background preloader

Usages divers en français

Facebook Twitter

Appropriations d'oeuvres

Twictée. Renforcer l'apprentissage des élèves via un réseau social "Twitter" Claire Ridel : Réviser le brevet en réseau. Un réseau social peut-il devenir un espace d’apprentissage et même de préparation à un examen ?

Claire Ridel : Réviser le brevet en réseau

Réviser le brevet avec Twitter. Une twittclasse est une classe utilisant le réseau social Twitter pour faire progresser les élèves.

Réviser le brevet avec Twitter

Initié par Laurence Juin, le concept s’étend de plus en plus, favorisé dans un premier temps par le dynamisme de certains professeurs innovants. Pour en savoir plus, vous pouvez vous reporter à cet article de Savoirs-CDI : Des Twittclasses ? I/ Objectifs pédagogiques du #twittDNB Un constat s’impose : les élèves de troisième, s’ils apprennent leur cours pour les contrôles, ne le retiennent pas sur le long terme. #PSRO – Le réseau des lettres. Dans le cadre d’une réflexion sur l’écriture et la représentation de soi, des élèves de 3e du Réseau des Lettres ont répondu à la question suivante : « pourquoi se raconte-t-on ?

#PSRO – Le réseau des lettres

» Voici une synthèse de leurs réponses. En introduction, plusieurs raisons… #PSRO #Réseaudeslettres Oriane Océane Romane pic.twitter.com/ZTfessd5or— laclassede3c (@bricquebec3c) 18 septembre 2018. Live tweet collaboratif - Qu'est-ce qu'un souvenir ? (Réseau des Lettres) Ecrire en classe avec Twitter (Grégory Devin dans Café pédagogique) A l’Ecole, le plus souvent, les élèves n’écrivent qu’en situation d’évaluation : et si on faisait de l’écriture une réelle activité de classe, régulière et formatrice ?

Ecrire en classe avec Twitter (Grégory Devin dans Café pédagogique)

Comment alors favoriser les « écrits intermédiaires » chers à Dominique Bucheton, « le lent épaississement du texte » dans le « va et vient de la pensée singulière et collective » ? Grégory Devin montre la voie à Bricquebec dans la Manche. Par exemple, au début d’une séquence sur les monstres en 6ème, chaque élève rédige un texte où il combat une de ses peurs, puis l’enrichit par les interactions avec les pairs et l’enseignant. Le travail de la langue y trouve sens et efficacité en tant qu’outil au service de l’expression. La lecture elle-même devient nécessaire tant « les écrivains nous aident à mieux formuler nos idées et nos sentiments. » Twitter vient aussi confronter les élèves à des « situations d'écriture authentiques », particulièrement motivantes.

Débat sur Vipère au Poing ! (Grégory Devin) TwittenRimes saison 2. Une chaîne poétique sur Twitter (Delphine Morand) Présentation de l’activité "chaîne poétique sur Twitter" énoncée en quelques tweets, publiés sur le compte de la classe : #poemlba Lancement d’une activité de Twittérature en 2nde5 sous forme de chaîne poétique au sein de chaque îlot.

Une chaîne poétique sur Twitter (Delphine Morand)

#poemlba Chaque équipe va écrire un poème, poursuivant un vers de Baudelaire communiqué très bientôt… #poemlba Le principe est simple : chacun poursuit l’évocation poétique de l’autre membre de son îlot. #poemlba Plusieurs contraintes sont à respecter : 1 Commencez chaque tweet par @LettresLba et le hashtag#poemlba #poemlba 2 chaque tweet se termine par le hashtag d’équipe transmis en classe ; ex : #2nde5gr1. Twitter au lycée avec Céline Dunoyer (Café pédagogique) Peut-on vraiment utiliser Twitter pour goûter aux plaisirs de la littérature ?

Twitter au lycée avec Céline Dunoyer (Café pédagogique)

Comment alors intégrer dans les cours de français ce réseau social célèbre pour sa contrainte des 140 caractères maximum ? Céline Dunoyer, professeure de lettres au lycée Schuman à Charenton-le-Pont dans l’académie de Créteil, présente ici des expériences concrètes menées en classe autour des nouvelles, du roman et de la poésie.

Elle éclaire ainsi de nombreux intérêts de la « twittérature » pour les élèves : pratiquer l'écriture plus souvent, découvrir que travailler son écriture peut vouloir dire ciseler la phrase (« en travailler chaque mot, chaque placement, réfléchir au rythme, à la ponctuation, penser à une chute, à une pointe »), montrer aussi aux élèves que ce que l'on écrit sur les réseaux sociaux peut être travaillé et doit être pensé… « De la musique avant toute chose », demandait Verlaine ? « De la culture avant toute prose », tweete ici, en bel écho, un lycéen ! Des productions d’élèves en ligne. Twittclasse au collège Matisse.

Twittclasse, séance du 14/11/14. Une classe de Français sur Twitter (@FrancaisMatisse) Des profs de lettres d'un collège sur Twitter - @lettres_matisse. Des profs de lettres d'un collège sur Twitter (@lettrespablo) Le Printemps des poètes au collège, toute une histoire ! (L. Vighier) Activité Maupassant - #quiestlehorla -(L. Vighier) Innover en lettres au collège avec Lionel Vighier (Café pédagogique) A Montesson, dans les Yvelines, les enseignants du collège Pablo Picasso seraient-ils cubistes par leur souci de démultiplier et déconstruire les points de vue ?

Innover en lettres au collège avec Lionel Vighier (Café pédagogique)

Vous tenez un blog d’enseignant, le « blog de français de M. Vighier », dans lequel vous publiez diverses ressources : comment en êtes-vous venu à ouvrir un blog ? Qu’y publiez-vous ? Ce blog a une histoire particulière. Je l'ai créé en 2009 grâce à la plateforme proposée par le CRDP de l'Académie de Versailles, à une époque où j'étais titulaire en zone de remplacement. Aujourd'hui, je suis amené à revoir la ligne éditoriale de ce blog. Actuellement, je ne fais presque aucun usage pédagogique de mon blog et je ne cherche pas particulièrement à ce que les élèves aillent sur ce blog. Un autre blog, le « blog de français du collège Picasso », est destiné à recueillir et valoriser les productions des élèves : comment fonctionne concrètement ce blog ? Pouvez-vous donner des exemples de créations d’élèves ainsi mises en ligne ?

Grand débat #quiestlehorla (L. Vighier) Participer à un concours de #twittérature. Ateliers de micro-écritures avec Twitter en 2de. Par Céline Dunoyer, professeur au lycée Schuman, Charenton-le-Pont Déroulement de l’activité En début d’année, j’ai décidé d’utiliser Twitter de temps en temps pour faire écrire aux élèves, ponctuellement, des textes très brefs.

Ateliers de micro-écritures avec Twitter en 2de

Cela correspondait à plusieurs objectifs : utiliser en classe un outil connu des élèves dans leur sphère personnelle, faire des travaux d’écriture qui soient rapides pour alléger les travaux d’écriture longue, pouvoir lire et discuter en classe entière de toutes les productions de la classe, inciter les élèves à travailler la qualité de la phrase. Classes de français sur Twitter - Twitt'ose (@Sacre_Tweet) Des tweets à la manière de Fénéon. Interview d'écrivain via Twitter (Lucien Suel) Suite du travail engagé avec les premières ES3.

Interview d'écrivain via Twitter (Lucien Suel)

Dans un premier temps, découverte de l’univers poétique de Lucien Suel à travers sa présence sur le web et lecture d’extraits de Théorie des orages. Ensuite, à l’exemple de l’auteur, pratique de l’écriture poétique sous contraintes. Aujourd’hui, interview de l’écrivain via le réseau social Twitter. Interview d'écrivain via Twitter (Joachim Séné) Après avoir travaillé sur des extraits de La Crise de Joachim Séné et pratiqué à partir de ce texte un mini atelier d’écriture, les élèves de seconde 9 ont interviewé l’auteur via le réseau social Twitter.

Interview d'écrivain via Twitter (Joachim Séné)

Ci-dessous la retranscription de leurs échanges. Qu’est-ce qui vous a amené à écrire ? Au tout départ, enfant, le jeu, écrire un "livre dont vous êtes le héros", puis ado, un "à la manière de" Stephen King. Quel genre d’ouvrages aimez-vous lire ? Romans, surtout s’ils parviennent à sortir du cadre de l’intrigue, de la poésie et j’essaie de lire le plus possible mes contemporains. Après avoir écrit La Crise, estimez-vous être un auteur engagé ? Et si on tweetait des alexandrins ? (Célia Guerrieri)

Célia Guerrieri, professeure de lettres dans l’académie de Nice, a mené une instructive expérience à partir de l’équation suivante, plus pédagogique que mathématique : 1 tweet = 140 caractères = plus de 12 syllabes = 1 alexandrin ! Ses élèves de seconde ont ainsi été conviés à composer via le réseau Twitter un poème collaboratif : l’activité, créative, libère l’imaginaire et l’expression tout en apprenant à respecter et s’approprier des contraintes, celles de la langue, de la versification, du réseau, ou encore, pour assurer la cohérence de l’ensemble, des productions des autres élèves. Célia Guerrieri se dit « émerveillée de la qualité́ de leur création et de leur enthousiasme » lors de cette activité́ qui a « dépoussiéré » leur perception de la poésie.

Dans quel cadre didactique l’expérience a-t-elle trouvé place ? Pour cette activité, il s'agissait donc de pratiquer une écriture poétique après l'avoir observée en classe. Quelles étaient ici précisément les consignes données ? Tw'Haïku – Haïkus sur micro-blogue. Des devoirs de français sur Twitter (Annie Côté dans Café pédagogique) Un projet pédagogique d’Annie Côté Au Québec, à l’École secondaire Les Sentiers de Charlesbourg, Annie Côté enseigne le français à des élèves âgés de 16-17 ans.

Durant plusieurs semaines, elle a leur a proposé des devoirs de français sous forme de tweets : un projet original pour susciter l’investissement, favoriser la créativité, améliorer la maîtrise de la langue. L’enseignante elle-même fignole le libellé des devoirs sous forme de gazouillis en 140 caractères, comme dans le sujet suivant : « Devoir: donnez une définition.

Liste du bac en tweets. Ecriture poétique et quête du sens "la ballade des Pendus " ou épitaphe Villon : macabre danse où la vie pendue à un sourcil gigote : prière d'outre-tombe pour quitter la prison, sain et sauf. "Tant que mes yeux... " Tweeter en révisant (Delphine Regnard) Tweeter pour réviser le bac français (D. Régnard) Partager le plaisir des mots (D. Régnard Café pédagogique) Entretien avec Delphine Regnard Delphine Régnard enseigne les lettres classiques au Lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie. Elle utilise Twitter dans ses classes pour favoriser les échanges et pour organiser des jeux d’écriture. Par exemple, des haïkus inspirés de la pièce Fin de Partie au programme de littérature en terminale : « C’est Fin de Partie / Nous devons partir, quitter / C’est échec et mat ! » Ou encore des tweets d’inspiration oulipienne comme la contrainte de réécrire le proverbe « La vengeance est un plat qui se mange froid » en s’interdisant l’emploi d’une lettre : « Une riposte est un mets qu’on déguste froid » (sans a), « La vengeance est un plat de chez Picard » (sans o) …

Réviser via Twitter - #Bac1L1. Activité Twitter #CeciNestPas (Delphine Régnard) Dans : Réécritures Par La prof le 24 avril 2013, 18:39 - Réécritures - Lien permanent. Activité #objetsHamm (Delphine Régnard) Twittérature sur le site de Delphine Régnard. Activité #instantaTweets (Delphine Régnard) Mardi 11 décembre, nouvelle séance d'écriture publication sur Twitter !

Suivre et utiliser #instantaTweets. Moi, Mélina, 15 ans, j’ai twitté (Témoignage d'élève) Écrire ensemble par-delà l'océan. Au plaisir des mots : lire, écrire et publier avec Twitter. Présentation (rapide) du réseau social Twitter est bien moins utilisé que Facebook et est nettement différent dans son fonctionnement. Céline Dunoyer - Les réseaux sociaux en cours de français. Les tweets sont des télégrammes décachetés. Bernard Pivot, 25.05.12, 9h04. Twissertation (Françoise Cahen) Par Françoise Cahen, lycée Maximilien Perret. Twissertation. Aactivité de Twittérature · Celia_Guerrieri. Une activité de Twittérature autour de la poésie (C. Guerrieri) Simulation : personnages du XIXeme. Autobiographie - Séquence de L. Methnani - Je me souviens en tweets (Le Monde) LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marlène Duretz Tu te souviens... ?

Et comment que je me souviens... ! Il est des "petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliées. (...) Il arrive cependant qu'elles reviennent, quelques années plus tard, intactes et minuscules, par hasard ou parce qu'on les a cherchées, un soir entre amis", précise Georges Perec, auteur du recueil de quelque 480 souvenirs, Je me souviens (Hachette, 1978), réédité le 15 mai chez Fayard pour ses 35 ans. "Depuis le 23 mai, vous tweetez vos souvenirs des années 1990 jusqu'à aujourd'hui avec #jmsFI", explique France Inter, initiateur de cette joute littéraire.

Quels souvenirs partager en 140 caractères dans le cadre blanc "Quoi de neuf ? " Et côté techno ? Atelier d'écriture de Pierre Ménard. Récit numérique collaboratif élaboré à partir d’ateliers d’écriture animés à Sciences Po Une série de douze ateliers d’écriture durant le deuxième semestre des étudiants en première année de Sciences Po, ayant pour but de procéder à l’écriture collective d’un récit numérique via Twitter : À l’ère du web, le texte s’émancipe de sa forme. Les objectifs pédagogiques et les contenus des ateliers artistiques sont définis en adéquation avec le projet éducatif de Sciences Po : développer l’imagination créative, le sens de l’observation, l’analyse critique, la capacité à s’exprimer en public et à argumenter ; l’aptitude à la prise de responsabilités et à l’autonomie, la faculté à susciter une pensée originale et décentrée et le sens du collectif.