background preloader

Alternatif

Facebook Twitter

La carte de France des alternatives écologiques et sociales. Des énergies renouvelables à la finance solidaire, de l’habitat écologique à l’éducation populaire, des fermes agro-écologiques aux coopératives ouvrières, découvrez notre carte des alternatives.

La carte de France des alternatives écologiques et sociales

Dégooglisons Internet. Lancement d'une coopérative en intégrale en Ile-de-France. Déclaration d’indépendance du cyberespace. Gouvernements du monde industrialisé, géants fatigués de chair et d’acier, je viens du cyberspace, le nouveau domicile de l’esprit.

Déclaration d’indépendance du cyberespace

Au nom du futur, je vous demande, à vous qui appartenez au passé, de nous laisser en paix. Vous n’êtes pas les bienvenus parmi nous. Vous n’avez aucune souveraineté sur le territoire où nous nous assemblons. Nous n’avons pas de gouvernement élu, et il est peu probable que nous en ayons un un jour : je m’adresse donc à vous avec la seule autorité que m’accorde et que s’accorde la liberté elle-même. Je déclare que l’espace social global que nous construisons est naturellement indépendant des tyrannies que vous cherchez à nous imposer. Les gouvernements trouvent le fondement de leur pouvoir légitime dans le consentement des personnes qu’ils gouvernent. Vous n’avez pas pris part aux grands débats qui nous ont réunis, et vous n’avez pas non plus créé la richesse de nos marchés.

Vous dites qu’il existe chez nous des problèmes que vous devez résoudre. A Bagnaia, on partage tout, la propriété a disparu, et ça marche. Sur la terre rouge de Sienne, la Comune di Bagnaia est un projet hors du commun, et presque utopique.

A Bagnaia, on partage tout, la propriété a disparu, et ça marche

En trente ans, un réel exemple d’expérience de vie sociale basée essentiellement sur l’autonomie, la collectivisation de la richesse, l’égalité et la solidarité, a été mis en place. Bagnaia, c’est aussi une ferme, menée selon les principes de l’agriculture biologique, atypique de par ses objectifs de production et son fonctionnement. Fortement imbriquée dans le projet de la Comune, son premier objectif est de produire non pas pour générer un revenu mais pour nourrir les habitants du lieu. La Comune ou le « Vivere assieme » (Vivre ensemble) Guide de transition. Ville saturée, hyper-urbanisée (au détriment notamment des terres cultivables) et connaissant de nombreux pics de pollution tout au long de l’année, Grenoble et son agglomération sont aujourd’hui des modèles de ce qu’il ne faut pas faire en terme d’urbanisme.

Guide de transition

Or, à l’heure des bouleversements climatiques et de la crise écologique multiforme, il existe pourtant un risque non négligeable de voir par exemple de nouveaux projets routiers rendus compatibles avec le ScoT et de constater que l’obligation « d’intégrer l’empreinte écologique » peut faire l’objet d’interprétations pour le moins réductrices... Au reste, le film rappelle que les occasions ne manquent pas pour les décideurs locaux de se passer de l’avis de la population dans la mise en oeuvre de grands projets (Minatec). Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie. Cet article n’est pas de moi mais je partage 4 décembre, 2013 Posté par Benji sous Écologie, environnement et animaux, Se préparer pour "après" 2 commentaires Je dépoussière un peu ce sujet mis il y a près de 1 an sur le blog suite au succès rencontré par l’article sur la création d’une maison en terre crue, près de 60 000 « likes » sur Facebook, exceptionnel!

Vivre libre : mode d’emploi de l’autonomie

Et donc, les derniers arrivés ayant pu passer à côté de certains articles comme celui-ci, vont pouvoir y découvrir quelques solutions pratiques qui pourront leur être utiles dans l’avenir en cas de « problème »… Attention, il y a déjà de bons articles sur l’autonomie sur le blog, en voici un exceptionnel écrit par « Homme des bois » qui est un habitué du blog. J’espère que ça vous plaira et que ça aidera ceux qui veulent s’y mettre. puis que ça ouvrira les yeux a certains moutons pas enragés du tout qui lieront ça pas hasard. ZONES. Frutopia. Les Sentiers de l’Utopie. La maison autonome sans factures.

Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ?

La maison autonome sans factures

Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Savoir Revivre - Le livre.

Réédition du livre de Jacques Maassacrier, originellement paru en 1973. C'est le parfait manuel du babacool de l'époque qui ressort avec un nouvelle identité de manifeste pour la décroissance. On y apprend comment vivre en autarcie, en consommant le moins possible de produit industriel, et la table des matières va du choix de la maison (en prenant en compte le climat et le voisinage), jusqu'à la cuisine en passant par la couture (comment faire un pantalon) ou la santé (avec les plantes médicinales ou les aphrodisiaques) sans oublier le chapitre "comment fabriquer sa brosse à dent". La babacoolitude imprègne fortement l'ouvrage mais c'est aussi un trésor d'enseignements pratiques et divers. – tintamare