background preloader

Vincentlesfacilitateurs

Facebook Twitter

Vincent Gilleman

facilitateur en intelligence collective et acteur du changement, père de 2 magnifiques filles, amateur passionné de grands espaces qui montent et descendent, 'jamais trop de rire, de sport et de vivre'

Bonjour à tous Voici une explication sur le point crucial qui génère des problèmes “humains” dans les collectifs.

Emilie nous explique, dans la vidéo ci-dessous, que la plupart des tensions susceptibles de faire capoter un projet collectif provient de la méconnaissance des phénomènes de régulation des émotions, et de la non-acceptation du conflit comme opportunité d’évolution. A croire que le conflit est mauvais, qu’il n’arrivera pas, ou à refuser de le réguler, il devient pesant jusqu’à plomber l’ensemble du collectif. Selon nous, la croyance que “les émotions négatives vécues comme des tensions conflictuelles sont causées par l’autre” apporte beaucoup de confusion.

[ NEXT ] Episode #6 Ft. Didier Super - Déni de réalité (Ecologie et Effondrement) [ NEXT ] Episode #5 - Yves Cochet, Ministre et collapsologue - Ses outils. Outils et bien commun L’UdN a choisi de mettre au bien commun tout le fruit de sa recherche et sa production.

Ses outils

Elle oeuvre ainsi en cohérence avec ses valeurs et sa raison d’être en offrant à l’humanité la possibilité de s’emparer pleinement ce qu’elle souhaite partager, en permettant ainsi la pollénisation de ses pratiques. De ce fait elle a choisi d’apposer sur toutes ses productions la licence créative commons CC-BY-SA. Ainsi permettre à chacun-e de s’emparer et s’approprier la matière produite en évitant que celle-ci ne soit récupérée et enfermée dans des logiques propriétaires, trade marquées. Les outils participatifs : l'intelligence collective pour une stratégie territoriale innovante. Thiagi.fr - Ressources francophones sur les jeux de Thiagi.

231 fr. Bien s'engueuler au travail : compétence clé du management (par J-E Grésy) LaCooperationEn28Motscles. Une coopération à multiple facettes Très souvent on anime un groupe avec notre bon sens, en essayant de faire "au mieux".

LaCooperationEn28Motscles

Cela nous permet de comprendre certains aspects du groupe : il manque peut être de la convivialité ou une culture commune, ou bien encore le groupe est trop centré sur lui même. Mais cette capacité à analyser est également, paradoxalement, notre plus grande faiblesse, car elle nous fait oublier tous les autres aspects de notre groupe. C'est ainsi que l'on se focalise sur un aspect du groupe voire deux ou trois, mais en délaissant les autres. Edgar Morin parle "d'aveuglement paradigmatique1" : focalisez-vous sur un problème et tous les autres deviennent masqués !

Frédéric Laloux fait connaître un nouveau modèle de management (version longue) Vers de nouvelles compétences pour le #manager de demain ? Réponse en #infographie. Qu'est-ce que l'Intelligence Collective. Les nouvelles intelligences collectives. Beta codex - Organiser pour la complexité. Ses outils.