background preloader

Twitter & pédagogie

Facebook Twitter

Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves. Les enseignants sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux en cours.

Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves

Twitter se prête particulièrement à la mise en place d’initiatives pédagogiques originales, de la maternelle à l’université. Qu’apporte l’utilisation d’un tel outil en classe et comment exploiter ses fonctionnalités dans le cadre scolaire ? Ils sont nombreux à avoir emboîté le pas de Laurence Juin, l’une des premières enseignantes à avoir pris conscience du potentiel pédagogique de l’outil de micro-blogging. Cette professeure d’histoire-géographie et de français en lycée professionnel a en effet depuis près de deux ans pleinement intégré Twitter à son enseignement.

Aujourd’hui, même si les « Twittclasses » (1) restent relativement marginales (seules 72 « Twittclasses » francophones, de la maternelle à l’enseignement supérieur, sont référencées), un nombre croissant de projets pédagogiques se construisent autour du réseau social le plus actif du Web. L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro.

J’ai récemment découvert via Twitter qu’une classe de terminale bac pro vivait une « expérience » Twitter.

L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro

J’ai commencé par lire le blog. J’ai voulu en savoir davantage. C’est pour cela que j’ai demandé à Laurence Juin, l’enseignante de cette classe, de répondre à mes questions. Rencontre : 1-Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ? 2-Parmi vos élèves, vous enseignez à une classe de terminale bac pro commerce. Sur le temps scolaire, Twitter est utilisé pour favoriser l’interactivité dans le cours : alternant cours classique et présence devant un poste informatique, l’élève devient acteur de son cours et pas seulement consommateur. Hors temps de classe : Il est support à un soutien scolaire lorsque l’élève est demandeur. Jean-Roch Masson : Twitter pour apprendre à lire. Par François Jarraud Un enseignant français lauréat d'un forum européen d'éducation, ça mérite d'être salué.

Jean-Roch Masson : Twitter pour apprendre à lire

Professeur des écoles à Dunkerque, Jean-Roch Masson aide ses élèves de CP à apprendre à lire et écrire avec Twitter. C'est la reconnaissance des pairs qui a salué le travail de Jean-Roch Masson. Utiliser Twitter, Pearltrees et Tumblr pour réaliser des portraits de femmes tweeteuses « Ma onzième année. Au plaisir des mots : lire, écrire et publier avec Twitter. Présentation (rapide) du réseau social Twitter est bien moins utilisé que Facebook et est nettement différent dans son fonctionnement.

Au plaisir des mots : lire, écrire et publier avec Twitter

Il s’agit surtout d’un instrument de veille qui permet de s’abonner à des comptes, publics ou privés (avec accord du gestionnaire du compte) de personnes issues non d’un réseau préexistant mais qu’il faut construire. Ainsi, il s’agit non de (re)trouver des « amis » mais de trouver des comptes qui publient (en 140 caractères) des informations de tous ordres : des liens (le plus souvent enrichis de commentaires), des informations, des commentaires, des notes prises à tel ou tel colloque, etc. Proposer à des élèves de « tweeter », c’est leur proposer de s’astreindre à l’essence même de ce qui fait l’intérêt du Web2.0 : Le projet. Participez au concours Twit'Haïku.

Livres et Lectures en Bretagne est à l'origine de ce concours qui démarre le 17 décembre.

Participez au concours Twit'Haïku

Jusqu' au 17 février, tous ceux qui le souhaitent peuvent ainsi participer en postant des haïkus sur twitter, le site de microblogging.Il suffit pour cela de créer un compte twitter puis de poster son twit dans la catégorie correspondante : jeunesse, adultes classiques, breton ou gallo, haïku augmenté, haïku spécial cantine numérique, primaire, collège, lycée. Qu'est-ce que le haïku ? Il s'agit d'une forme japonaise de poésie qui permet d’exprimer des émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne. C’est un poème court de dix-sept syllabes en trois vers comportant une césure et une allusion saisonnière. Exemple : Tourbillon de feuilles -je twitte mon premier haïkupour ses beaux yeux bruns. Une twittclasse? Attention ! Danger! (à maîtriser!) « Ma onzième année.

Une grande vague de twittclasses s’annonce pour cette rentrée 2011/2012.

Une twittclasse? Attention ! Danger! (à maîtriser!) « Ma onzième année

Génial ! Mais Attention ! Terrain glissant ! Je lisais hier soir via Twitter que ce réseau social est un "outil pédagogique comme les autres" donc qu’il ne pose pas de problème apparent. Je répondrais au contraire que NON ! The End of the Conversation? I recoiled in horror recently at a story in the New York Times about using twitter-like tools in a high school classroom.

The End of the Conversation?

The project is well-intentioned: they wanted to get kids more comfortable with speaking up by giving them digital tools to do so. The trouble is, now the kids are staring at screens all day instead of interacting with each other or the teacher. While the project appears to increase interaction overall, I'm not sure this is such a good idea. The average empathy level of college kids has plummeted in the last decade. One hypothesis: We're not spending time reading social cues as much anymore. With less attention being paid to nuanced facial movements and tone of voice, we don't get to store the billions of patterns in long-term memory that our social network (the one in the brain ) needs to draw on for interpreting complex social landscapes. I wander through the offices of another large organization nearly every week.

Twittclasse ou le réseau social pour apprendre aux enfants. En cette période de rentrée, jetons un oeil sur les twittclasses.

Twittclasse ou le réseau social pour apprendre aux enfants

Twitter : charte d'utilisation — Éducnet. Charte d'utilisation de Twitter avec une classe « Cette charte d'utilisation s'est étoffée au fur et à mesure de l'usage de twitter en classe et hors classe.

Twitter : charte d'utilisation — Éducnet

Elle n'est ni exhaustive ni figée... » 1. Quelques conseils pour les professeurs-documentalistes. Bonjour Sophie, quels conseils pourrions nous donner aux professeurs documentalistes qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure Twitter ?

Quelques conseils pour les professeurs-documentalistes

Pour ma part, je leur conseillerais en premier lieu de se renseigner un peu sur ce qu’est Twitter, ensuite, de se lancer dans l’aventure en choisissant un pseudo et un avatar pertinent (voir notre billet), de consulter l’annuaire de Twittezvous pour trouver des comptes à suivre non seulement des comptes de profs doc mais aussi d’autres profs : que ce soit du premier ou du second degré, des institutions des médias d’informations… Attention, il faut aussi prendre en main l’outil sans être noyé sous un flot de comptes qui engendre des torrents d’informations… Donc pourquoi ne pas commencer par quelques comptes incontournables comme @docspourdocs, @twittendoc (Jacqueline Valladon), @griset (Christine Griset), Le ministère de l’Éducation nationale, des profs-docs de sa région… Les choisir selon ses centres d’intérêt, ses besoins d’information.

Écrans de veille en éducation » Archives du blog » Microblogging et éducation. L'École numérique » Twitter, un réseau social aux problématiques littéraires ?