background preloader

Classe inversee

Facebook Twitter

Pack Pluridisciplinaire - ITOP éducation. L'intégration du numérique dans un établissement. Accueil > Formations et ressources > Liste des documentaires - conférences > L'intégration du numérique dans un établissement L'intégration du numérique dans un établissement Un témoignage d'un proviseur de lycée professionnel en France sur le travail d'intégration du numérique dans son école..

L'intégration du numérique dans un établissement

Avenue CHARLES TILLONCS 24414 Rennes 35044FranceTél: 33 (0)2 99 14 14 15/20 Recommander cette page à un(e) ami(e) Dans le cadre de l’intégration du numérique dans son établissement, Pascal Hervé, proviseur d'un lycée professionnel français, accompagné du «référent aux usages numériques de l’établissement», nous présentera la stratégie d’équipement et d’organisation qui a été menée, puis les méthodologies d’accompagnement, des exemples de pratiques pédagogiques et enfin Pascal Hervé conclura sur les difficultés et les points positifs de cette expérience. Crédit photo : hxdbzxy / Shutterstock.com Niveau : Professionnel Mots-clés : Intégration, Culture numérique, Université de Rennes 2. B Devauchelle : Faut-il inverser l'enseignement, l'apprentissage ou même l'établissement ?

La trainée de poudre des Moocs est actuellement suivie de celle de la classe inversée.

B Devauchelle : Faut-il inverser l'enseignement, l'apprentissage ou même l'établissement ?

Ce qui est étonnant c'est l'écho positif que rencontrent ces idées auprès de la plupart des acteurs de terrain. Car de fait, on observe que beaucoup d'enseignants sont interrogés par ces manières de faire qui, si elles ne sont pas nouvelles en soi (voir plus loin), permettent à certains d'entrer dans une forme de nouveauté (pour soi et non en soi) dans l'action pédagogique accompagnée par le numérique.

L'engouement (impressionnant le nombre d'enseignants qui s'inscrivent aux propositions sur ce thème) pour les ateliers de travail consacrés à ces formes d'exercice du métier d'enseignant doit nous interroger sur le fond comme sur la forme. Quel changement de modèle pédagogique ? Redisons-le d'abord simplement. De quelles inversions parle-t-on ? Modèle de l'inversion traditionnelle. Mémoire et mémorisation. Colloque "apprendre avec le numérique" - Académie de Rennes. Freinet au collège, comment mettre en place un plan de travail ?

Quoi de neuf ?

Freinet au collège, comment mettre en place un plan de travail ?

, texte libre ou plan de travail, les outils pédagogiques de la méthode Freinet sont entrés progressivement dans les salles de classe et séduisent de plus en plus au collège. Régulièrement, les médias accordent un billet ou un reportage à l’héritage de Célestin Freinet. Né en 1896, cet instituteur, marqué dans sa chair par la Première Guerre mondiale, décida avec d’autres enseignants de penser une autre pédagogie pour construire une société plus juste où chacun trouverait sa place. Aujourd’hui, l’ICEM (Institut Coopératif de l’École moderne créé en 1947 par Célestin Freinet) continue de porter le projet… « …d’une école laïque, émancipatrice, coopérative où l’enfant-auteur a toute sa place et qui permet une méthode naturelle d’apprentissage par tâtonnement expérimental ;d’une école où chacun est reconnu, accueilli, respecté… pour l’égalité des droits ;d’une école ouverte à la vie et vers la vie Un exemple de plan de travail (source) Sa démarche expliquée en vidéo Aller + loin.

Conférence Marcel Lebrun février 2014 ClassesNumeriques.ch. Marcel Lebrun - Classe inversée, oui mais... Quoi et comment ? Pourquoi et pour quoi ? Monographie Classe inversée.pdf. Classe Inversée - Libérons l'éducation. La classe inversée en Histoire Géographie et en SVT. La classe inversée n'est possible "que si l’enseignement est une passion". La classe inversée fait des émules à l'école.

La classe inversée n'est possible "que si l’enseignement est une passion"

Pour Soledad Messiaen, professeure de CM1-CM2, ce système permet une plus grande différenciation et rend les élèves actifs. Les CM1-CM2 de Soledad Messiaen en plein exercice – la veille, ils ont visionné le cours en vidéo, chez eux. En septembre 2013, Soledad Messiaen, professeure des écoles à Burie (Charente-Maritime), décide “d’inverser” sa classe de CM1-CM2. Selon le principe anglo-saxon de la “flipclass” (classe inversée), l’élève visionne le cours chez lui, via une vidéo réalisée par son enseignant. Le temps passé en classe est consacré à la réalisation d’exercices. Des cours en capsules Chaque semaine, les élèves regardent, chez eux, 4 “capsules” – deux en français, deux en mathématiques. Les élèves sont répartis dans plusieurs groupes, et « tournent » dans chaque atelier.

Après avoir visualisé le cours, l’élève répond à un questionnaire. En classe, des exercices et des ateliers « Des élèves vraiment actifs » La classe inversée n'est possible "que si l’enseignement est une passion"