background preloader

La France, deuxième empire maritime mondial

Le Monde et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique de confidentialité. Vous pouvez consentir à l’utilisation de ces technologies en cliquant sur « accepter »

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/08/11/la-france-deuxieme-empire-maritime-mondial_5498495_3210.html

Related:  Géopolitique de l'EuropeCh.2 - La France : une puissance maritime ?Thème 2 : Analyser les dynamiques des puissances internationalesDiversQuestion France

Arménie, la nation singulière du Caucase L’Arménie est l’un des pays au monde qui présente l’histoire la plus riche et la plus dense, débutant à l’époque antique, ayant vu passer l’hellénisme et les invasions, puis façonnée par le christianisme et développée tout au long de l’époque médiévale et contemporaine. Aller en Arménie, c’est croiser le mont Ararat, où s’est échouée l’arche de Noé, se mettre dans les pas d’Alexandre le Grand, découvrir des églises d’époque byzantine et aborder une facette de ce Caucase complexe et multiple. Le monastère-forteresse d’Akhtala est situé au nord du pays. Il a longtemps accueilli des communautés monastiques et servi de poste de défense et de verrou des routes du nord. La mer, avenir (durable) de la Terre ? « La mer pour les Français, c’est ce qu’ils ont dans le dos quand ils regardent la plage », regrettait le navigateur Éric Tabarly. Pourtant, les océans sont la promesse d’un avenir en bleu pour les êtres humains. Face à la raréfaction des ressources naturelles terrestres, l’épuisement des sols agricoles et la crise énergétique, les mers recèlent des trésors encore inexploités. Et même inexplorés : nous avons tellement tourné le dos aux océans, qu’on connaît mieux la Lune ou Mars que les fonds marins, déplore l’Organisation hydrographique internationale. Il est temps pour l’humanité de se jeter à l’eau.

Saint Pétersbourg, « fenêtre » maritime » de la Russie, « ouver Légende de l’image Image de la ville de Saint-Pétersbourg, réalisée par un satellite Sentinel-2, le 9 mai 2018. La résolution de cette image est de 10m. Accéder à l'image généraleContient des informations © COPERNICUS SENTINEL 2018, tous droits réservés. Retour au sommaire Allons-nous bientôt manquer d’eau sur terre ? Suite à la diffusion de cette émission, France Culture tient à porter à la connaissance de ses auditeurs le message suivant : Les propos tenus dans les dix dernières minutes de l’émission, lorsqu’est évoqué le génocide des Tutsis au Rwanda, ont heurté des auditeurs lors de la diffusion en direct. Ces propos révèlent une méconnaissance de l’histoire récente du Rwanda et contiennent des erreurs factuelles et des formulations inappropriées, qui n’ont pas été corrigées pendant l’émission, ce qui est regrettable. Pour une meilleure information sur le sujet du génocide des Tutsis au Rwanda, la chaîne encourage les auditeurs à redécouvrir la série d’émissions réalisées en juin 2014 par La Fabrique de l’Histoire, le premier épisode étant accessible en suivant ce lien : « Une goutte d’eau suffit pour créer un monde », disait Gaston Bachelard. Certes, mais il en faudra beaucoup plus qu’une pour nourrir tout le monde.

Méditerranée : la France, plus gros producteur de déchets plastiques mais faible pollueur Le dernier rapport sur la pollution aux plastiques en Méditerranée comporte une statistique inattendue : la France est le pays qui génère le plus de déchets plastiques parmi les pays riverains avec 4,5 millions de tonnes produits, soit 66,6 kg par habitant en 2016. Plus gros producteur mais pas plus gros pollueur : grâce à son système de collecte, notre pays est loin du trio de tête en la matière. À eux seuls, l'Égypte, la Turquie et l'Italie rejettent les deux tiers des 600 000 tonnes de plastique déversées dans la Méditerranée. La France, première puissance économique de Méditerranée, n'en rejette "que" 11 200 tonnes d'après le WWF. Écouter 2 min

sans titre La Russie est, de loin, le plus grand pays du monde (17 millions de kilomètres carrés soit 25 fois la France). En ce sens et au vu de la difficile organisation territoriale à laquelle est soumise l’immensité russe, quelle est la stratégie adoptée par Moscou pour développer des régions aussi éloignées qu’enclavées, tel que l’espace sibérien ? Le district fédéral d’Extrême-Orient représente 41% de la superficie de la Fédération russe, mais seulement 5,6 % de sa population. Cette région perd environ 17 000 habitants par an. En face 100 millions de Chinois se trouvent en Mandchourie, région 62 fois plus peuplée que l’Extrême-Orient russe. L’exode des Russes vers des cieux plus cléments est essentiellement dû au manque d’infrastructures, aux conditions de vie souvent très dures dans la région, aux faibles salaires, etc. .

Mesurer les Zones Économiques Exclusives Avec 10,2 millions de km², la Zone Économique Exclusive de la France est la deuxième du monde par sa superficie après celle des États-Unis. Derrière ce chiffre se cachent de nombreuses difficultés à mesurer et à comparer ces territoires sans terre, ces étendues d'eau appropriées par des États. Une ZEE est un espace maritime ou océanique situé entre les eaux sous souverainté (majoritairement constituées de la mer territoriale) et la haute mer, sur laquelle un État riverain (parfois plusieurs) dispose de l'exclusivité d'exploitation des ressources. On comprend que leur délimitation soit porteuse d'enjeux géopolitiques entre des États qui convoitent les ressources maritimes, d'autant que celles-ci se raréfient. Quelques décennies après leur création, les zones économiques exclusives sont parfois considérées, peut-être de façon excessive, comme l'un des domaines de la puissance d'un État, pourtant leur mesure ne va pas de soi. 1.

Russie - Vladivostok : une des plus grandes bases militaires navales Cette image de Vladivostok, ville portuaire du Pacifique, a été prise le 2 octobre 2018 par le satellite Sentinel 2A. Il s’agit d’une image en couleurs naturelles de résolution native à 10m. Contient des informations © COPERNICUS SENTINEL 2018, tous droits réservés. Une grande base navale valorisant un site de baie exceptionnel

Related: