background preloader

Les réseaux sociaux & les jeunes

Facebook Twitter

Le droit de la responsabilitc3a9 et les rc3a9seaux sociaux coralie dumas. Tinternet.net - Éducation et prévention à l'usage d'internet et de ses dangers. Fp saisir justice. Défis et réseaux sociaux : Pourquoi un tel succès ? | Open. Icebucketchallenge, neknomination, mannequinchallenge, autant de noms célèbres qui incarnent le phénomène des défis sur les réseaux sociaux. Alors que penser de ces défis ? Phénomènes de mode ou nouveau mode d’expression d’une génération en quête de reconnaissance ? Nous avons essayé d’y voir plus clair. Le concept des défis : Les défis ont eu tendance à se multiplier sur les réseaux sociaux ces dernières années. Le principe est souvent simple et identique : un(e) internaute se filme ou se prend en photo en train de réaliser un « défi » et interpelle sa communauté afin que ses « followers », ou « abonnés » imitent son geste, le plus souvent en désignant quelqu’un. Il va sans dire que la possibilité infinie de pouvoir entrer en contact avec des communautés de son choix, par l’entremise de ces réseaux, offre à cette génération un terrain de jeu où les prises de risques sont largement facilitées par l’anonymat en renforçant une certaine désinhibition.

Les défis les plus connus : Notoriété, image et réputation. Jean-Pierre Piotet Président de l’Observatoire de la Réputation Président de ThompsonCorp Notoriété, image et réputation La création de l’Observatoire de la Réputation, en 1994, a bénéficié de deux influences amicales et favorables : - l’une est celle de Jean-Noël Kapferer, créateur de la Fondation sur les Rumeurs, dont je suis le Secrétaire Général : « la rumeur est le media principal de la réputation », - l’autre influence, tout aussi essentielle, est celle de Denis Kessler, alors Pt de la FFSA, qui insistait – en tant qu’assureur – sur l’importance de la mesure de la réputation, de son évaluation, notamment financière,..

Depuis, le temps a passé, et dans notre « vieille Europe », la réputation devient un concept d’une grande modernité, en partie sous l’influence anglo-saxonne, il faut le reconnaître. Je me limiterais donc au territoire d’un praticien de la communication en tentant d’éclairer trois notions essentielles pour notre débat : notoriété, image et enfin réputation. En réalité, 5 raisons pour lesquelles votre avatar est important sur Twitter.

Sur Twitter, vous êtes aussi une personne. Une personne qui est uniquement représentée par une image. Voici donc 5 raisons pour lesquelles votre avatar Twitter est important :La reconnaissance : Nous sommes tous dotés en tant qu'humains d'une aptitude à reconnaître les visages. Ainsi, si vous utilisez une image de votre visage, vous augmentez la probabilité que les autres se souviennent de vous,L'expression : Les expressions de votre visage influent considérablement les personnes qui vous suivent, et pourquoi elles vous suivent. Par exemple, un sourire sincère vous rend engageant et attirant. En revanche, un sourire idiot peut donner une impression peu professionnelle. Comment promouvoir sa marque grâce à Snapchat : l'exemple réussi de Stabilo.

Bonsoir, nous sommes en 2015 et Snapchat est toujours là ! Et oui, même Facebook s'est cassé les dents à deux reprises sur la célèbre application mobile de partage de photos et de vidéos éphémères : d'abord en essuyant un refus de rachat de Snapchat de 3 milliards de dollars puis avec l'échec de la propre application concurrente de Facebook, Slingshot. Du coup, se pose la question, pour les utilisateurs et surtout pour les entreprises, de l'intérêt de promouvoir sa marque sur Snapchat. En effet, les adolescents représentent un public privilégié mais difficile à atteindre pour les différentes marques et ces derniers délaissent désormais Facebook pour...

Snapchat bien sûr ! La réactivité des marques est de nouveau mise à rude épreuve et à ce petit jeu, il semblerait qu'une marque se "démarque" des autres sur Snapchat : Stabilo. À l'occasion du lancement de la nouvelle collection de Stabilo, je vous propose quelques conseils stratégiques pour bien promouvoir votre marque sur Snapchat : 1. GuidePratiquesMediatiques 2012. Sécurité sur les réseaux sociaux. Instagram, le réseau social de partage de photos et de vidéos a le vent en poupe.

Sa mission avouée est de « capturer et partager vos meilleurs moments partout dans le monde. Il incite « à explorer et à voir le monde différemment, à partir à l’aventure, à faire des détours, à profiter de ce qui vous entoure et à partager tout ce dont vous êtes témoins. » Les plus de 400 millions d’instagrameurs trouveront toutes les informations utiles dans les pages d’aide – Espace Confidentialité et Sécurité Vous y apprendrez Comment contrôler votre visibilitéComment résoudre les abus et bloquer des personnesComment partager des photos en toute sécuritéComment signaler quelque chose (comptes piratés, usurpation d’identité, divers abus, exploitation, etc.)

Vous pourrez aussi télécharger les conseils d’utilisation d’Instagram en matière de sécurité et de confidentialité ou le guide des parents. Peu de réglages de confidentialité au niveau du compte Instagram. Les conseils. Par le biais des navigateurs, des informations sur vous peuvent être récupérées sans que vous ne vous en rendiez compte (voire la rubrique « Données et tracking »).

Afin de protéger vos données, et donc votre vie privée, il est important de bien paramétrer vos navigateurs. : supprimer régulièrelment l'historiqu et les cookies, indiquer aux sites qu'on refuse d'être pisté, et éventuellement utiliser le mode navigation privée et un bloqueur de publicités. Sur Mozilla Firefox : Ouvrir le menu puis cliquer sur Historique et sur effacer l’historique récent Sélectionner l’intervalle à effacer, vérifier que toutes les cases sont cochées puis cliquer sur « effacer maintenant » Sur Google Chrome Aller dans le menu sur « History » ou Historique puis cliquer sur « Clear browsing data » ou effacer les données du navigateur Sur Internet Explorer Aller dans les réglages et cliquer sur « Options Internet » et cocher la case « supprimer l’historique de navigation à la fermeture du navigateur »

EDUCNUM. USAGES - Réseaux sociaux. Difficile de se tenir à jour sur cette question, tant les usages se modifient rapidement en fonction des modes, et des lancement de plateformes et services... De fait, ce qui est sans doute le plus révélateur des usages des jeunes en matière de réseaux sociaux est leur versatilité. Versatilité dont il découle que l'essentiel en matière d'éducation n'est pas tant de leur apprendre à bien utiliser un service à un temps "T" que de leur enseigner les fondamentaux des relations sociales en ligne d'une part, et du fonctionnement des plateformes (modèles informatiques, économiques, légaux, etc...). Ceci, afin qu'ils soient parés à maîtriser le prochain réseau à la mode qui ne manquera de surgir. DECEMBRE 2013 (Mediamétrie) L'étude médiamétrie annonce les chiffres suivants pour les sites les plus visités par les 15-25, hors Facebook et Twitter : A noter aussi : la montée en puissance des sites de rencontre pour adolescents.

"77% des internautes français sont quotidiennement sur un réseau social" Reseaux_sociaux_parents_enfants. Étude Médiamétrie : les 15-24 ans et le digital. Médiamétrie et Stratégir-WSA viennent de publier une grande étude sur les habitudes des jeunes en ce qui concerne le digital, les smartphones, les médias et les jeux vidéo. Voici les grandes conclusions de l’enquête. Les 15-24 ans regardent toujours la télévision Même si elle est moins consommée par les jeunes que par leurs aînés, ils ont 6,3 contacts par jour et par personne avec ce média.Si le replay gagne du terrain, 8 jeunes sur 10 la regardent en live au moins une fois par semaine2 jeunes sur 10 la regardent en live sur un écran qui n’est pas un téléviseur16% regardent la télévision en live sur leur ordinateur, 8% sur leur tablette et 6% sur leur smartphone34% des jeunes regardent des programmes en replay au moins une fois par semaine Le smartphone au cœur des usages Un usage important des réseaux sociaux Les 15-24 ans fans de jeux vidéo, de contenus vidéos et de cinéma La radio a toujours la cote.

Analyses de fond et études Médiamétrie sur les usages et l'audience des médias auduiovisuels et interactifs, ainsi que les comportements du public à leur égard. Les jeunes transmettent à leurs aînés leur maîtrise du digital Les 15-24 ans ne se servent pas de leur smartphone, de leur ordinateur ou de leur tablette uniquement pour communiquer entre eux. Dans leur quasi-totalité, ils les utilisent aussi pour communiquer avec leurs parents ou leurs grands-parents. Leur motivation est notamment d’éviter de recevoir des appels (85% le disent) aussi bien que le plaisir de faire un clin d’oeil (71%), voire de s’amuser (54%). En côtoyant les jeunes à l’aise avec les technologies digitales, bon nombre de parents ou de grands-parents ont eu l’occasion de s’en apercevoir : ils aident volontiers leurs aînés à surmonter les difficultés face à la nouveauté et à la complexité parfois du numérique. 90% des jeunes apportent ainsi une aide digitale, à leur famille d’abord, mais à l’extérieur largement aussi.

Les modes de consommation médias diffèrent d’une génération à une autre, surtout chez les 15-24 ans. Le smartphone, l’outil multitâches indispensable. L’usage des médias sociaux chez les jeunes : les deux côtés de la médaille. Utiliser les médias sociaux représente l’une des activités les plus courantes chez les jeunes d’aujourd’hui. Un récent sondage mené aux États-Unis démontre que 51 % des adolescents se connectent à leur réseau social favori au moins une fois par jour et que 22 % des jeunes le font plus de 10 fois quotidiennement (Common Sense Media, 2009). Les sites comme Facebook, YouTube ou Twitter, qui se sont développés à grande vitesse au cours des dernières années, s’avèrent hautement populaires auprès des jeunes, notamment parce qu’ils leur offrent l’opportunité de se divertir, mais également de communiquer entre eux (O’Keeffe et Clarke-Pearson, 2011). Il demeure cependant essentiel que les jeunes sachent en faire une utilisation saine et appropriée, sans quoi, certains problèmes pourraient survenir.

Un rapport clinique paru dans la revue américaine Pediatrics (2011) met en perspective les différents impacts des médias sociaux sur les enfants, les adolescents et les familles. Vie privée Références. Réseaux sociaux :: Jeunes et médias. Férus de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Snapchat, Google+, Netlog, Twitter, Tumblr, Pinterest, Flickr, etc., les jeunes y consacrent beaucoup de temps.80 % d’entre eux se rendent sur les réseaux sociaux tous les jours ou plusieurs fois par semaine (étude JAMES 2016). Les réseaux sociaux appartiennent à la génération du Web 2.0. Autrement dit, à la différence de l’Internet traditionnel, l’utilisateur n’est pas seulement consommateur, mais aussi acteur, puisqu’il crée du contenu (textes, vidéos ou photos). 94 % des jeunes ont un profil Les réseaux sociaux sont particulièrement appréciés parce qu’ils permettent de nouer des contacts aux quatre coins de la planète, de trouver des personnes partageant ses intérêts et de communiquer avec elles en temps réel.

Dès son profil en ligne, l’utilisateur reçoit un feedback des autres internautes et sait comment il est perçu. Ces aspects sont particulièrement attrayants, notamment pour les jeunes. Dangers de Facebook et risques des réseaux sociaux. 1- Apprenez à mieux connaitre les réseaux sociaux Facebook Création : 2004 Le réseau social le plus connu. Il permet à ses utilisateurs de publier du contenu (images, photos, vidéos, fichiers…) et d’échanger des messages et d’interagir sur les messages des autres utilisateurs. L’âge minimum requis est de 13 ans. Facebook en quelques chiffres: 48% des enfants entre 8 et 17 ans sont connectés sur Facebook.

Seulement 55% des jeunes discutent avec leurs parents de ce qu’ils font sur Facebook. 92% des jeunes de 8 – 17 ans utilisent leur vraie identité sur Facebook et livrent des informations personnelles. 25% des jeunes de 8 – 17 ans disent avoir déjà été victimes d’insultes ou rumeurs sur Facebook. Lien : Lien : Controle parental pour Facebook Twitter Création : 2006 Plateforme de microblogging. Lien : Lien : Nouveau centre de sécurité Twitter YouTube Création : 2005 Plateforme de partage de vidéos appartenant à Google. Snapchat Instagram Skype Vine. Reseaux_sociaux_parents_enfants. Edward Snowden : 8 outils qu'il utilise et conseille pour protéger votre vie privée. Edward Snowden avait levé le voile sur une violation de la vie privée de masse opérée par les services secrets américains.

Depuis, il est réfugié à Moscou pour échapper aux autorités qui le poursuivent. Cela ne l’empêche pas de se connecter à internet tous les jours. Mais pour cela il utilise des outils bien particulier pour protéger sa vie privée. On vous les présente. Edward Snowden vous dit forcément quelque chose. Cet ex-agent de la NSA (National Security Agency) avait révélé aux yeux du monde les détails de plusieurs programmes de surveillance de masse des services secrets britanniques et américains. Le vrai Edward Snowden, lui, est parti se réfugier à Moscou. Le chiffrement du disque dur Avant toute chose, Edward Snowden conseille aux utilisateurs de chiffrer le disque dur de leur ordinateur. Car lorsque l’on se fait dérober son ordinateur, au-delà de l’appareil en lui-même c’est surtout son contenu qui nous est cher.

Un gestionnaire de mots de passe La double authentification. Topito - Quand KINNE imagine Facebook dans la vraie vie. Une avocate a réécrit les conditions d'utilisation d'Instagram comme si elles étaient expliquées à un enfant de 8 ans - Business Insider France. Aucun mineur qui utilise Instagram n'a lu en entier les conditions d'utilisation du réseau social. C'est ce qu'affirme un rapport des services du délégué britannique aux droits des enfants, intitulé "grandir à l'ère du numérique", publié le 5 janvier 2017 et repéré par le site d'information Quartz. Pour montrer l'opacité des conditions d'utilisation des réseaux sociaux, le rapport a demandé à une avocate du cabinet privé Shillings de "traduire" ces règles dans un langage "simplifié". Selon une étude Ofcom, 43% des enfants britanniques entre huit et onze ans ont un compte sur Instagram (56% pour les 12-15 ans). 1.

Tu as le droit de te sentir en sécurité quand tu utilises Instagram. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Les liens sur Instagram d'autres entreprises ou personnes qu'on ne contrôle pas, même si c'est nous qui t'envoyions ces liens.Ce qu'il peut se passer si tu connectes ton compte Instagram à une autre appli ou un site. 9. 11. 12. 13.

« Hoax » : l’instit qui apprend à ses élèves à devenir des détectives du Web. Sur la vidéo du youtubeur Hygiène mentale (voir ci-dessous, à partir de 5 min 29), les enfants ont les yeux cachés derrière des masques rigolos en papier journal. Au tableau, la maîtresse leur montre une photo : on semble voir des supporters se battre dans les tribunes d’un stade. A leurs côtés, un homme en slip brandit une pelle. « Alors, qu’est-ce que vous pensez de cette image ? » les interroge Rose-Marie Farinella, enseignante. La suite après cette publicité Capture de la photo montrée au tableau En moins de deux secondes, plusieurs mains se lèvent. . « Parfait ! Et puis on n’arrête pas les élèves qui bombardent une poignée d’autres arguments pour démonter le photomontage.

Merci, votre inscription a bien été prise en compte. Introduction : le projet de Rose-Marie Farinella, qui anime des ateliers à l’école de Taninges, par Hygiène Mentale Savoir détecter un « hoax » Partie 2, par Hygiène Mentale sur le projet de Rose-Marie Farinella Rue89 : Pourquoi avoir mis en place ces ateliers ? Oui. Argh.