background preloader

LA CLASSE INVERSEE

Facebook Twitter

Numérique et enseignement - Les MOOC's : une déferlante aux nombreux enjeux. Qu'est qu'un MOOC ? Les Moocs (Massive On line Open Courses) sont déjà cités en 2001 lors de l'annonce d'un projet du Massachusetts Institute of Technology visant à consacrer 100 millions de dollars pendant 10 ans afin de mettre en ligne des cours sur un site dédié. Il s'agit d'un cours en ligne, le plus souvent sous forme de vidéo présentant l'exposé de l'enseignant, parfois accompagné d'encarts d'illustrations. Ce cours est accompagné d'activités et comporte le plus souvent un dispositif d'évaluation individuel. Le tout est hébergé sur une plate-forme en ligne. La diversité des abréviations reflète, entre autres, la diversité des formules existantes. Le CLOM (Cours en Ligne Ouverts et Massifs) et FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous) sont la forme francisée de l'acronyme originel, le second étant plutôt associé à des cours donnés en langue française.

Dans les lignes qui suivent, nous nous attacherons surtout aux xMOOCs. Des atouts indéniables Des critiques toutefois Les MOOC's en 2014. 7cb8832bfef5829133ff70049763e423449bbfd0.png (3500×2132) Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée | «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention.

Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 Dernièrement, une personne dans mon entourage professionnel m’a fait grandement réfléchir à propos de la grande importance que l’on accorde en éducation au spécialiste, à l’expert à qui on accorde le monopole du savoir.

On aura pu constater, il y a quelques mois, dans le cadre du débrayage des étudiants, à quel point cette notion est aussi amplement ancrée dans le paysage médiatique. En effet, combien de fois a-t-on lu ou entendu des journalistes et des animateurs dire : «donner des cours», «assister à des cours», «manquer des cours». Qu’on ne se méprenne pas! C’est ici que la notion de partage d’expertise et de réelle interactivité prend toute son importance.

Source Wikipedia. Classe inversée. La classe inversée (ou « renversée », en anglais : « flipped classroom »[1]) est une approche pédagogique qui inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et à la maison[2]. Les rôles traditionnels d'apprentissage sont modifiés selon l'expression « les cours à la maison et les devoirs en classe »[3],[4]. Autrement dit, les élèves doivent impérativement étudier leurs cours chez eux, pour que les activités en classe deviennent plus concrètes pour eux. Durant les heures d' « apprentissages », ces derniers ne feront que des exercices d’applications et de découvertes. Il est aujourd'hui impossible en l'état de porter un jugement général quant au bénéfice d'un tel dispositif, les résultats d'observations étant très fluctuants en fonction des catégories sociales des élèves, de leurs niveaux scolaires initiaux et des disciplines enseignées.

Principe[modifier | modifier le code] Dans la classe inversée, deux étapes se succèdent : Histoire[modifier | modifier le code] Classe inversée numérique (en primaire) - Transapi. Transapi était présent au Salon Educatec-Educatice, et en particulier dans l’espace de démonstration Démotice. Nous avons observé une séquence de travail en pédagogie inversée intégrant le numérique. Mais cette séquence nous a interrogés, car elle pose d’une autre façon une question qui nous préoccupe et que nous avons déjà abordée : la question de l’articulation entre le numérique et le présentiel. Dans le cas de cette classe inversée, les élèves commencent par prendre connaissance du cours par le biais d’une « capsule » (une petite vidéo).

Cette capsule peut être visionnée autant de fois que nécessaire par l’élève. L’étape suivante consiste en un échange oral dans le groupe. Nous sommes tous d’accord : le travail individualisé en mode numérique est fructueux. Comment adapter cette formidable idée de la classe inversée au rythmes différents des publics hétérogènes ? Espe-formation.unistra.fr/webdocs/ci/documents/dossier-classeinversee.pdf. La pédagogie inversée:bouleversons nos manières d’enseigner! | BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL. La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La séance en classe est alors un grand brainstorming de ce qui a été construit ou pour le moins étudié.

On travaille en groupe, on bâtit un projet, on s’entraine autour de tâches complexes. Pourquoi est-ce un GRAND bouleversement? La pédagogie inversée chamboule les rôles traditionnels à l’école. En effet dans la pédagogie inversée ou classe inversée « (flip classroom » en anglais) la notion est d’abord étudiée seul par l’élève. Il y a donc d’abord transfert de l’information: l’enseignant communique le savoir ensuite l’élève doit être capable de l’assimiler et de le réinvestir! « Dans la pédagogie inversée, le rôle de l’enseignant devient central, explique Alice Yeager, enseignante en développement de l’enfant. 2. 3.

Pourquoi ne pas se laisser tenter? Classe inversée au primaire (expérimentation) Classe Inversée - Libérons l'éducation. Classe inversée. La classe inversée. Pédagogie inversée - quelques capsules. Eduscol.education.fr/experitheque/fiches/fiche8680.pdf. Classe inversée à l'école primaire.