background preloader

La traite en France

Facebook Twitter

La France négrière - Histoire de l'esclavage en France et rôle de la France dans la traite des noirs. Le début de la traite en 1674.

La France négrière - Histoire de l'esclavage en France et rôle de la France dans la traite des noirs

En mars 1685, Louis XIV promulgue le Code noir, préparé par Colbert. Cet édit est basé sur le principe que l'esclave, dépourvu d'existence juridique, est la propriété du maître. Par l’article 44 de ce code, l’esclave noir est déclaré « meuble », c'est-à-dire assimilé à un objet ou une marchandise qui peut être vendue (même aux enchères) ou transmise par héritage. Au total, 17 ports français participèrent à plus de 3300 expéditions négrières et Nantes, avec 42% de la traite, fut le principal port négrier français, mais d'autres ports participent à l’armement de navires négriers : La Rochelle, Le Havre, Bordeaux, Saint-Malo, Lorient, Honfleur et même Marseille. Le Code Noir. Le Code Noir est promulgué en 1685 par Louis XIV.

Le Code Noir

Extraits. Art. 2. Esclavage : à la découverte des ports négriers de l'Hexagone [carte interactive] - outre-mer 1ère. En France hexagonale, ils sont une douzaine.

Esclavage : à la découverte des ports négriers de l'Hexagone [carte interactive] - outre-mer 1ère

Douze ports de la façade Atlantique et de Méditerranée dont l'histoire est liée à l'esclavage. Points de départ du commerce triangulaire, c'est de là que partaient les expéditions négrières françaises entre le 17e et le 19e siècle. Commerce triangulaire. Fonds d'archives de la traite négrière et de l'esclavage-La Rochelle. Fonds d'archives de la traite négrière et de l'esclavage Seule une partie du fonds a été mis en ligne.

Fonds d'archives de la traite négrière et de l'esclavage-La Rochelle

Des documents numérisés complémentaires sont consultables en salle de lecture. Les documents mis en ligne concernent essentiellement des journaux de navigation ou de traite: cliquez sur les liens ci-dessous pour télécharger les documents en rapport. Bordeaux, port de l'esclavage. Karfa Diallo est le guide officiel du "Bordeaux nègre".

Bordeaux, port de l'esclavage

Deux fois par mois, le président de Mémoires et Partages propose une visite sur les traces de l’esclavage. Très chic avec ses lunettes et son chapeau impeccable, il a coutume de commencer son parcours par le Fort du Ha, à deux pas de l'école nationale de la magistrature. © CB Fort du Ha, à Bordeaux Esclaves à Bordeaux au 18e siècle. La violence dans l'esclavage des colonies francaises au 18e siecle. L'histoire de Saartjie Baartman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'histoire de Saartjie Baartman

Pour les articles homonymes, voir Vénus. Portrait de Saartjie à côté d'une goura. Saartjie Baartman, de son vrai nom Sawtche, surnommée la « Vénus hottentote », serait née aux abords de la Gamtoos River (Cap-Oriental) aux alentours de 1789 dans l'actuelle Afrique du Sud au sein du peuple Khoïkhoï (Khoïsan), le plus ancien de la région sud de l'Afrique.