background preloader

La carte des théories du complot sur le coronavirus

La carte des théories du complot sur le coronavirus
Depuis le début de l’année, les théories du complot, les rumeurs et les fake news sur le Covid-19 se sont propagées aussi vite que le virus. « En plus d’une épidémie de maladies, il y a ce que nous appelons une “infodémie” : la circulation de rumeurs et de fausses informations ». C’est ce qu’a déclaré le mois dernier Sylvie Briand, directrice de l’OMS pour la préparation aux risques infectieux mondiaux, à la suite du directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui avait évoqué lors de son bulletin quotidien du dimanche 2 février 2020, une « infodémie massive » susceptible d’entraver les efforts mis en oeuvre pour lutter contre le Covid-19. Au moyen d’une Google Map, Conspiracy Watch s’est attaché à cartographier le plus précisément possible les déclarations, commentaires, spéculations diverses à caractère complotiste qui se sont manifestées depuis le début de la pandémie de coronavirus. Légende : Déclarations officielles et semi-officielles Commentateurs Insolite Réseaux sociaux

https://www.conspiracywatch.info/la-carte-des-theories-du-complot-sur-le-coronavirus.html

Related:  culturecdiFake news, infox, désinformation, théories du complot et esprit critique (Complément de la collection Information / Désinformation)Covid-19 / CoronavirusSITES DE DESINTOXComprendre la notion d'"infodémie"

Jeu sur les fake news et le coronavirus. Intox sur le coronavirus ! michaut.emilie on Genial.ly Intox sur le coronavirus Jeu interactifcréé par Emilie Michaut Entrez ( double-cliquez ) Plus de la moitié des Français pensent que le gouvernement a caché des informations sur le coronavirus Ils sont très nettement surreprésentés chez les sympathisants de la France insoumise et du Rassemblement national. Parmi ceux qui se sentent « Gilets jaunes », ils sont presque 9 sur 10… Une enquête d’opinion Ifop pour le site Illicomed.com publiée le 28 février dernier révèle que 57% des Français estiment que le gouvernement a caché certaines informations sur l’épidémie de coronavirus. C’est 12 points de plus que lors de la dernière enquête menée par l’Ifop sur le même sujet un mois plus tôt. La distribution de ce chiffre varie selon les tranches d’âge, le niveau de diplôme, les catégories socio-professionnelles ou encore la religion. Mais la proximité partisane semble constituer l’une des variables les plus prédictives.

Ressources pour notre santé mentale et celle des autres, en période d'épidémie et de confinement - Actualités du Psycom - Espace Presse Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Ressources pour notre santé mentale et celle des autres, en période d'épidémie et de confinement L'épidémie que nous vivons et le confinement associé peuvent avoir un impact sur notre santé mentale. Nous recensons sur cette page des ressources pratiques pour vous aider à faire face, et prendre soin de votre santé mentale et celle des autres. (Mis à jour lundi 23 mars) Coronavirus : un nouvel outil pour lutter contre les fausses nouvelles PRESSECITRON.NET Fausses nouvelles, rumeurs infondées et publicités mensongères se multiplient ces derniers jours à mesure que la crise du coronavirus prend de l’ampleur. Nous vous expliquions notamment comment des personnes mal intentionnées profitent de la panique pour essayer de vendre des traitements miracles. La désinformation prend aussi la forme d’articles fantaisistes qui expliquent par exemple que le virus est une arme biologique volée par des espions chinois au Canada ou présentent l’eau de javel comme un remède efficace contre la maladie. Selon Forbes, ces publications font souvent bien plus d’audience que des sites d’informations reconnus. Face à ces fake news, l’entreprise NewsGuard Technologies qui s’est spécialisée dans le fact-checking, a décidé de passer à l’action. Elle a créé sur son site une page dédiée qui répertorie l’ensemble des sites ayant diffusés des fausses nouvelles sur le Coronavirus.

France Culture - Coronavirus et "infodémie" : aux grands maux, les grands remèdes "Nous ne combattons pas seulement une épidémie, nous combattons aussi une 'infodémie'", ce néologisme a été lâché le 2 février dernier par Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation Mondiale de la Santé. Ingurgiter de la javel, se raser la barbe ou se vaporiser de l’alcool sur la peau ne protègent pas du coronavirus, contrairement à ce que prétendent ainsi certaines publications sur les réseaux sociaux. Pour limiter la propagation de ces fausses informations, trompeuses, farfelues ou extrêmement dangereuses, le gouvernement français a lui mis en place une collaboration inédite avec les géants du numérique : réseaux sociaux, moteurs de recherche, et même plus récemment, sites d’e-commerce.

Coronavirus : ce que sait la science ! Exposition virtuelle mise en ligne par la cité des sciences Chez certains patients, la Covid-19 présente des formes particulièrement sévères. On assiste, chez eux, à un affolement de la réponse immunitaire, cette réaction pourtant chargée de lutter contre les infections. Lors d’une infection, des globules blancs aptes à détruire les virus et les cellules infectées migrent vers la zone malade. Cet afflux est régulé grâce à des protéines appelées cytokines.

Deux ateliers en ligne pour vous aider à utiliser les outils de vérification de l'information Pour la Semaine de la presse et des médias à la Maison organisée par le CLEMI , l’AFP propose des ateliers pour utiliser des outils de vérification de l'information, photos et vidéos. Document réalisé avec l’association Savoir*Devenir dont l’AFP est partenaire pour le projet européen d'éducation aux médias,Youcheck!. Le coronavirus: les vérifications faites par l'AFP Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés. 324) "Covid, vaccin, la généticienne Alexandra Henrion-Caude nous dit tout" : attention, cette vidéo virale comporte de nombreuses fausses affirmations Covid-19 : épidémie de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux C’est une autre épidémie qui semble avoir intoxiqué des milliers d’internautes : une pandémie de fausses nouvelles. Remèdes miracles ou théories du complot, à la propagation virale : l’œil du 20 heures les a auscultés. Comme l’a remarqué le journal Libération, depuis deux semaines, plusieurs milliers d’internautes français partagent ces photos de gel désinfectant pour les mains, car leur emballage mentionne le coronavirus. « Le flacon a été fabriqué en février 2017, » relève un internaute dans une vidéo. La preuve pour certains que l’actuel coronavirus existait bien avant l’épidémie en cours : « c’est bizarre pour une nouvelle maladie ». « On nous manipule, » renchérit une internaute. « Les gouvernements prennent les peuples pour des cons, » résume la légende de la photo.

JPBC Infodémie par roxane.obadia sur Genially J'ai pas bien compris....,NEXT,INFODEMIE,,Pendant le confinement, le concept des émissions "J'ai Pas Bien Compris" a été adapté. Plusieurs épisodes ont été tournés à distance en mode "visio-conférence", sur les thèmes autour de la pandémie : le virus, la continuité pédagogique, la reprise des cours et l'infodémie.,PLAYLIST,VERIFIER L'INFO,PILOTE 5e,RUMEURS,FACT CHECKING,Une proposition CLEMI Nice / France3 Côte d'azur,EPISODE COMPLET,INFOX,EPISODE COMPLET,INFODEMIE,Fausse information, conçue volontairement pour induire en erreur et diffusée dans des médias à large audience. France Inter. Coronavirus : voici des sources fiables pour vous informer en évitant les fake news Pas facile de s'y retrouver entre les chaînes d'info en continu, souvent anxiogènes, et les sites relayant des conseils et messages douteux. Voici une petite sélection de sources fiables, pour garder les idées claires. À mesure que l'épidémie de Covid-19 se propage, les fausses informations se répandent elles aussi comme une traînée de poudre. Il y a par exemple ces "conseils d'un ami médecin", reçus par WhatsApp, qui vous expliquent entre autres que le thé permet de détruire le coronavirus.

Related: