background preloader

#Réforme2016

Facebook Twitter

Ressources pour la formation disciplinaire HG - Académie de Dijon

Cnesco : Il faut revoir l'éducation civique. A la veille du Conseil interministériel égalité et citoyenneté, le Cnesco publie un important dossier sur l'éducation à la citoyenneté. Avec de bonnes questions. A quoi ça sert l'éducation civique ? Quelle est son efficacité ? Comment l'enseigner ? " À l’institution Éducation nationale d’être à la hauteur de ces attentes et de s’engager aussi de façon très volontariste, notamment par la formation continue des enseignants, des conseillers principaux d’éducation et des chefs d’établissement pour que les pratiques pédagogiques puissent, elles aussi, se renouveler non plus exclusivement sur le papier mais dans les classes…" En ouvrant le dossier que le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) consacre à l'éducation à la citoyenneté, Nathalie Mons, sa présidente, pointe l'intérêt de ne pas rater cette éducation.

" L’école peut donc réduire les inégalités de connaissances et d’engagement civiques et politiques des jeunes. A quoi sert l'éducation civique ? Au primaire Cnesco. La réforme en 10 points. BO pour accéder aux nouveaux programmes. Programmes cycles 2 3 4 469229.

Les horaires par discipline à la rentrée 2016. Article 1 - Les enseignements obligatoires dispensés au collège sont organisés conformément aux volumes horaires précisés dans les tableaux en annexe. Article 2 - Le volume horaire et les programmes des enseignements communs d'un cycle sont identiques pour tous les élèves. Article 3 - I. - Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés.

Toutes les disciplines d'enseignement contribuent aux enseignements complémentaires. II. - Les enseignements complémentaires prennent la forme de temps d'accompagnement personnalisé et d'enseignements pratiques interdisciplinaires : b) les enseignements pratiques interdisciplinaires permettent de construire et d'approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective. Fait le 19 mai 2015 Annexe 1. Analyse des nouveaux programmes par les formateurs du groupe collège.

Mise à jour : 12 mars 2016 L’équipe académique de formation continue « groupe collège » a entamé une lecture des nouveaux programmes ainsi qu’une réflexion sur leur mise en œuvre à partir des textes parus au BO du 26 novembre 2015 L’équipe académique de formation continue « groupe collège » a entamé une lecture des nouveaux programmes ainsi qu’une réflexion sur leur mise en œuvre à partir des textes parus au BO du 26 novembre 2015. Compte tenu de l’autonomie dont disposeront les équipes pour mettre en œuvre ces programmes, ajouté au fait que des ressources doivent être publiées au printemps 2016, il ne s’agit bien évidemment que de pistes qui permettront d’accompagner la réflexion des enseignants. Ces programmes présentent de réelles nouveautés. L’écriture renouvelée de ces programmes s’articule avec le Socle commun de connaissances, de compétences et de culture et reprend des éléments familiers : repères annuels, contenus, démarches….

Documents annexes. EDC Istanbul. EDC géo urbaine 4ème. Retour de la préhistoire enjeux demarches. Le parcours citoyen. 2015 rentreescolaire fiche 27 456326. Accompagnement Personnalisé. Au collège, les élèves ont des heures de cours et des heures où ils sont accompagnés dans leur acquisition de nouvelles méthodes de travail.Actuellement, ces temps sont prévus dans leur emploi du temps, en plus des heures de cours. Ces heures concernent tous les élèves de 6e et les élèves volontaires des autres niveaux, qui travaillent en petits groupes (dans le cadre de l'accompagnement éducatif).À la rentrée 2016, il est prévu d'augmenter le nombre d'heures d'accompagnement et de les rendre obligatoires pour tous les élèves.

La seule façon de conserver des petits groupes sera d'y consacrer une partie du budget horaire du collège. Par ailleurs, ces temps d'accompagnement seront pris sur les heures de cours, et non en plus. Il reviendra donc à chaque collège de définir quelles heures de quelles matières seront transformées en temps d'accompagnement. Le contenu de ces heures n'est pas précisé exactement par les textes (voir plus loin). Comment aide-t-on les élèves actuellement ? Source. Enseignements Pratiques Interdisciplinaires. La maquette de la réforme du collège 2016 voit l'apparition, en 5e, 4e et 3e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). Une façon différente de travailler : les EPI doivent permettre de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective ;2 à 3 heures hebdomadaires leur sont consacrées : elles sont prélevées sur les cours traditionnels qui y sont travaillés (toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours du cycle) ;A chaque établissement de définir, pour chaque niveau, quels thèmes sont travaillés, quelles matières sont impliquées, etc.

EPI : principes généraux et objectifs. Statut des EPI. Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires concernent le cycle 4, c'est-à-dire les classes de 5e, 4e et 3e. Cela ne signifie pourtant pas qu'ils s'ajoutent aux enseignements communs : toute heure dédiée aux EPI sera prélevée sur les enseignements communs[1]. Programmes. N.B. [Collège 2016] L'organisation des enseignements au collège au Bulletin officiel. Le collège évolue en 2016 pour permettre à tous les élèves de mieux apprendre pour mieux réussir. Le décret n°2015-544 et l'arrêté du 19 mai 2015 relatifs aux enseignements au collège, parus au Journal officiel du 20 mai 2015, sont publiés au Bulletin officiel du 28 mai 2015.

Les volumes horaires des enseignements obligatoires dispensés au collège dès 2016 Niveau sixième (cycle 3) * Chacun de ces enseignements peut être organisé à raison de deux heures hebdomadaires sur un semestre. ** S'y ajoutent au moins dix heures annuelles de vie de classe. *** Ces trois heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires sous la forme d'accompagnement personnalisé. Niveaux du cycle 4 ** S'y ajoutent au moins dix heures annuelles de vie de classe par niveau. *** Ces quatre heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires (accompagnement personnalisé et enseignements pratiques interdisciplinaires). Les enseignements complémentaires. BO nouveau socle 2016.

Publics concernés : élèves en cours de scolarité obligatoire des écoles élémentaires, des collèges et lycées publics et privés sous contrat de l'éducation nationale et de l'enseignement agricole, et, pour l'annexe, les enfants instruits dans la famille ou dans les établissements d'enseignement privés hors contrat. Objet : publication du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à compter de la rentrée scolaire de septembre 2016. Notice : le décret prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture destiné à remplacer le socle commun de connaissances et de compétences actuellement en vigueur.

Références : le présent décret est pris en application de l'article L. 122-1-1 du code de l'éducation dans sa rédaction issue de l'article 13 de la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République. . « Art. . « Art. . « Art. Annexe. Infographie: nouveau socle commenté. Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans. Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune.

L'élève engagé dans la scolarité apprend à réfléchir, à mobiliser des connaissances, à choisir des démarches et des procédures adaptées, pour penser, résoudre un problème, réaliser une tâche complexe ou un projet, en particulier dans une situation nouvelle ou inattendue. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est constitué de cinq domaines : Infographie : passez votre souris sur les ronds pour accéder aux contenus vidéos.

Le nouveau socle commun, une interview d'Alain Pothet. Pourquoi un nouveau socle commun ? Que devrait enseigner l’école du XXIe siècle ? Que va changer ce texte de référence pour les élèves, les parents et pour la communauté éducative ? Le 8 juin 2014, le conseil supérieur des programmes publiait le Projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Le texte, transversal, vient en appui de la Loi du 8 juillet 2013, dite Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République qui prévoit dans son article 13, un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Considéré comme une étape, il précède dans l’agenda de l’année scolaire 2014-2015, les projets de programmes disciplinaires qui sortiront en 2015 qui le rendront opérationnel à la rentrée 2016.

Pour cela, il fera l’objet d’une nouvelle version, cette fois définitive qui sera présentée en mars prochain. Écoutez son interview de 10 minutes ci-dessous en streaming ou en la téléchargeant (voir au bas de l’article). Propositions CSP pour évaluer le socle. Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet.

Évaluer est un geste professionnel des enseignants qui doit avant tout être compris des élèves. Mais dans la majorité des cas, les évaluations sont aussi le premier point d’entrée des parents dans la scolarité de leurs enfants. A ce titre, elles peuvent être sources d’incompréhensions. Rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves Aujourd’hui, les pratiques sur le territoire divergent, les documents communiqués aux parents sont extrêmement différents d’une école à une autre, parfois peu clairs.

Le livret personnel de compétences, pourtant indispensable pour l’obtention du brevet, est tombé en désuétude du fait de son exceptionnelle complexité. Le nouveau livret scolaire unique de l’école et du collège est un outil simple et précis pour rendre compte aux parents des acquis de leurs enfants et permettre ainsi une évaluation plus complète et exigeante. Aujourd’hui, à quoi ressemble le livret scolaire ? Ce sont deux objets : Le bilan périodique Quid des notes ? Eduscol - DNB 2017. Vidéo "Le diplôme national du brevet à compter de la session 2017" Les nouvelles épreuves et modalités d'attribution du DNB Le diplôme national du brevet à compter de la... par eduscol Candidats scolaires Le décompte des points prend en compte deux éléments : le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et les notes obtenues aux épreuves d'un examen terminal.

La maîtrise du socle commun La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'appuie sur l'appréciation du niveau atteint dans chacun des quatre objectifs de connaissances et de compétences du premier domaine (Les langages pour penser et communiquer) et dans chacun des quatre autres domaines. Les huit composantes du socle commun prises en compte sont donc : Ces différentes composantes sont évaluées selon une échelle à quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise. Les épreuves de l'examen terminal. Histoire et pédagogie différenciée.

Ce document a été distribué à la suite d’une séance de didactique avec des stagiaires du Séminaire pédagogique de l’enseignement secondaire (SPES) en 2000-2001. Sa valeur est celle d’un document de travail et de réflexion. Il a été “toiletté” depuis. Généralités 1° Pour Przesmycki (Pédagogie différenciée, Hachette Education, 1991), la finalité de la pédagogie différenciée, c’est la lutte contre l’échec scolaire. Ne permet-elle pas plutôt de lutter contre l’échec de l’école ? 2° Faut-il réserver la pédagogie différenciée uniquement aux élèves en difficulté ? 3° La pédagogie différenciée participe activement à la remise en cause du paradigme de l’enseignant. 4° La pédagogie différenciée est-elle trop coûteuse en temps pour l’enseignant, ne risque-t-elle pas de l’épuiser ? 5° La pédagogie différenciée annonce-t-elle la mort du groupe-classe ? 6° Mais alors moi, enseignant, je ne peux plus faire de frontal ou raconter des histoires ?

Quand alors différencier en histoire ? Pédagogie différenciée en HG. IFE – Individualisation et différenciation des apprentissages. Par Annie Feyfant L'individualisation, qui fait écho au principe du collège unique, à l'enseignement de masse, à « l'égalité des chances », peut prendre de multiples formes et avoir des effets bénéfiques ou à l'inverse stigmatiser et creuser les différences et les inégalités. Tutorat, aide personnalisée, groupes de niveaux, remédiation, projets personnalisés, parcours différenciés ou diversifiés, autant de vocables qui représentent autant de points de vue, autant de pratiques et de choix de politiques éducatives.

L'individualisation implique-t-elle, comme le dit F. Clerc, une « relation duelle entre l'enseignant et l'élève » ou bien le travail individuel d'un élève à partir d'un support pédagogique qui lui est propre ? S'agit-il d'individualiser les parcours de formation pour mieux répondre aux besoins individuels des élèves – et pour répondre aux besoins du marché du travail –, ou bien s'agit-il de gérer l'hétérogénéité des élèves, leitmotiv des enseignants.

Avertissements au lecteur :