background preloader

Relever les nouveaux défis de la formation en entreprise

Facebook Twitter

S1 V3 PDF de la federation francaise de la formation Memo comprendre enfin la formation professionnelle octobre 2014 vf. St.pdf V3 les defis de la filiere formation. S1 V3 Doc etat français sur les enjeux du numérique. Les TIC comme outils au service de la formation professionnelle Etude IRISOTeN 2008 2. Analyse les pratiques et les enjeux des responsables formation en 2015. Formation à distance continue, du blended learning au digital learning. XEnvoyer cet article par e-mail Formation continue, du blended learning au digital learning XEnvoyer cet article par e-mailFormation continue, du blended learning au digital learning Ressources humaines Techniquement mature, pédagogiquement efficient, économiquement profitable : l'e-learning s'impose dans l'entreprise Les MOOCs (Massive Open Online Courses), nés aux États-Unis, ont porté un renouveau de l’enseignement, et ce jusqu’à la formation professionnelle.

Formation à distance continue, du blended learning au digital learning

Par Laurène Rimondi La formation à distance est partout. Si la salle reste le mode d’apprentissage privilégié à 95 %, 33 % des salariés ont bénéficié d’une formation à distance, en progression de 9 points depuis 2011, selon une étude du groupe Cegos, publiée en 2013. La France, reine du mix Mais les entreprises françaises restent encore à la traîne : les salariés ont deux fois moins accès à la formation à distance que leurs homologues britanniques (65 %), par exemple.

Mouvance participative Le cas Tati Interne ou externe ? Formation : nouveau modèle et transformation de la fonction, par Nicolas Rolland. La formation est en effet la pierre angulaire de la transformation.

Formation : nouveau modèle et transformation de la fonction, par Nicolas Rolland

Sa mission d’anticiper l’évolution des compétences et de développer les collaborateurs et leur employabilité pour soutenir la croissance de l’entreprise et sa compétitivité prend tout son sens. Pour apprendre aux rythmes du changement, les dispositifs traditionnels de formation ne sont plus adaptés car basés sur du déploiement en masse de compétences aux faibles taux d’obsolescence. Il devient donc nécessaire de réinventer nos dispositifs d’apprentissage et de développement. Parallèlement, en dehors du cadre du travail, nous avons modifié nos habitudes d’apprentissage. La technologie change le rapport que l’on a avec la connaissance puisqu’elle est désormais disponible pour tous, à tout moment et de n’importe où. Les nouvelles compétences du responsable formation (2) Dans un billet précédent, j’évoquais les (nombreuses) compétences techniques que le responsable formation doit développer pour être contributeur au développement du « capital connaissances et savoir faire » de son organisation.

Les nouvelles compétences du responsable formation (2)

Je propose aujourd’hui d’explorer les trois autres axes de son métier: stratégique, relationnel, et parcours. Axe stratégique L’axe stratégique renseigne sur l’importance de l’activité par rapport à l’entreprise. Force est de constater que la fonction formation souffre souvent d’un déficit d’image dans ce domaine. Comment faire pour faire évoluer les représentations? Se doter d’un tableau de bord « solide », équilibrant les indicateurs de processus et de résultats, et communiquer dessus.Adopter une culture de l’évaluation L’idée n’est pas de multiplier les « usines à gaz » pour calculer impact et retour sur investissement formation, dont les auteurs s’accordent à dire que les conditions à réunir pour les mesurer sont assez difficiles à réunir.

Axe relationnel. Les nouvelles compétences du responsable formation (1) La fonction formation connaît quelques difficultés pour assurer son juste positionnement.

Les nouvelles compétences du responsable formation (1)

Maîtriser le processus d’élaboration et du déploiement d’une offre de formation synchronisée aux besoins en compétences individuels et collectifs, actuels et anticipés, dédier l’essentiel de son effort aux activités dont la valeur ajoutée est perçue par les clients internes, prouver la contribution de la formation à la valeur : autant de défis auxquels la fonction formation est confrontée actuellement. Le Digital Learning Manager connecte la formation.

Le Digital learning manager semble la nouvelle pièce maîtresse de la formation des nouveaux métiers.

Le Digital Learning Manager connecte la formation

Mais qui est-il ? Quelles sont ses missions ? Son profil type ? Proposer de la formation pour un public international et à des équipes multilingues. Simplifier la logistique et former le plus d’employés possible. Digital learning manager : pièce maîtresse de la formation des nouveaux métiers Mondialisation des marchés et des entreprises, impératifs économiques de réduction des coûts de formation, nécessité d’adapter les compétences métiers à des produits et services en constante évolution ; la formation continue dans l’entreprise se doit d’évoluer au gré de besoins nouveaux. Surtout, la numérisation des métiers rend tout aussi nécessaire un accompagnement des équipes pour éduquer sur les nouveaux outils tout en répondant aux objectifs business. Et cela passe par de nouveaux formats d’apprentissage et de nouvelles expériences pédagogiques. Pourquoi un tel progrès ? Chiffres clés : Je suis Digital Learning Manager, et vous.

Dans cet article, Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly et de La French Touch de l’éducation (la conférence des innovateurs de l’éducation qui aura lieu le 17 et 18 décembre) présente les dernières tendances du secteur edtech et s’attaque aujourd’hui au métier naissant de digital learning manager.

Je suis Digital Learning Manager, et vous

C’est quoi un « digital learning manager » et quelles sont ses compétences ? Où retrouve-t-on les digital learning managers aujourd’hui ? – Laurent Brouat La transformation digitale des entreprises et des universités n’a pas seulement un impact sur les modèles pédagogiques et économiques : elle se traduit également par la naissance de nouveaux métiers, propres à cette transformation numérique. Un poste en particulier émerge ces derniers mois : celui de digital learning manager. Le changement en formation, c’est maintenant ! Par Philippe Gil - Focus RH. Sous le triple effet du changement réglementaire apporté par la réforme de la formation professionnelle de 2014, de la transformation digitale de notre société et de notre économie et de l’émergence de nouveaux modèles pédagogiques numériques, la formation professionnelle a démarré sa révolution.

Le changement en formation, c’est maintenant ! Par Philippe Gil - Focus RH

Le changement c’est donc maintenant. Et les entreprises comme les particuliers l’ont compris. Du côté du particulier : en route vers l’autodidaxie numérique Nous sommes tous équipés de mobiles, de tablettes, d’ordinateurs, de TV connectés qui nous permettent de jouer, de se cultiver, se distraire, échanger, s’informer, communiquer, téléphoner, écrire, photographier, filmer, diffuser, poster, partager, liker, réseauter, twitter, acheter, vendre, échanger, louer, réserver … Les usages numériques ré-inventent notre vie quotidienne, l’entreprise s’y met… La formation ne pourra être en reste. Du côté de l’entreprise : pression digitale à tous les niveaux.