background preloader

Démocratie

Facebook Twitter

Comment changer de République en 2017. Plate forme finale da mocratie participative. AJT+7 : Femen. Le Parti pirate a dix ans, et plus beaucoup de dents. 1er janvier 2016, le mouvement pirate a fêté son dixième anniversaire, puisqu’il y a exactement dix ans, le Suédois Rick Falkvinge lançait un appel à fonder un « parti des pirates ».

Le Parti pirate a dix ans, et plus beaucoup de dents

A l’occasion de cet anniversaire, il a écrit un article récapitulatif sur les réussites et les échecs d’un mouvement citoyen né sur Internet et aujourd’hui présent dans des parlements. J’ai été secrétaire national du Parti pirate en France, et voudrais profiter de cet anniversaire pour revenir sur cette histoire et interroger les raisons de l’échec de ce mouvement. Les successeurs des écolos Le Parti pirate est avant tout un mouvement citoyen.

La démocratie locale en questions

Quels enjeux pour les innovations démocratiques. Faire se croiser chercheurs et nouvelles formes d’innovation démocratiques… Telle était l’ambition du débat organisé à Super Public, le 8 juin dernier à l’invitation du politiste Loïc Blondiaux (@loicblondiaux), qui signait récemment une tribune plutôt bienveillante à l’égard des « Civic Tech », ces solutions qui réinterrogent la démocratie par le levier de la technologie.

Quels enjeux pour les innovations démocratiques

Rosanvallon rapport gouvernants gouvernés. Edgar Morin : « Tout espoir d’humaniser l’Europe s’effondre » Crise de la démocratie : ça bouge… (2) Que peut-on envisager et sur quoi s’appuyer pour transformer les règles du jeu de la démocratie politique ?

Crise de la démocratie : ça bouge… (2)

Pour une nouvelle démocratie

Grands Projets Inutiles et Imposés. « La fonction de président est complètement dépassée » Vote blanc et nul : 1,3 million d’électeurs rendus invisibles au second tour des régionales. Le vote blanc en progression au second tour des élections régionales. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard Une semaine après le score historique du Front national au premier tour des élections régionales, en position de remporter trois ou quatre régions, le second tour a vu une mobilisation beaucoup plus importante des électeurs : 58,41 % d’entre eux se sont rendus aux urnes, soit 17 % de plus qu’au premier tour (49,91 %).

Le vote blanc en progression au second tour des élections régionales

Pour que la souveraineté appartienne au peuple — Qu'il s'en saisisse ! Nous, tous les gens du Peuple.

Pour que la souveraineté appartienne au peuple — Qu'il s'en saisisse !

Cinq leçons de l’expérience ratée de l’Islande dans la création d’une constitution écrite par les citoyens. Par Hélène Landemore. Qui doit rédiger la constitution d’un pays démocratique, et par conséquent de tous les pays? La réponse semble évidente: ses habitants. Liberland.org - Constitution. Basic laws of Free Republic of Liberland here.

Liberland.org - Constitution

Notice: This is NOT the final version of the Constitution, it is just a draft. We, the Citizens of the Free Republic of Liberland, in order to secure Liberty, Life and Property, for ourselves and future generations, do ordain and establish the Constitution of the Free Republic of Liberland, attempting a harmonious consensus for the benefit of all those willing to assume responsibility over the course of their lives. Being aware of a long and shameful list of governments’ trespasses to the Rights of the sovereign Individuals, we hereby declare that the Public Administration governing the Free Republic of Liberland shall first and foremost respect the Bill of Rights and exercise only such functions as have been delegated to it under this Constitution.

Le mouvement écologiste, nouvel ennemi intérieur. Ce texte a été publié en mars dernier.

Le mouvement écologiste, nouvel ennemi intérieur

Il n’a, hélas, rien perdu de son actualité. Greenpeace a pénétré dans la centrale de Fessenheim mardi 18 mars. Une façon spectaculaire et non-violente de rappeler le danger que fait peser cette centrale - et d’autres -, ainsi que la nécessité d’engager une véritable transition énergétique. Réponse du gouvernement, par le communiqué de Philippe Martin, ministre de l’Ecologie : en vertu de la Loi de programmation militaire, les installations nucléaires seront désormais considérées comme « zones nucléaires à accès réglementé ». Onfray : "Qui tient un discours alternatif est intellectuellement criminalisé" >>> Article paru dans Marianne daté du 9 janvier Marianne : L'accélération du scénario grec, avec des élections législatives fixées au 25 janvier, pourrait provoquer une première : la victoire de Syriza, le parti d'Alexis Tsipras, et la formation d'un gouvernement à gauche de la social-démocratie dans un pays de l'Union européenne.

Onfray : "Qui tient un discours alternatif est intellectuellement criminalisé"

En Espagne, Podemos semble bien parti pour mettre à mal le bipartisme Parti populaire-Parti socialiste ouvrier espagnol. Quelles réflexions vous inspire ce miniséisme politique ? Aimer puis quitter la vie politique traditionnelle…, entretien avec Jean-Philippe Magnen. Y a-t-il, selon vous une incompatibilité, une rupture, un impossible entre être élu et avoir une sphère privée et une place dans la société civile ?

Aimer puis quitter la vie politique traditionnelle…, entretien avec Jean-Philippe Magnen

Non, je ne crois pas qu’il y ait incompatibilité. L’engagement politique, c’est normalement pour l’intérêt général, collectif. Ce sont des hommes et des femmes qui ont des convictions et les mettent en débat et en pratique. DU POUVOIR ET DE L ETAT. Du pouvoir et de l’État Ce texte est la préface à son ouvrage Clases, Plebes, Multitudes, paru au Chili en 2006.

DU POUVOIR ET DE L ETAT

La corruption du pouvoir, le pouvoir de la corruption. Fabrice Arfi, chef du service enquêtes de Mediapart, est à l’origine des affaires dites Karachi, Bettencourt, Takieddine, Kadhafi et Cahuzac. Il est l’auteur de Le Sens des affaires. Voyage au bout de la corruption (Calmann-Lévy, 2014, 18 euros). ATTACdémoBiblio. Que faire des élections ? Nos « démocraties représentatives » considèrent que l’organisation d’élections libres, à chaque niveau de représentation, suffit à les définir comme démocraties.

Le système électoral actuel est le résultat d’une longue histoire et nous n’oublions pas que bien des gens sont morts pour obtenir ce droit, qui fut d’abord censitaire, ni que la moitié de la population, les femmes, n’en bénéficie que depuis sept décennies tandis que les immigrés n’y ont toujours pas accès. L’égalité de tous les citoyens pour contribuer aux choix politiques est une conquête fondamentale, chacun(e) disposant des mêmes prérogatives, sans considération de sexe ou de statut social.

Rapport ode. Emmanuel Todd : «La tension entre libre-échange et démocratie devient insoutenable»