background preloader

Le circuit de l'info

Related:  1er degré - Culture numérique et internet responsableEMI (éducation médias information)

L'Agence nationale des Usages des TICE - Faire vivre un blog d'école iTEC (innovative Technologies for an Engaging Classroom) et LSL (Living Schools Lab) sont deux projets financés par la Commission européenne (FP7). Dans ce contexte, deux enseignants du premier degré ont expérimenté la collaboration, à la fois au sein de leurs classes et entre eux, par le biais d'un blog d'école. L'accent est porté sur la démarche de création des élèves. L’origine du projet Des écoles primaires de la circonscription de Chalonnes-sur-Loire (académie de Nantes) sont activement engagées depuis 2012 dans des expérimentations européennes proposées par European Schoolnet et mises en œuvre par le réseau Canopé : iTEC (innovative Technologies for an Engaging Classroom) et LSL (Living Schools Lab). Les compétences mises en œuvre De nombreuses compétences pour dire, lire, écrire ont été travaillées sur le long terme à l’occasion de ce projet. Le déroulement La mise en route L’enseignant présente le projet, répartit les élèves par équipes. L’exploration L’écriture des articles

Femmes Voilées à La CAF, L’histoire D’un Photomontage | L’Oeil Du 20 Heures | Francetv Info De réseaux sociaux en réseaux sociaux, c’est l’histoire d’une photo qui a été postée par la députée européenne Mylène Troszczynski (FN) sur laquelle l’œil du 20h a décidé de se pencher. On y voit un groupe de femmes en voile intégral massées devant la caisse d’allocations familiales de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). L’élue précise que le cliché a été pris le 9 décembre 2014. Nous sommes donc allés à Rosny-sous-Bois devant la caisse d’allocations familiales. Entre l’image twittée et la caisse d’allocations familiales, rien à voir. Devant le bâtiment, les barrières sont complètement différentes. A lire aussi Aucun article lié

S'informer avec les médias sociaux - &Ea... Arrêt sur images : Omran : doutes et confusions autour d'une photo (et d'une vidéo) Un photographe proche de rebelles extrémistes ? Selon Le Parisien, le photographe Mahmoud Rslan, qui a pris une photo du petit Omran Daqneesh (dont Alain Korkos vous parlait ici) après un bombardement à Alep en Syrie, "ne cache pas sa sympathie pour un groupe rebelle qui a décapité un enfant, en juillet". Le quotidien en veut pour preuve "une photo publiée sur son compte Facebook le 5 août", où "il pose fièrement aux côtés de membres de Noureddine Al-Zinki, dont deux commandants du mouvement à Alep, Omar Salkho et Mohammed Mayuf". "Quelle est la profondeur des relations qu'entretient Mahmoud Rslan avec Nourredine Al-Zinki ? L’AFP avait-elle conscience de cet éventuel problème ? Une photo, une vidéo et deux auteurs différents C'est par ailleurs à tort que les médias français ont attribué au photographe Rslan cette vidéo d'Omran, dont sont issues la plupart des images du petit Syrien diffusées dans la presse. La capture d'écran de la vidéo d'al-Sarout : l'enfant est pris de face

Education aux médias en réseaux : Fiches pratiques et théoriques sur 5 thèmes essentiels Questions contemporaines sur les pratiques Web Egalement consultable en ligne dans son intégralité ou fiche par fiche, ce guide répond à des questions contemporaines de l’utilisation des médias numériques en réseaux : Que faire par rapport à la mémoire du web ?Quelles sont les conséquences des traces que nous laissons en ligne, notamment sur les réseaux sociaux, volontairement ou non ? En proposant des définitions formelles (identité numérique, caractéristiques des relations numériques, écriture numérique, information en ligne…), il est évoqué les compétences nécessaires pour une citoyenneté et un recul critique par rapport aux outils Web et à leur usage. 5 thèmes essentiels explorés Identité(s) numérique(s)Socialisation numériqueRecherche et fiabilité de l’information en ligneProduction et agencement de contenus en ligneQuestions juridiques + un lexique technique Internet Table des matières Introduction transversale Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe

Médiasphères : un jeu de plateau pour l’Éducation aux Médias et à l’Information – Ludovia Magazine A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 14ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Partages, échanges & contributions avec le numérique ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mardi 22 août. Veronique Raze et Isabelle Perucho présenteront « Médiasphères : un jeu de plateau pour l’Éducation aux Médias et à l’Information » sur la session Culture numérique & codes Aborder l’EMI dès le cycle 3 nécessite des supports. Des enseignants d’écoles, collèges et lycées et des médiateurs de ressources numériques de l’Atelier Canopé des Yvelines ont mis en œuvre une démarche de co-design qui a abouti à la réalisation d’un jeu de plateau sans support numérique, qui a ensuite été expérimenté dans de nombreuses classes. Les pions sont déplacés sur le plateau de jeu selon le lancer du dé.

L’histoire « aberrante » d’un jeune Québécois qui avait découvert une cité maya Depuis quelques jours, l’histoire de William Gadoury tourne sur beaucoup de sites d’information (ici, ici, ici ou ici au hasard) et de journaux télévisés français, mais aussi dans la presse anglo-saxonne. William, un jeune homme de 15 ans passionné par les étoiles, aurait découvert une cité maya jusqu’ici inconnue grâce aux constellations. En étudiant « l’astronomie des Mayas », mais aussi l’emplacement des grandes cités de cette civilisation, lui vient l’idée de comparer les positions des étoiles avec la géographie des villes, dont les vestiges sont pour la plupart situés au Mexique, au Guatemala et au Belize. Le Journal de Montréal, tabloïd québécois, qui a été repris comme seule source de cette merveilleuse découverte, assure que le garçon est devenu « une petite vedette à la NASA, à l’Agence spatiale canadienne et à l’Agence spatiale japonaise », en découvrant, grâce à une carte des constellations, qu’il « manquait » une cité. « Une aberration » Violaine Morin « Une aberration »

Inondations: non, Paris n'est pas plus protégé que les autres A mesure que l'eau s'écoule, la rumeur court. "Le seul pompier qu'on a croisé nous a dit 'Ils veulent protéger Paris en n'empêchant pas l'eau de s'infiltrer ici.' Et nous alors?" tempêtait Yan, jeudi, une rescapée des inondations qui touchent Longjumeau (Essonne), où la rivière Yvette a massivement débordé. EN DIRECT >>Intempéries: au moins 600 millions d'euros de dommages Les autorités laisseraient volontairement sous les eaux les habitants des villes voisines de la capitale pour la conserver au sec? A chaque nouvelle crue en Île-de-France, le complot resurgit. "Il suffit de regarder une carte!" Gilles Billen, biogéochimiste et spécialiste des bassins versants et des réseaux hydrographiques, est catégorique: "Il n'y a rien qui permette techniquement de détourner volontairement de tels flux, cela défierait les lois de la physique élémentaire. Au même moment, Paris bataillait pour accueillir les Jeux olympiques de 2008 et devait recevoir la commission chargée d'étudier sa candidature.

Related:  Education aux médiasEMIEMIPresse - MediaLes vendredis de l'EMIEMIsources séquences internetInformation-désinformationClasse médiasSéquence SPME 2018EMIculture des mediasSur Internet, comment savoir si c'est vrai ou pas ?La fabrique de l'infoSemaine de la presse et des médias, ressources enseignantsEMI