background preloader

Comprendre les élèves d'aujourd'hui

Facebook Twitter

Technologies digitales : qu'en pensent vraiment les jeunes ? Par Dr Mike Cooray, Professor of Practice, Hult International Business School et Dr Rikke Duus, Research Associate and Senior Teaching Fellow, UC sur The conversation : Alors que les technologies digitales facilitent la croissance à la fois des organisations établies et émergentes, les facettes plus sombres de l'économie digitale commencent à émerger.

Technologies digitales : qu'en pensent vraiment les jeunes ?

Au cours des dernières années plusieurs pratiques peu éthiques ont été révélées, y compris la saisie et l'utilisation des données des consommateurs, des activités anticoncurrentielles, et des expériences sociales secrètes. Mais que pensent de ce développement les jeunes qui ont grandi avec internet ? Notre projet de recherche auprès de 400 natifs numériques de 19 à 24 ans, montre que cette génération aussi appelée _GenTech_pourrait bien être celle qui renverse la révolution digitale. La culture numérique des jeunes et ses impacts éducatifs. Jean-François CERISIER enseignant-chercheur et directeur du laboratoire Techné, a accepté de nous présenter l’état de la recherche sur la culture numérique des jeunes et ses impacts en éducation.

la culture numérique des jeunes et ses impacts éducatifs

Les travaux de Techné sont structurés selon deux axes : étude de l’appropriation des technologies par les différents acteurs des dispositifs de formation médiatisés ;conception et expérimentation de nouveaux environnements d’apprentissage médiatisés. Après avoir travaillé sur l’impact de certains services numériques sur les interactions entre les différents acteurs d’un dispositif de formation (chats, forums, portfolios numériques, environnements numériques de travail), ses recherches portent actuellement sur les processus d’acculturation numérique et sur le rôle des systèmes éducatifs dans le développement de la culture numérique des jeunes. “Parlons pédagogie et numérique !” NoteCS no12 BAT. CEMEA - Enfants Ecrans Jeunes et Médias. Education populaire pour et par les jeunes : pratiques numériques, lieux innovants et médias des jeunes Dans la note de synthèse on peut noter les points concernant la transférabilité des actions.

CEMEA - Enfants Ecrans Jeunes et Médias

À partir du travail global d’analyse évaluative, certains éléments sont apparus avec force comme autant d’ingrédients pouvant participer des conditions nécessaires à la transférabilité des actions : Les réseaux sociaux sont en train de mourir. Non, le numérique ne précipite pas le déclin du français écrit. Le sentiment d’appartenance à l’école : le comprendre, le développer et le maintenir chez les élèves. Shutterstock / Jacob Lund Par Jérôme St-Amand, professeur et chercheur à l’Université de l’Alberta.

Le sentiment d’appartenance à l’école : le comprendre, le développer et le maintenir chez les élèves

Une version longue du même texte est disponible dans le dernier numéro de la Revue canadienne de l’éducation. Tous les midis, Mila s’assoit seule, désintéressée et impassible, sur les bancs du carrefour de son école secondaire. Elle ne participe à aucune activité scolaire et parascolaire, et ce, malgré une longue liste d’activités présentée par le directeur de l’école il y a plusieurs semaines. N’ayant pas d’amis ni de relations sociales signifiantes, on la voit rarement interagir avec ses camarades de classe et ses enseignants.

Cet exemple illustre parfaitement un cas où un élève ressent un faible niveau d’appartenance à l’école, soit une problématique vécue par de nombreux jeunes au quotidien et qui influence négativement l’engagement, la réussite scolaire ainsi que l’adaptation au milieu. Comprendre le sentiment d’appartenance à l’école pour mieux le susciter chez les élèves. Qui est responsable du temps passé sur nos smartphones? Faire défiler notre fil facebook, enchaîner les vidéos sur youtube, choisir un bar parce que Yelp nous l'a recommandé... chaque jour nous passons des heures sur nos écrans.

Qui est responsable du temps passé sur nos smartphones?

En moyenne, les 18-24 ans consultent leur smartphone 82 fois par jour. Un temps immense, passé à naviguer, rafraîchir, ”liker". Et que nous avons de plus en plus de mal à contrôler. Bref, nous sommes accros.

Générations Y, C et Z

Stratégies d'apprentissage. Numérique et mémorisation. Cerveau et cognition. Theconversation. En Occident, notre rapport aux adolescents est ambigu.

theconversation

Jamais nous n’avons porté autant d’importance à cette période de la vie. Bruno Devauchelle : Pourquoi les adultes ont si peur des ados et du numérique ? Une littérature intéressante sur les adolescents et leurs manières d'entrer dans le monde "tel qu'il est" vient de s'enrichir de la traduction en français, par Hervé le Crosnier, du livre de Danah Boyd "C'est compliqué, les vies numériques des adolescents" (C&F éditions).

Bruno Devauchelle : Pourquoi les adultes ont si peur des ados et du numérique ?

Après Dominique Pasquier, Claire Bailleys, Jocelyn Lachance, Anne Cordier et bien d'autres, la question de la manière dont la jeunesse s'empare du monde qui l'entoure interroge bien sûr tous les éducateurs : que font-ils ? Faut-il encadrer, accompagner, contrôler ? L’impact des loisirs des adolescents sur les performances scolaires. L’enquête sur les loisirs des élèves de 3e Cette enquête en 2008 chez des enfants de 11 ans, ne révélaient pas d’impact des loisirs, mêmes fréquents sur les performances scolaires et cognitives.

L’impact des loisirs des adolescents sur les performances scolaires

Mais depuis les technologies du numérique ont explosé et envahi notre quotidien. C’est pourquoi la DEPP avait prévu une nouvelle enquête trois ans plus tard (en 2011) sur un large échantillon représentatif de 27 000 adolescents français (14 ans et demi) en classe de 3e de collège. Cette enquête est l’objet de cet article. Synthese-barometre-du-numerique-2016-291116. Compte rendu de la conférence de François Guité – Générations Internet et médias sociaux : l’éducation déstructurée. François Guité est un pédagogue et l’un des premiers blogueurs en éducation.

Compte rendu de la conférence de François Guité – Générations Internet et médias sociaux : l’éducation déstructurée

Praticien réflexif, il s’intéresse à l’innovation en éducation et aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Le 27 septembre dernier à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), il a présenté une conférence intitulée « Générations Internet et médias sociaux : l’éducation déstructurée » à l’invitation du Consortium régional de recherche en éducation (CRRE). François Guité introduit sa conférence en soulignant les changements qu’il a observés chez ses élèves et qui l’ont amené à modifier ses pratiques à son retour à l’enseignement, après une interruption de 2 ans. Bac : des révisions avec applications. Une petite musique aux accents lyriques retentit.

Bac : des révisions avec applications

Vous avez choisi le personnage du chat - le bleu clair, parce que c’est le plus joli - et le mode aventure, parce que, dans la vie, vous aimez bien la forêt, l’adrénaline, et le chapeau d’Indiana Jones. Votre voisin de bus louche sur votre smartphone, il croit que vous êtes en pleine partie d’un jeu vidéo impliquant des dieux grecs.

Il n’en est rien. Vous êtes en train de réviser le bac de philo. Depuis quelques années, les applications de révision sur smartphone se sont largement développées. C’est le cas de Thierry Debarnot, cofondateur de DigiSchool, un «pure player de l’éducation» qui propose des applications mobiles aux étudiants depuis 2012. Les compétences du 21e siècle - OCE - L'Observatoire compétences-emplois. À l’ère de la culture numérique, de nouvelles exigences apparaissent dans le domaine de l’éducation et de l’emploi. Au cours des vingt dernières années, plusieurs termes ont été utilisés pour les désigner, tels que compétences de base, compétences essentielles, compétences clés, socle commun de connaissances et compétences, etc.

Depuis les cinq dernières années, cependant, un consensus émerge sur le terme compétences du 21e siècle, plus englobant, significatif et générique que les autres. S’accordant sur la terminologie, qu’en est-il de la définition de ces compétences? Dans ce dossier, nous présentons les travaux de deux équipes de chercheurs, une néerlandaise, l’autre américaine, qui se sont intéressées à cette question. Catherine Beccheti Bizot : Le numérique, lien de confiance entre le jeune, l’école et la famille. Le numérique peut-il contribuer à réduire les inégalités dans l'Ecole et mieux intégrer les enfants issus de la grande pauvreté ?

Le rapport Delahaye évoque la part du numérique dans l'ouverture de l'école aux familles populaires. Catherine Beccheti Bizot, Directrice du numérique éducatif au ministère de l'Education nationale, revient sur cet aspect particulier de la refondation de l'Ecole. Comment percevez-vous la question de la pauvreté dans le domaine du numérique et le lien avec l’école ? L’inégalité n’est pas dans les équipements pour la plupart des élèves de familles pauvres (cf. l’étude de Pascal Plantard – université de Rennes2) mais plutôt dans la maîtrise des usages. Il faut toutefois faire la différence entre grande pauvreté et famille défavorisée. La classe à l’heure du numérique : vers de nouvelles postures d’enseignement ? Bruno Devauchelle : Numérique et attention : Que faire en classe ? "Ils ne font plus attention ! Pourquoi trop de parents tombent dans le piège de "l’hyper-éducation"

Atlantico : Il est communément admis que l'exigence et l'investissement soutenu des parents assurent une meilleure réussite (scolaire puis professionnelle) aux enfants. Des Thomson TO7 à l'Ipad, une brève histoire du numérique à l'école (et pourquoi rien ne remplacera l'apprentissage des savoirs fondamentaux) L’auteur analyse la manière dont la jeunesse a (sur-)investi les univers numériques, pour le meilleur et pour le pire.

Il explique qu’une utilisation optimale des ressources culturelles de la Toile dépend en grande partie de l’environnement, mais aussi des " stratégies " mises en place par les adultes. Extrait de "Génération 3.0", de Pascal Lardellier aux éditions EMS 2/2 Bonnes feuilles. Tel connected living 2025 infographic. Cadre de référence : Profil TIC des étudiants du collégial. Me former et valoriser mes compétences avec le numérique - sup-numerique.gouv.fr. Fiches pédagogiques.