background preloader

Portail:Logiciels libres

Portail:Logiciels libres
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’expression « logiciel libre », donnée par Richard Stallman, fait référence à la liberté d’exécuter, de copier, de distribuer, d’étudier et de modifier un logiciel. Plus précisément, elle fait référence à quatre libertés définies par la licence d'un logiciel, données à un individu ayant acquis une version du logiciel : la liberté d’exécuter le logiciel pour tous les usages ;la liberté d’étudier et de modifier son fonctionnement, notamment pour vérifier son fonctionnement et pour l'adapter à ses besoins ;la liberté de redistribuer des copies ;la liberté de distribuer des versions modifiées, pour en faire profiter toute la communauté. Sélection d’articles Lumière sur... Il existe plusieurs familles de systèmes d’exploitation libres. Lumière sur KDE KDE est avec GNOME la principale alternative libre et grand public aux interfaces des systèmes d'exploitation conventionnels (Microsoft Windows et Mac OS). Lire l’article Lumière sur Vim Lire l’article

http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Logiciels_libres

SourceSup : plate-forme Ens Sup - Recherche d'hébergement de développements Message de Serge Aumont le 9 mars 2010 : Le service de forge SourceSup évolue. Ouvert en 2004, il était réservé aux projets inter-établissement. Dans le souci de mutualiser complètement les efforts d'exploitation d'une telle plateforme, nous avons ouvert le service aux activités de développement interne à chaque établissement d'enseignement supérieur et de recherche qui en fait la demande (seuls les projets à visées purement pédagogiques ne peuvent pas y être accueillis). Les conditions d'hébergement restent inchangées : gratuité ; ouverture de nouveaux projets sur simple demande sur une interface web. Cependant la première demande d'un établissement doit être accompagnée d'une lettre d'engagement signée du chef d'établissement, du directeur su CRI ou de leurs représentants.

Un discours libre sur le libre Des discours sans polémique Les discours sur le logiciel libre (et, plus généralement, sur l’art libre, la culture libre ou même le « monde du libre » : cet article ne cherchera pas à faire une distinction, même s’il sera évident que je privilégie ici la question du logiciel libre) sont en général de deux grands types : ceux tenus par des libristes, le plus souvent militants, sans interroger ni critiquer la culture, les principes et les pratiques du libre, et leur inscription dans les diverses types de sociétés contemporaines (et principalement, bien sûr, les sociétés occidentales où le libre trouve de nos jours son milieu d’épanouissement principal) ceux tenus par des « spécialistes » extérieurs au libre : sociologues, économistes, commentateurs, philosophes, militants politiques.

Le developpement des services dans le secteur informatique, une opportunite pour les industriels - Amine El Hachemi I) La genèse des grands constructeurs du Marché de la micro-informatique Le secteur d'activité des « Nouvelles » Technologies de l'Information et de la Communication est apparu dans les années 1950 mais trouve ses fondations au tout début du XXème siècle avec la création d'entreprises tournées vers l'innovation technologique qui ont rapidement su trouver leur place sur ce nouveau marché qui, dès les années 70, a vu de nombreux nouveaux arrivants... Il était lié à l'époque à trois grandes sciences formelles : l'informatique « concentration du mot information et automatique », l'électronique ainsi que les télécommunications, « science des réseaux ». Il regroupait tout simplement toutes les activités liées à la production de matériel (hardware), logiciels (software) et services permettant le traitement de l'information, sa transmission, son stockage ainsi que sa restitution automatique. L'un des géants de ce marché est bien IBM.

Qu'est-ce que le logiciel libre ? Définition du logiciel libre Vous avez une question sur les licences de logiciel libre qui ne trouve pas de réponse ici ? Consultez nos autres ressources sur les licences et au besoin contactez le Labo des licences et de la conformité de la FSF à licensing@fsf.org. « Logiciel libre » [free software] désigne des logiciels qui respectent la liberté des utilisateurs. En gros, cela veut dire que les utilisateurs ont la liberté d'exécuter, copier, distribuer, étudier, modifier et améliorer ces logiciels.

Linux Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Linux est le nom couramment donné à tout système d'exploitation libre fonctionnant avec le noyau Linux. C'est une implémentation libre du système UNIX respectant les spécifications POSIX. Liste de logiciels libres Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les logiciels libres présents sur cette page le sont selon la définition de l'article « logiciel libre ». La plupart des programmes cités ici sont disponibles sous licence GNU GPL ou BSD. Système d'exploitation[modifier | modifier le code] Famille des GNU/Linux[modifier | modifier le code]

for glopness solutions - e-glop De e-glop. Baptiste SIMON (aka BeTa) Choose life ! Qui est derrière e-glop.net ? Baptiste SIMON, je suis passionné par les logiciels libres, les humains dans leur environnement, les autres... j'essaie de construire ma vie dans le respect de ces notions.

Histoire de l'informatique : tout savoir, définition et explications Quand on parle d'informatique on pense souvent ordinateur. Pourtant, l'informatique existe depuis plus longtemps. Il s'agit avant tout de méthode technique pour améliorer le calcul. Ensuite sont apparues les manipulations de données non calculatoires, et la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) de l'IA. Le logiciel libre Il ne faut pas confondre logiciel libre et logiciel gratuit. Le logiciel libre se définit à partir de quatre libertés fondamentales. Les enjeux du logiciel libre sont importants, notamment par rapport à la problématique des formats de fichiers. Il s'agit avant tout d'un problème politique comme l'explique très bien le député péruvien Villanueva Nunez dans sa lettre à Microsoft. En France, on peut retenir les prises de position successives de nos ministres de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat : Michel Sapin et Renaud Dutreil ; sans oublier le rapport de Thierry Carcenac, député et président du Conseil général du Tarn : Rapport sur la modernisation de l'Administration électronique. Les libertés du logiciel libre sont protégées par des licences.

Portail des logiciels libres et Open Source de l’UNESCO Accès aux ressources relatives au logiciel libre et au mouvement technologique "Open Source" Le Portail des logiciels libres de l’UNESCO donne accès à des documents et à des sites Web de référence pour le mouvement des logiciels à code source libre. Il offre également une passerelle vers des ressources concernant les logiciels libres. Avec le Portail des logiciels libres, l’UNESCO fournit un point d’accès interactif unique aux utilisateurs qui souhaitent obtenir l’information nécessaire pour comprendre le mouvement du logiciel libre, apprécier toute son importance et appliquer ce concept. Les visiteurs du Portail des logiciels libres de l’UNESCO peuvent naviguer dans des catégories prédéfinies ou rechercher des mots spécifiques. Ils ont également la possibilité d’ajouter un nouveau lien ou de modifier un lien existant.

Related:  Logiciels libres, logiciels gratuits