background preloader

Sciences de l'information

Facebook Twitter

Les algorithmes nous volent notre hasard et nous nous laissons faire. Une conversation avec Philippe Vion-Dury - Sur internet, nous sommes tous sous l’emprise d’algorithmes divers, c’est un lieu commun.

Les algorithmes nous volent notre hasard et nous nous laissons faire. Une conversation avec Philippe Vion-Dury -

Et c’est justement pour ça qu’il faut l’étudier en détail. Philippe Vion-Dury, journaliste, s’y attelle dans son récent ouvrage La nouvelle servitude volontaire, enquête sur le projet politique de la Silicon Valley (éd. FYP). Engagé et densément référencé, l’essai de Philippe dresse un constat inquiétant : grâce au Big Data, les géants de la Silicon Valley captent notre attention et nous privent de ce qui nous reste de hasard. Ainsi, ils mettent à mal la notion même d’émancipation issue de l’Esprit des Lumières. Ce qui constitue l’idéal même de la révolution française tient en quelques mots : privilégier ce qu’on choisit et décide soi-même. Les services tels que Facebook, Spotify, Netflix et les autres ont une particularité : ils calculent et anticipent nos besoins pour maximiser le temps que nous passons chez eux. Pas de quoi s’enjailler, mais remettons les choses en contexte.

Les solutions alternatives contre l'infobésité. L'infobésité est le terme québécois qui désigne la surcharge d'information (information overload en anglais).

Les solutions alternatives contre l'infobésité

Elle décrit la situation d'abondance d'information, mais aussi d'incapacité d’assimilation et de réemploi de l’information, pour l’individu et pour l’organisation, ce qui pourrait avoir des conséquences sur la productivité et l’efficacité. Dans un article paru sur le blog Culture & TIC déjà en 2005, Olivier Thiebaut parlait de l'infobésité comme étant le mal de la société de l'information et le décrivait comme suit : « Qui ne s’est jamais perdu dans la profusion de ses favoris Internet ? N’a jamais téléchargé en cas de besoin, des études, rapports et autres livres blancs finalement jamais lus ? Recherché sur son disque dur un contenu "mis de côté" sans se souvenir où ni sous quelle forme (mél, document Word, PDF, page html, fichier multimédia) ? Infobésité ? Au régime, tout de suite ! D'où viennent ces sentiments d'étourdissement et d'épuisement cérébral que nous sommes nombreux à ressentir en fin de journée ?

Infobésité ? Au régime, tout de suite !

Sans doute d'un trop-plein d'information. Nous sommes victimes de l'infobésité ! Une alimentation trop riche en informations Comme le rappelait médiaculture en décembre 2012, les Français passent plus de 4 heures par jour en moyenne devant la télé. Panorama des médias sociaux 2016. You can find the english version of this article here: Social Media Landscape 2016.

Publié pour la première fois en 2008, mon panorama des médias sociaux est devenu au fil des ans mon marronnier : je le ressors au mois de mai comme certains nous refourguent les prix de l’immobilier ou le salaire des cadres. Croyez-le ou non, mais il ne se passe pas une semaine sans que l’on me contacte pour me demander l’autorisation d’exploiter l’une ou l’autre des versions du panorama. Si ce schéma a autant de succès, c’est que le sujet n’est pas simple à comprendre et qu’il occupe aujourd’hui une place prépondérante dans notre quotidien. Le dernier sondage que j’ai vu passer faisait état d’une moyenne de 30 minutes passé tous les jours sur Facebook.

Si à la base, les médias sociaux étaient des espaces de conversation et de partage, ce sont devenus des canaux d’information, de communication et d’interaction de tout premier ordre. Facebook a gagné (en apparence) La communication vue par des étudiants et une professeure. Congrès de l’International Association for Media and Communication Research (IAMCR) à l’UQAM La communication vue par des étudiants et une professeure À l’occasion de la tenue à l’UQAM du congrès de l’International Association for Media and Communication Research (IAMCR), des étudiants du baccalauréat en communication marketing ont réalisé une capsule vidéo dans laquelle des étudiants du baccalauréat et de la maîtrise en communication, ainsi que la professeure Christine Thoër, du Département de communication sociale et publique, partagent leur vision de la communication.

La communication vue par des étudiants et une professeure

Big data

Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie - Contributeurs - Canal-U. 15 infographies pour comprendre les enjeux du numérique. Culture numérique 2012-2013 > 09 : Twitter - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie. Bibliographie : les indispensables Outre les articles ou références qui seront mentionnés sur la page de chaque cours, quelquesouvrages constituent les « indispensables » pour entrer de plein pied dans cette approche de laculture numérique.

Culture numérique 2012-2013 > 09 : Twitter - Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie

Leur nombre est volontairement limité, et il s'agit d'ouvrage courts etaccessibles. Vu, lu, su : Les architectes de l'information face à l'oligopole du Web , Jean-Michel Salaün,Ed. La Découverte, 2012 (151 p., 16 €) Dans le labyrinthe : Évaluer l'information sur internet, Alexandre Serres,C&F éditions, 2012 (224 p., 22 €) La Neutralité de l'internet : Un enjeu de communication, Valérie Schafer, Hervé Le Crosnier,Francesca Musiani, CNRS editions, coll. L'édition électronique, Marin Dacos, Pierre Mounier,Ed. Lien de référence du le menu vers « culture numérique » Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie - Les producteurs - Canal-U.

Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire (C.E.M.U.) Université de Caen Basse-Normandie - Les producteurs - Canal-U.

Histoire du Web

Apprêter la nourriture informationnelle. Le nombre d’initiatives d’enseignement visant à «éduquer aux médias» fournit un indice quant à l’importance de l’utilisation des médias électroniques pour les jeunes.

Apprêter la nourriture informationnelle

Accueil. Welcome to our PEER Partner repository hosted by HAL - CCSD, CNRS PEER (Publishing and the Ecology of European Research), supported by the EC eContentplus programme, will investigate the effects of the large-scale, systematic depositing of authors' final peer-reviewed manuscripts (so called Green Open Access or stage-two research output) on reader access, author visibility, and journal viability, as well as on the broader ecology of European research. The project is a collaboration between publishers, repositories and researchers and will last from 2008 to 2012. Libre accès à l'information scientifique et technique. SciencesConf.org. PETALE : A propos.

Blogs généralités

International Journal of Digital Curation. Journal of Information Literacy. Moteurs.