, une ville teste la démocratie directe. Cette idée vient directement d’Espagne, berceau du mouvement des « Indignados » (des « Indignés ») repris par la suite par Stéphane Hessel.

Pas de chômage, pas de violence et aucune misère, une ville teste la démocratie directe

Rappelons ce qu’est une démocratie directe : la démocratie directe est l’une des formes premières de la démocratie dans laquelle le peuple exerce directement le pouvoir politique, alors que dans une démocratie représentative, il l’exerce de manière indirecte. Cette ville de Marinaleda est un exemple pour sa gestion et son administration basées sur l’économie sociale et solidaire. Marinaleda est une commune de la ville de Séville où vivent pas moins de 2778 personnes.

Pour comprendre le succès de cette commune à part, il faut remonter quelques années en arrière. Marinaleda doit en grande partie son destin à un homme : Juan Manuel Sánchez Gordillo, élu maire en 1979 et régulièrement réélu depuis. Ils créent alors le Collectif Unitaire des Travailleurs (CUT), encore au pouvoir 35 ans après.

La mairie offre divers services aux habitants comme : Dans cette commune, mangez bio et local, une seule condition : payez avec des radis ! Et non, vous ne rêvez pas, ça se passe en France et les alternatives fleurissent de jour en jour — et ça, c’est une bonne nouvelle—.

Dans cette commune, mangez bio et local, une seule condition : payez avec des radis !

A Ungersheim, une seule condition pour manger bio et local: payer avec des radis. Cette commune de 2 200 habitants non loin de Mulhouse a tout compris. Cette petite commune fait partie des ovnis dans le paysage français. Même si de nombreuses alternatives voient le jour dans plusieurs communes de France, celle-ci mérite la palme. Ungersheim a tout pour elle. D’abord, cette petite commune a décidé en 2012 par le biais du conseil municipal, d’utiliser une partie des 40 hectares agricoles sur lesquels il a la maîtrise foncière, pour contribuer à nourrir la population. Ungersheim ne s’arrête pas là. Mais ce n’est pas tout ! Une belle initiative que l’on aimerait voir plus souvent, partout en France. Source : Le Monde Crédits Photos : Mairie d’Ungersheim. Mi petit, mi grand… She Caught A Homeless Man Doing THIS To 10 Stray Dogs, And Now It's Going Viral... Driving home in Arkansas, Alicia passed an elderly man on his bike.

She Caught A Homeless Man Doing THIS To 10 Stray Dogs, And Now It's Going Viral...

As she got closer, she noticed he was carrying 10 dogs in the trailer behind him and was having a hard time pedaling. Alicia kept on driving by, but there was something about the sight of all those dogs that stuck in her mind. She told herself that if she ever saw the man again, she would stop and help. “God must have put this man on that road at that time for a reason, because as I was returning to town I saw him,” she recounts on Facebook. Alicia soon learned that the man, Steve, has been homeless since 2001. So touched by Steve’s story, Alicia bought food and supplies for the pups. Also donated was a new trailer for Steve and the dogs, so they’ll never be homeless again. “If it wasn’t for every single one of you, this man might still be pedaling down the road not knowing what hardship he might hit next,” Alicia says.