background preloader

Sites et outils

Facebook Twitter

SourceMap, le wiki qui simplifie la conception des produits. Vous êtes vous déjà interrogés sur la provenance des choses ?

SourceMap, le wiki qui simplifie la conception des produits

Sur les origines des ingrédients de votre barre chocolatée ? Sur la provenance des composants utilisés dans la fabrication de votre téléphone ? Car si le sujet est en vogue, les scandales liés au travail des enfants ou les conditions de production douteuses incitent à la transparence. Pour y voir plus clair, j'ai eu l'occasion de m'entretenir cette semaine avec Leonardo Bonanni, fondateur de SourceMap, une base de données collaborative développée au Média Lab du MIT (Boston, Etats-Unis) qui vous permet de visualiser sur une carte du monde l’ensemble des pays concernés par la production d’un bien. Géolocaliser l'origine des biens Prenons une pâte à tartiner bien connue par exemple. Si je prends maintenant une paire de baskets d'une autre marque bien connue, j'arrive à visualiser les lieux où sont manufacturés les produits, ceux où ils sont distribués, et ceux où ils sont imaginés.

La naissance d'une industrie de niche. Calculer son empreinte ?cologique. Bilan Carbone® Personnel. SLAVE PRINT – Combien d’esclaves travaillent pour vous ? Combien d'esclaves travaillent pour vous ?

SLAVE PRINT – Combien d’esclaves travaillent pour vous ?

(slaveryfootprint.org) Bienvenue dans l'ère de la responsabilité (et de la culpabilité). Avez-vous pensé ce matin au salaire du petit enfant chinois qui a confectionné le T-shirt que vous portez aujourd'hui ? Slavery Footprint. Slavery Footprint is a nonprofit organization based in Oakland, California that works to end human trafficking and modern-day slavery.[1] They investigated the supply lines of 400 consumer products to determine the likely number of slaves it takes to make each of those products.[2] They put the information into an online survey where you can determine the number of slaves that are needed to maintain your personal lifestyle.

Slavery Footprint

After the survey, it has options to share the results or take action.[3] According to founder Justin Dillon, the site was designed to be brand-neutral to avoid targeting any one brand. In 2012, it won Guardian Awards for Digital Innovation 2012 shortlist in the category of "Technology for Social Change. ".[4] The website has been accused of factual inaccuracy in its data.[5] Slavery Footprint - Made In A Free World. CLCV Lepointsurlatable - Conseils pour bien choisir son alimentation, comparer les prix et la qualité des produits. Blog alimentation.

Exigez l'info sur l'origine de vos produits. Ecocompare pour iPhone, iPod touch et iPad dans l’App Store sur iTunes. Révéler le dessous des étiquettes. Demain, votre téléphone vous guidera pour faire tous vos achats, sans même que vous ayez besoin de le sortir de votre poche.

Révéler le dessous des étiquettes

Il identifiera les produits bons pour vous et ceux qui le sont moins. Naturaplan - Traçabilité. Qui sommes-nous ? - Conso-solidaires.org. Bien sûr, Nous avons tous envie de nous habiller, de manger, de nous loger, de nous déplacer ou de nous chauffer sans causer de tort à personne, léser qui que ce soit ou abîmer la planète !

Qui sommes-nous ? - Conso-solidaires.org

Et sûr ! Nous avons tous envie d'encourager les circuits courts, les initiatives locales de réemploi de nos vieux ordis ou de nos vêtements plus à la mode, l'autopartage, l'artisanat local et de qualité, ou l’électricité verte... Et oui, nous serions tout à fait favorables à participer à l'emploi de salariés en insertion par exemple. Et puis, si nous pouvons acheter des produits issus du bio, de l'équitable plutôt que du made in « Pas super reglo vis à vis des gens et de la planète », et bien, oui, nous le faisons pardi !

Sur le principe, pas de problème. Et côté labels et garanties, comment s'y retrouver facilement et simplement ? Open Food Facts. MarketCare : une app qui utilise Open Food Facts, finaliste de l'Imagine Cup 2013. Terms of Service; Didn't Read. Vie privée et services en ligne : l'étude Who has your back. Quels sont les sites qui nuisent le plus à la vie privée de leurs membres ?

Vie privée et services en ligne : l'étude Who has your back

C’est la question que se pose tous les ans l’Electronic Frontier Foundation, une ONG américaine dont le but est de défendre la liberté d’expression sur Internet. EFF a ainsi examiné la conduite de 18 importantes entreprises du web, d’Amazon à Yahoo! , en termes de conditions générales d’utilisation, politique de vie privée, procès éventuels… L’ONG a ensuite attribué des étoiles à ces services en fonction du respect ou non de la confidentialité des utilisateurs. Alors, quels géants du secteur défendent bien leurs membres en cas de demande d’informations privées de la part des gouvernements ?

Cindy Cohn, directrice juridique d’EFF, explique que « cette année, il y a eu une grosse augmentation du nombre d’entreprises faisant publiquement la promesse à leurs utilisateurs de les informer à chaque fois que le gouvernement demande des données à leur sujet. Les bons et les mauvais élèves de la vie privée sur Internet. La communauté locavore pour trouvez vos produits régionaux - Locavor.fr. C'est fabriqué près de chez vous.