background preloader

Proche et Moyen-Orient

Facebook Twitter

Quiz-Révision - Proche-Orient, ... - Clio-Lycée. Comprendre la colonisation israélienne en cinq minutes. Ressources Eduscol TL/ES. Ressources Eduscol TS. Ressource pédagogique - Le conflit israélo-arabe (de 1948 à nos jours) - Jalons pour l'histoire du temps présent. Parcours pédagogique.

Ressource pédagogique - Le conflit israélo-arabe (de 1948 à nos jours) - Jalons pour l'histoire du temps présent

Comprendre le conflit israélo-palestinien : explications et chronologie. Explications du conflit israélo-palestinien, et israélo-arabe, à connaitre par coeur pour le programme d'histoire pour Sciences Po : >> Situation des Pays du Moyen-Orient, faits actuels et histoire pour comprendre les guerres au Moyen-Orient Situation de la Syrie : Capitale de la Syrie : Damas Population de la Syrie : 20 millions habitants Président de la Syrie : Bachar el-Assad Résumé de l'histoire de Syrie : En 1970, coup d'état de Hafez el-Assad avec le parti Baas (à l'origine, le parti Baas voulait l'unification de tous les États arabes) En 2000, son fils Bassar el-Assad lui succède.

Comprendre le conflit israélo-palestinien : explications et chronologie

Depuis février 2011 jusqu'à aujourd'hui, novembre 2012, les révoltes syriennes, extension du Printemps Arabe, ne cessent d'augmenter le nombre de morts. Israël-Palestine : comprendre le conflit par les cartes - Le Figaro. Quelles frontières pour l’État d’Israël ? L’oubli des frontières Un rapport pragmatique aux frontières Solidifier les lignes d’armistice des représailles violentes et leur renvoi systématique en territoire ennemi, après tout acte de sabotage commis en Israël (en octobre 1953, le raid contre le village cisjordanien de Qibya fit plus de 60 morts civils).

Quelles frontières pour l’État d’Israël ?

Enfin, Israël constitua un véritable cordon sanitaire sur les pourtours de son territoire en faisant des frontières une « zone protégée » (de 10 à 25 km de large) dans laquelle de strictes mesures de sécurité s’appliquaient à l’encontre des seuls citoyens arabes qui étaient, à l’occasion, déplacés d’autorité. D’emblée, l’État d’Israël déploya une énergie considérable pour rendre étanches ses frontières contestées et protéger ainsi son territoire national.

1948 : la Palestine des archives aux cartes. De Gaza à Dimona, en passant par Bagdad et Beyrouth, le Proche-Orient subit aujourd’hui encore les conséquences des événements qui se sont déroulés il y a soixante ans.

1948 : la Palestine des archives aux cartes

Inversement, le règlement de la question israélo-palestinienne, née avec la Nakba (catastrophe, en arabe), reste la condition nécessaire - même si elle n’est pas suffisante – d’un apaisement régional. 29 novembre 1947 : l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) partage la Palestine en un Etat juif, un Etat arabe et une zone internationale pour Jérusalem et les Lieux saints. 14 mai 1948 : Israël déclare son indépendance et, dès le lendemain, fait face aux armées des Etats arabes qui ont refusé le partage. 20 juillet 1949 : la signature du dernier armistice entre Tel-Aviv et ses voisins (en l’occurrence la Syrie) met fin à vingt mois de guerre judéo-palestinienne, puis israélo-arabe.

Cartographie de Philippe Rekacewicz. Le mur israélien. Comprendre les origines de la guerre à Gaza en 5 minutes. Le Hezbollah en pleine mutation : d’un mouvement de libération nationale à une alliance stratégique régionale avec l’Iran. Première partie : l’ascension du Hezbollah au sein du régime libanais. Evolution du Hezbollah jusqu’à son intervention dans la guerre civile syrienne en 2013 La légitimité du Hezbollah au Liban s’appuie sur la lutte contre l’armée israélienne présente au Sud-Liban depuis le 15 mars 1978.

Le Hezbollah en pleine mutation : d’un mouvement de libération nationale à une alliance stratégique régionale avec l’Iran. Première partie : l’ascension du Hezbollah au sein du régime libanais

Après plus de deux décennies d’occupation, l’armée israélienne se retire sans conditions du Liban en mai 2000. Cette première victoire d’une puissance militaire arabe face à l’Etat hébreu depuis 1948 repose sur l’idéologie particulière du Hezbollah qui prône ce que l’on appelle chez les musulmans chiites le djihad défensif (2), qui reflète toutes les formes de résistance menées par les musulmans contre une oppression extérieure ou intérieure.

Shimon Peres, Yitzhak Rabin, Yasser Arafat et les accords de paix - Israël / Palestine : la guerre secrète du Mossad. La Revue juive : revue internationale / direc... - Gallica mobile website. Rappel de votre demande: Format de téléchargement: : Texte Vues 240 à 240 sur 868 Nombre de pages: 1.

La Revue juive : revue internationale / direc... - Gallica mobile website

1916 : la révolte arabe contre la domination ottomane. Le Proche Orient et les accords Sykes-Picot de 1916. Henry Laurens : "Il y a une légende noire des accords Sykes-Pycot" Décembre 1917 : les britanniques s’emparent de Jérusalem. 1919 : le mandat français sur la Syrie et le Liban. L’indépendance de l’Irak en 1932. 29 novembre 1947 : l’assemblée générale des Nations Unies vote la partition de la Palestine. La crise de Suez en 1956. La guerre des Six-Jours, un tournant dans l’histoire israélienne. Israéliens et Palestiniens commémorent, lundi 5 juin, le cinquantième anniversaire de ce conflit armé qui ouvrit la voie au régime d’occupation de la Cisjordanie.

La guerre des Six-Jours, un tournant dans l’histoire israélienne

Entre Palestiniens et Israéliens, peu de sujets sont aussi antagonistes que la mémoire de la guerre des Six-Jours, en juin 1967. Ce que les premiers pleurent, les seconds le fêtent. Ce que les uns nomment « occupation », les autres le qualifient de « libération ». La victoire éclatante du jeune Etat hébreu, auquel rien ne semblait résister en ces quelques jours qui modifièrent son destin et portèrent un coup fatal au nationalisme arabe, ouvrit la voie au régime d’occupation, dont on commémore le cinquantième anniversaire. A compter de 1967, Israël prit le contrôle de l’intégralité de Jérusalem et installa un système militaire en Cisjordanie, dans lequel a prospéré la colonisation avec le soutien des gouvernements successifs.

Un demi siècle de conflit à Jérusalem expliqué en 5 minutes. Le dessous des cartes : Jerusalem ville trois fois. Jérusalem : une ville sainte au cœur du conflit. « Jéru­salem est sans doute l’une des plus fas­ci­nantes villes du monde, de même que la plus sainte, la plus belle et sans doute la plus dis­putée », c’est ainsi que le célèbre guide de voyage, Lonely Planet, pré­sente la ville.

Jérusalem : une ville sainte au cœur du conflit

Sainte la ville l’est, et même tri­plement puisqu’elle est la ville sainte du judaïsme (avec la pré­sence du mur des Lamen­ta­tions, vestige selon la tra­dition juive du Temple de Salomon, détruit par les romains), de l’islam (Al-​​Qods est la troi­sième ville sainte après La Mecque et Médine, le pro­phète aurait fait son ascension depuis ce qui constitue aujourd’hui l’esplanade des mos­quées) et du chris­tia­nisme (Jésus Christ y aurait vécu ses der­niers jours, sa mort et sa résur­rection).

Fas­ci­nante elle l’est par son mélange de cultures, par son archi­tecture, par les per­sonnes que l’on peut y ren­contrer. Mais plus que tout cela, et sans doute à cause même de tout cela, Jéru­salem est aussi une des villes les plus dis­putées. Bref rappel historique. Colonies israéliennes en Cisjordanie : près d’un demi-siècle d’installations illégales. L’ONU a condamné fin décembre la colonisation de la Cisjordanie par Israël, une situation qui perdure depuis la fin de la guerre des Six Jours en 1967.

Colonies israéliennes en Cisjordanie : près d’un demi-siècle d’installations illégales

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Breteau Débutée peu après la fin de la guerre des Six Jours en 1967, la colonisation de la Cisjordanie n’a en fait jamais connu de recul. Ni avant ou après les accords d’Oslo en 1993, ni après le déclenchement de la seconde intifada en 2000, ni même après la décision d’Ariel Sharon d’évacuer toutes les colonies dans la bande de Gaza en 2005. Au contraire, la proportion de colons au sein de la population nationale israélienne ne cesse de croître : de 0,05 % en 1972 (avec 1 500 colons) à 4,56 % en 2015 (avec 385 900 colons), soit une croissance constante de 12 500 nouveaux colons en moyenne chaque année depuis vingt ans, et ce sans compter ceux de Jérusalem-Est.

L’équivalent de la population de la ville de Guéret, dans la Creuse. Les colonies israéliennes, 50 ans d'expansion et de polémiques. INFOGRAPHIE - Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution réclamant d'Israël la fin de la colonisation de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie.

Les colonies israéliennes, 50 ans d'expansion et de polémiques

Où se trouvent les colonies existantes ? Quel est leur statut juridique ? Les réfugié·es palestinien·nes au Moyen-Orient en 2016 - Philippe Rekacewicz - Visionscarto. Nous avons représenté sur la carte la situation telle qu’elle est décrite par l’UNRWA dans ses déclarations de la fin de l’année 2016, basées sur des informations datant de 2011, c’est-à-dire d’avant le début du conflit en Syrie. Il n’y a eu ni recensement ni même d’estimations crédibles depuis. Par conséquent, ces chiffres appellent quelques remarques. Vote sur la colonisation à l’ONU : l’ultime mise en garde d’Obama à Israël. Il faut remonter à 1980 pour trouver un avertissement aussi clair des Etats-Unis que l’abstention lors du vote sur la colonisation au Conseil de sécurité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles Paris (Washington, correspondant) Enjeux et conflits de l'eau au Proche-Orient - Enjeux et conflits de l'eau au Proche-Orient - Plateformes. Israël-Palestine, une guerre pour l'eau (juillet 2010)

La CIA reconnaît son rôle dans le coup d'Etat en Iran en 1953. Selon des documents récemment déclassifiés, la CIA reconnaît avoir orchestré le coup d'Etat qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu'il eut nationalisé le pétrole du pays. La CIA reconnaît avoir orchestré le coup d'Etat qui a renversé le premier ministre iranien, Mohamed Mossadegh, le 18 août 1953, après qu'il eut nationalisé le pétrole du pays, selon des documents récemment déclassifiés.

Le rôle de l'agence américaine de renseignement était un secret de polichinelle depuis des années, et hante toujours les relations entre les Etats-Unis et l'Iran. Dans ces documents internes à l'agence datant des années 1970, récemment déclassifiés et publiés lundi 19 août, le rôle de la CIA est clairement détaillé : "le coup d'Etat militaire qui a renversé Mossadegh et son cabinet de Front national a été mené sous la direction de la CIA dans un acte de politique étrangère", peut-on y lire. Iran : les enjeux du scrutin présidentiel. Pétrole et Moyen-Orient : le dessous des cartes …

Note : Ce document n’a pas vocation à être exhaustif, et ne l’est sûrement pas compte tenu de la complexité du sujet. Il a pour seul objectif d’essayer de clarifier, notamment à l’aide de cartes, un certain nombre de points sur la situation géopolitique d’une zone dont l’intérêt stratégique rend la compréhension indispensable. A l’heure où la guerre se poursuit en Syrie, où la situation n’est toujours pas stabilisée en Irak et où l’Arabie Saoudite et certains pays du conseil des pays du Golfe (Emirats Arabes Unis, Bahrein, Koweit,…) sont en froid avec l’Iran, il n’est pas toujours évident d’y voir clair dans les multiples causes et conséquences des différents conflits qui agitent la région. Petit tour d’horizon des raisons de la colère, de l’héritage du prophète Mahomet aux accords Sykes Picot, et des objectifs de chacun dans la région. 1.

14 février 1945 - Le « pacte du Quincy », une alliance contre nature. De quoi parlaient le président américain et le roi saoudien en février 1945 ? Sur le « Quincy ». Le colonel interprète William A. Eddy (à genoux), le roi Abdoul Aziz Al-Saoud et le président F. Roosevelt. Archives U. S Navy, 14 février 1945 sur le Grand Lac amer (Égypte). Parmi les histoires qui peuvent être considérées comme des « légendes urbaines » — partagées par de nombreuses personnes sans être vérifiées, fondées en partie sur des faits réels et donnant une explication sur le déroulement actuel des événements — du Proche-Orient contemporain, il y a celle du « pacte du Quincy », du nom du navire de guerre américain où Franklin Roosevelt, de retour de Yalta, a rencontré le premier roi d’Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Saoud, le 14 février 1945.

Aggiornamento hist-geo. Why is the U.S. So Committed to Saudi Arabia? Aaron Brown is a PhD candidate in history at Ohio University and a fellow with the university's Contemporary History Institute. Is the Muslim Brotherhood a terrorist organization? The Trump administration as well as Republican lawmakers are seeking to introduce legislation that would designate the Muslim Brotherhood a Foreign Terrorist Organization (FTO). Many are questioning this move. The fact is that the Muslim Brotherhood has not been directly involved in any violent terror attacks in recent decades. I have been studying Islam and politics over many years, and have learned that this is a highly complex phenomenon. Food security: how drought and rising prices led to conflict in Syria.

Sunnites-chiites : frères ennemis ? - Francetv Éducation. Pour comprendre ce qui oppose aujourd'hui les musulmans chiites et les musulmans sunnites, il faut faire un peu d'histoire... Derrière un schisme religieux, certes avéré, c'est un jeux d'échec qui se joue sur la carte du Moyen Orient et à plus large échelle : du monde. Comprendre l’opposition entre chiites et sunnites au Moyen-Orient. What Is the Difference Between Sunni and Shiite Muslims.

Chiites-Sunnites: la carte pour comprendre les jeux d'alliance au Moyen-Orient après les exécutions en Arabie saoudite. INTERNATIONAL - La France a appelé dimanche 03 janvier les responsables du Moyen-Orient à "tout faire pour éviter l'exacerbation des tensions sectaires et religieuses" dans la région, après l'exécution en Arabie Saoudite d'un dignitaire chiite. Des affrontements opposaient pourtant la police à des manifestants chiites à Bahreïn dimanche, alors que la mise à mort du cheikh Nimr, virulent critique de la dynastie sunnite des Al-Saoud qui règne sur l'Arabie saoudite, a suscité des violences en Iran, notamment autour de l'ambassade saoudienne à Téhéran.

Une ligne de fracture L'Arabie Saoudite est un pays sunnite alors que l'Iran obéit aux rites du chiisme, une autre branche de l'islam. Comprendre la guerre chiites-sunnites en 2 minutes. Expliquez-nous... les divisions chiites / sunnites. Quelle différence entre chiites et sunnites ? Uncle Obs vous explique - 15 mai 2013. C'est un mot, une expression, un concept, qui s'impose, au gré de l'actualité, dans nos conversations. Sans pour autant que l'on sache toujours exactement ce qu'il ou elle veut dire, ce qu'il ou elle recouvre. Sans que l'on sache toujours bien l'expliquer à un adolescent curieux.

What is the Shia-Sunni divide? In his address in Saudi Arabia on Sunday, May 21, while calling on Muslim leaders to lead the fight against terrorism, President Donald Trump identified Iran as a despotic state giving safe harbor and financing terror in the Middle East. As Iran is a Shia state and Saudi Arabia a Sunni-led country, some media outlets criticized Trump for taking sides in the Shia-Sunni sectarian divide.

As a scholar of Islam and a public educator, I often field questions about Sunnis, Shias and the sects of Islam. Syria’s forgotten pluralism and why it matters today. The Syrian Civil War has been raging for six years. It has killed nearly half a million people and left over 12 million, about half of Syria’s total population, without a home. A few weeks ago, a devastating chemical attack brought this conflict back into the center stage of global media. Since fighting first erupted in March 2011, scholars, government officials, journalists and analysts have sought to explain it.

Many have discussed the role of the Arab Spring, the attendant Arab Winter, Syria’s government, sectarianism and the rise of the Islamic State. Le Moyen Orient foyer de conflit A.Duchesne. Proche & Moyen Orient : foyer de conflit depuis 1945 - Histoire-Géo - Terminale - Les Bons Profs. BAC HISTOIRE - 08 Le Moyen-Orient, un foyer de conflit.

Site de révisions de la 6e à la Terminale. Kartable : Histoire - Cours : Le Proche et le Moyen-Orient depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une proposition de cours. Va comprendre ! Un site pour poser vos questions sur le Proche et Moyen-Orient. Grosso-merdo: Orient & Moyen orient #1. Grosso-merdo: Orient & Moyen orient #2. Plan détaillé: le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale - blog histoire geographie lycée eaubonne. Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale (3ème partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne. Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale (2ème partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne. Etude de cas : le Proche et le Moyen-Orient par les cartes - blog histoire geographie lycée eaubonne.

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale (1ère partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne. Le Moyen Orient, un foyer de conflits - 1ère partie [Term L/ES - H III.3] Le Moyen Orient, un foyer de conflits - 2e partie [Term L/ES - H III.3] PROCHE ET MOYEN-ORIENT, UN FOYER DE CONFLITS DEPUIS 1918. Les origines de l’instabilité au Moyen Orient (1900-1946) Le Moyen-Orient, une histoire de frontières façonnées au XXe siècle. Géopolitique du Moyen-Orient. Henry Laurens publie Les crises d'Orient - Histoire-géographie - Éduscol. Histoire des relations entre les juifs et les musulmans - Histoire-géographie - Éduscol.

Histoire du Moyen-Orient de l'empire ottoman à nos jours à paraître en septembre @PubliSorbonne #capes #agrégation. Histoire du Moyen-Orient de l'empire ottoman à nos jours, Au-delà de la question d'Orient. Proche-Orient / Moyen-Orient - Clio-Lycée. Israël Palestine : une terre pour ... - Clio-Lycée.