background preloader

Et si on arrêtait avec les bulles de filtre? – L'image sociale

Et si on arrêtait avec les bulles de filtre? – L'image sociale
Une semaine avant le plus grand fiasco de la presse d’information américaine, abasourdie par l’élection de Donald Trump, le quotidien Le Monde publiait une enquête à charge, dénonciation sur une double page des bulles de filtre intitulée: « Facebook, faux ami de la démocratie ». Une fois encore, c’est un journal papier qui nous alerte sur le danger constitué par les réseaux sociaux. Sous couvert de promouvoir l’échange et de favoriser la discussion, ceux-ci nous enfermeraient en réalité dans une chambre d’écho, nouvelle caverne de Platon qui ne ferait que nous renvoyer indéfiniment notre reflet. Magie de la bulle de filtre, concept à succès inventé en 2011 par l’activiste Eli Pariser, sur la base de l’intuition apparemment logique que les algorithmes qui pilotent les moteurs de recherche ou la présentation des contenus sur les médias sociaux orientent leur réponse en fonction des préférences de l’usager. Traduisons: il n’y a pas de bulle. Sur le même thème 16 décembre 2016 Dans "Notes"

http://imagesociale.fr/3666

Related:  Bulles de filtrageEMCvertbocageMEMOIRERéseaux sociaux

Médias et réseaux sociaux ont-ils réellement fait gagner Trump danah boyd (sociologue spécialiste des réseaux sociaux, chercheuse chez Microsoft Research) Dans son billet, la chercheuse produit une critique acerbe de la sphère médiatique, coupable selon elle de faire de la joute électorale un spectacle, au point d’en perdre de vue les conséquences sur les électeurs. À force, par exemple, d’abuser de sondages de moins en moins fiables, les médias ont poussé au désengagement de nombreux électeurs. Rodney Benson (professeur de sociologie, université de New York)

L’enseignement du fait religieux. École, république, laïcité Compte-rendu de Urbanski S. (2016). L’enseignement du fait religieux. École, république, laïcité. Comment les Cubains ont converti leur île à l'agriculture biologique Les écologistes du monde en entier en rêvent, les Cubains l’ont réalisé. Depuis plus de vingt ans, l’île s’est convertie à l’agriculture biologique. Elle compte aujourd’hui 400 000 exploitations agricoles urbaines qui produisent 1,5 millions de tonnes de légumes, sans pesticides et sans engrais chimiques. Un effet secondaire de l’embargo états-unien et de l’isolement de Cuba suite à l’effondrement du grand frère soviétique.

Le Monde sur Snapchat : premiers retours d’expérience Qui ? Laurence Bonicalzi Bridier, présidente de la régie MPublicité/RegieObs (en photo) et Elisabeth Cialdella, Directrice Déléguée Marketing et Communication. Quoi ? Les touts premiers retours d'expérience du Monde sur Snapchat, présentés lors du Colloque de l'IAB France à Paris. Comment ?

"Le triomphe de Trump", "La maison des horreurs": la presse mondiale commente la victoire de Donald Trump USA 2016Plusieurs journaux américains ont sorti leur édition dans la foulée de la victoire de Donald Trump. Beaucoup ont opté pour la sobriété, en barrant leur Une d'un "It's Trump" comme le Seattle Times ou d'un "Trump triumphs". Le Daily News a choisi une position plus tranchée en mettant en Une la Maison Blanche entourré du titre "La maison des horreurs"... Sur le fond, les grands journaux américains soulignent la défaite des élites politico-médiatiques.

Election américaine : davantage qu’un raz-de-marée de Trump, un naufrage de Clinton La candidate démocrate, Hillary Clinton, a réuni près de 6 millions de voix de moins que Barack Obama en 2012. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano Selon les résultats provisoires de l’élection américaine, Donald Trump a perdu près de 2 millions de voix par rapport au candidat républicain Mitt Romney en 2012. Mais Hillary Clinton semble avoir davantage pâti de la réduction du corps électoral et de l’augmentation de l’abstention, en perdant près de 6 millions de voix par rapport à Barack Obama il y a quatre ans. Lire aussi : Election américaine : une participation en baisse par rapport aux « années Obama »

28 minutes Alors que le candidat à la présidentielle François Fillon propose de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires s’il venait à être élu, la question se pose d’une réforme de l’emploi public. La professeure de sociologie Dominique Méda, auteure de "Einstein avait raison, il faut réduire le temps de travail", vient sur notre plateau pour s’exprimer sur l’avenir de l’emploi en France. Comment sortir d’une répartition inégalitaire du travail ? Faut-il assouplir le Code du travail ? Plateformisation du contenu : le site web va t'il mourir ? Accueil » Produit » Plateformisation du contenu : le site web va t’il mourir ? Facebook Instant Articles, Google AMP (et les autres) : les géants du net s’apprêtent à avaler la création de contenu des médias, des marques et de l’ecommerce. Publié le 10/11/2016 à 18:43 par Virginie Clève - Mis à jour le 22/11/2016 à 15:03 On a beaucoup glosé sur la révolution du mobile.1 Et c’est vrai que ce nouvel écran tout le temps à portée de main a rebattu les cartes de la consommation internet dans le monde jusqu’à devenir le 1er canal internet au niveau mondial au 3è trimestre 2016.

Qui sont les utilisateurs français des réseaux sociaux en 2016 Qui sont les utilisateurs français des réseaux sociaux ? Quel est, actuellement, le profil-type de l’utilisateur des 5 principaux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat et LinkedIn) en France ? Des questions qui me sont régulièrement posées en formation, auxquelles j’ai tenté de répondre avec l’infographie ci-dessous, construite sur la base des informations dont je disposais (source citées en fin d’infographie). Bonne consultation ! Et si Facebook avait fait l'élection américaine ? Qu'y a-t-il de pire en ce bas monde qu'un sondeur américain ? Pas grand-chose, si ce n'est deux sondeurs américains... C'est en tout cas l'impression que l'on a quand on lit les éditoriaux de la presse américaine. La presse, honteuse et coupable de n'avoir pas vu venir le phénomène.

Related: