background preloader

Comprendre l’opposition entre chiites et sunnites au Moyen-Orient

Comprendre l’opposition entre chiites et sunnites au Moyen-Orient

http://www.lemonde.fr/religions/video/2016/06/15/comprendre-l-opposition-entre-chiites-et-sunnites-au-moyen-orient_4951233_1653130.html

Related:  Proche et Moyen-OrientProche et Moyen-OrientConflits aux Proche et Moyen OrientH6 - Le Proche et le Moyen-Orient depuis 1918A classer 21

Islam : un hors-série pour comprendre jeudi 19 novembre 2015 à 15h59 par Frédéric Fontaine Les attentats terroristes du 13 novembre dernier ont suscité l'horreur mais aussi beaucoup d'interrogations, notamment sur l'islam, parfois confondu avec l'islamisme radical. GEO ADO a donc décidé de mettre en ligne certains extraits de son hors-série : L'islam, d'hier à aujourd'hui. À partager sans modération !

Vidéo introductive: 5 ans de guerre en Syrie Alors que le conflit syrien a commencé il y a cinq ans, France Info vous donne quelques repères sur cette guerre. Le conflit en Syrie a commencé le 15 mars 2011 dans le sillage du Printemps arabe avec des manifestations pacifiques, violemment réprimées par le régime de Bachar al-Assad. Les débuts de la guerre Très vite, la guerre éclate entre pro et anti-régime, notamment l'Armée syrienne libre. Jusqu'au début de l'année 2013, les rebelles progressent face aux forces gouvernementales qui parviennent toutefois à garder Damas.

DOSSIER – Cinq ans après les Printemps arabes Cinq ans ont passé depuis les soulèvements, d’ampleur inédite, qui ont secoué le monde arabe en 2011. Les mobilisations de masse qui ont eu lieu en Tunisie, en Égypte, en Syrie, en Libye, au Maroc, en Algérie, à Bahrein, au Yémen... paraissaient porter et être portées par un souffle d'espoir en une société plus juste, et elles ont provoqué une forte empathie dans les médias occidentaux. La chute de Ben Ali en Tunisie et de Moubarak en Égypte ont été les symboles de la possible libération des régimes autoritaires en place depuis des décennies. Ces mouvements ont aussi eu un grand retentissement car une nouvelle forme de révolte semblait surgir : c’étaient toutes les classes sociales, et aussi bien les militants de longue date que les individus n’ayant jamais manifesté, portant toutes sortes de revendications, qui sont descendus dans les rues et ont occupé les places.

Éduthèque - Actualités  Actualité partenaire - 28.06.2016 Les vidéos à destination des enseignants du premier degré s’organisent autour du sport de compétition et de ses règles. Un reportage présente l'école du Moulin à Vent (Chantilly dans l'Oise) qui prépare aux métiers des courses hippiques et forme de futurs jockeys.Un épisode du célèbre professeur Gamberge explique les règles du football et entre autres, la composition des équipes, le rôle du gardien, la fonction d’un carton jaune et d’un carton rouge.Un petit film d’animation met en situation une enfant qui souhaite remporter des compétitions mais qui n’est pas sélectionnée. Cette animation permet de répondre à la question : « À quoi sert la compétition ? Le Hezbollah en pleine mutation : d’un mouvement de libération nationale à une alliance stratégique régionale avec l’Iran. Première partie : l’ascension du Hezbollah au sein du régime libanais Evolution du Hezbollah jusqu’à son intervention dans la guerre civile syrienne en 2013 La légitimité du Hezbollah au Liban s’appuie sur la lutte contre l’armée israélienne présente au Sud-Liban depuis le 15 mars 1978. Après plus de deux décennies d’occupation, l’armée israélienne se retire sans conditions du Liban en mai 2000.

Daech expliqué en sept minutes Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation. LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes, par Le Monde :

Carte n°1 (Le Monde diplomatique, mai 2015) S’il existait quelque chose comme une jauge de la faute et de la vertu des peuples, on pourrait dire que le corps social n’a jamais que « ce qu’il mérite ». Mais rien de tel n’existe sauf dans la vision (...) La France tétanisée, l’état d’urgence pour trois mois, la république martiale, les descentes de police, les renforts militaires, la limitation des libertés, la multiplication des bombardements aériens (...) Tout à coup, ces choses qui occupent — un rendez vous, un papier à rendre, une course à faire —, voire qui passionnent, comme ce match de foot, ce concert rock, paraissent dérisoires. Cette nuit du (...)

Géopolitique du Sultanat d’Oman. Avec une carte et photos - Moyen-Orient DIFFICILE de veiller le Sultanat d’Oman tant les signaux sont de faibles bruits, davantage encore dans la sphère francophone. Peu de littérature académique et officielle, peu de dépêches, peu d’alertes, peu de visites médiatisées, donnent à entendre, à lire et à parler du Sultanat d’Oman. C’est d’ailleurs en des termes similaires que Pierre Razoux introduit sa note de recherche stratégique « Oman : future pièce maîtresse de la stratégie américaine dans le Golfe et l’Océan Indien » [1]. Un Etat qui dispose d’une telle position géostratégique au Moyen-Orient et qui demeure si discret interroge le curieux et sans aucun doutes les puissants et les puissances, dans les antichambres des ambassades et des ministères, des conseils d’administration et des états-majors.

"Camp décolonial" : Najat Vallaud-Belkacem dénonce "une vision raciste de la société" Il semblerait que l'hémicycle ait enfin décidé de se saisir du problème que posent les idées du Parti des Indigènes de la République. Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi 27 avril, le député LR Bernard Debré a interpellé le gouvernement sur l'organisation récente au sein de l'Université Paris VIII de réunions non-mixtes appelées "cycles de paroles non-blanche" : "Les organisateurs de cet événement qui se disent opposés au philosémitisme - ils sont donc antisémites (...) - ont prévu d'organiser un camp d'été décolonial destiné aux personnes subissant à titre personnel le racisme d'Etat (...). Cette réunion est interdite aux blancs,comme l'a notamment rappelé l'hebdomadaire 'Marianne'". Houria Bouteldja, la porte-parole du PIR, dans un entretien publié sur le site du mouvement, affirme doctement ne "pas comprendre" la mixité "comme projet politique ou comme projet social".

Aggiornamento hist-geo Rédacteur : Vincent Capdepuy Nous avons beau être vigilants, il est des aberrations qui nous échappent. Chaque année, les élèves du lycée français de Pondichéry passent le bac en avance. En avril 2016, dans la série STMG, un des sujets proposés était constitué d’un texte, relativement long, extrait d’un article publié en septembre 2010 sur le site « Les clés du Moyen-Orient ». Il avait été écrit par Lisa Roméo [1].

Premier conflit israélo-arabe de 1948 Le 29 novembre 1947, l’ONU adopte un plan de partage de la Palestine, qui est combattu par les Arabes et par les Juifs. Avant même le départ des Britanniques et la fin du mandat, des combats sont engagés entre les deux parties : les Palestiniens veulent empêcher le partage de la Palestine et la mise en place du plan de l’ONU et les Juifs veulent sécuriser la zone qui leur est attribuée par le plan de partage, ce qui passe par l’expulsion des populations arabes. Les Palestiniens sont encadrés par des partisans du grand mufti de Jérusalem, Hajj Amine al-Husseini et sont aidés par l’Armée de libération arabe, composée de combattants arabes.

Related: