background preloader

Classes sans notes

Facebook Twitter

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences. Devant les inconvénients maintes fois montrés des évaluations par la note, certains pays comme la Belgique tentent de passer à l’évaluation par les compétences.En France, à côté des livrets de maternelle et des évaluations nationales en CE2, 6e, 5e et seconde, des professeurs tentent de sortir un peu de notre système traditionnel dans une perspective d’évaluation formative.

Pour en finir (ou presque) avec les notes - Évaluer par les compétences

Un témoignage concret au collège en français, en sixième et cinquième. « - M’dame, c’est noté ? - Non, ce n’est pas noté, c’est évalué ! » Beaucoup d’élèves et leurs parents se comportent en consommateurs attendant une note comme on attend une rétribution : « tout travail mérite salaire »... L’institution néanmoins s’inquiète de la violence scolaire, nous apprend, à nous enseignants, qu’il faut combattre l’échec scolaire (comme on réduirait la « fracture sociale » ?) De quelques conséquences de l’abus des notes. Dial_148_supprimer_notes_college_c.thiriet.pdf. L'évaluation sans notes dans un lycée expérimental. [Rédigé par les enseignants d’un lycée expérimental, le texte qui suit s’intéresse aux modalités de l’évaluation sans notes et sans classement qui est pratiquée dans cet établissement, et en évoque les avantages et les limites.

L'évaluation sans notes dans un lycée expérimental

Il a donc tout à fait sa place dans notre rubrique « Expérimentations », et nous remercions les auteurs de nous l’avoir proposé. Le lecteur notera que ce qui est ici désigné sous le terme de « compétences transversales » renvoie à des opérations mentales dont le contenu n’est pas en réalité déconnecté des disciplines, mais défini et apprécié au sein de chaque univers disciplinaire.] Dans l’histoire du CEPMO [1]], dès l’origine du projet expérimental, il y a l’idée d’en finir avec l’évaluation par notes pour laisser place à une forme d’évaluation qui incorpore, de façon imbriquée, formatif et sommatif. Www.ac-nice.fr/pasi/file/EchoPasie/Echo16.pdf. Www.ac-nice.fr/pasi/file/Annexes2013/col_marquisanne_classescooperatives_2012-2013.pdf. Classes sans note : quelles expérimentations dans l'académie de Nantes ? Quelles motivations ? Quels résultats ? Bassins d'Éducation et de Formation Académie de Rouen - Classe sans note au collège Jean De La Fontaine - Bourgtheroulde.

Classes sans notes : l’émergence d’une autonomie. Passer de l’évaluation avec des notes au travail par compétences, voilà qui entre dans les pratiques et rencontre un écho favorable.

Classes sans notes : l’émergence d’une autonomie

C’est ce que nous montre l’exemple d’un collège de Nogent-sur-Oise, près de Paris, décrit par son principal. Dans votre collège, les élèves de 6e travaillent sans notes, c’est bien cela ? Geoffroy Merlot Le collège Berthelot a, depuis plusieurs années, proposé des expérimentations sur l’évaluation par compétences. Pour cette rentrée scolaire, il a été décidé, dans la concertation, de proposer pour toutes les classes de 6ème une évaluation par compétences pour le 1er trimestre.

Classes sans notes : une expérience concluante. Plus de notes : l’affaire de tous. Quelles qu’en soient les justifications pédagogiques, la suppression des notes n’a guère de sens si ce n’est que le choix d’un enseignant.

Plus de notes : l’affaire de tous

Ce collège en a fait une affaire collective, et cet article écrit à plusieurs voix en témoigne. En deux années scolaires, notre collège a connu une profonde métamorphose, du point de vue de la relation entre professeurs et élèves comme du point de vue des pratiques pédagogiques. En 2010, dans le cadre de la construction de notre projet d’établissement, nous faisions un double constat : nos élèves de 6e décrochaient très vite et un tiers des élèves du collège parvenu au lycée général redoublaient leur classe de 2de. L'évaluation pour apprendre, apprendre à évaluer - Les classes sans note. Une tendance qui s'affirme La tendance des "classes sans note" apparaît de manière explicite dans la base nationale d'Expérithèque (actions déclarées et suivies par les CARDIE en académie) : les actions ou dispositifs centrés sur les modes d'évaluation des élèves (approche compétences ou encore "classes sans notes") se répartissent également entre innovation et article 34.

L'évaluation pour apprendre, apprendre à évaluer - Les classes sans note

L'inscription administrative n'est donc pas signifiante en elle-même ; elle est facteur souvent du contexte local et de l'autorisation que les acteurs se donnent à changer des routines que formellement rien n'impose, si ce n'est la conformité à des évaluations de sortie de cycle (ex. DNB ou Bac). Les élèves en action : expérimenter une évaluation des compétences sans notes.

24 mai 213 - Une évaluation sans notes. Le Diaporama. Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs » Au col­lège de Bercé à Château-du-Loir, il n'y a pas de notes dans cer­taines classes de 6ème : les élèves sont évalués sur des compétences.

Dans les classes sans note, « il y a très peu d’élèves démotivés ou décrocheurs »

Une année sco­laire sans note, sans clas­se­ment, où seules les com­pé­tences sont valo­ri­sées... Un rêve d'élève, expé­ri­menté dans « plu­sieurs cen­taines » de col­lèges et lycéesde France, selon le Ministère de l'éducation nationale. Dans l'Académie de Nantes, plu­sieurs établis­se­ments appliquent cette inno­va­tion péda­go­gique. Le col­lège Trouvé-Chauvel de La Suze-sur-Sarthe fait par­tie des plus avan­cés : après cinq années d'expérimentation menée sur plu­sieurs classes, tout le niveau de 6e est passé « sans note » en sep­tembre 2012. « En 2007–2008, nous avons constaté un manque d'enthousiasme et de tra­vail per­son­nel de cer­tains élèves », explique Jean-François Augereau, pro­fes­seur d'histoire géo­gra­phie, « pour éviter qu'ils ne décrochent, nous nous sommes deman­dés quelle remé­dia­tion pro­po­ser. Moins de décrocheurs. Spécial Innovation : un collège sans note.

Pas de notes au collège : ça change quoi ? Dans ce collège, on ne donne pas de notes aux élèves - Vidéo replay du journal televise : Le journal de 13h. Claude Vidon (proviseur du lycée Corbon à Paris) : "Abandonner les notes, ce n’est pas perdre du pouvoir". Propos recueillis par Emmanuel Vaillant | Publié le , mis à jour le Qu’est-ce qui vous a amené à lancer une expérimentation d’un premier semestre sans note ?

Claude Vidon (proviseur du lycée Corbon à Paris) : "Abandonner les notes, ce n’est pas perdre du pouvoir"

La note fait rentrer dans un système de compétition où nos élèves sont déjà stigmatisés. Nous sommes partis d’un constat : nombre d’élèves de seconde arrivent au lycée en étant cassés, en souffrance. A tel point qu’ils ne nous entendent plus, ne nous écoutent plus et ne s’écoutent plus. C’est un refus de l’école qui concerne de plus en plus d’élèves et qui est de plus en plus fréquent. Ces collèges qui ont supprimé les notes... Par François Jarraud Critiquées de toutes parts, les notes n'ont plus la cote.

Ces collèges qui ont supprimé les notes...

Mais ce n'est pas pour autant que l'approche par compétences séduise les enseignants. D'autant que le premier contact, qui rompt avec une tradition d' évaluation plus que centenaire, prend la forme du livret personnel de compétences (LPC), un fastidieux pensum bureaucratique, un vrai antidote au plaisir d'enseigner. Pourtant des collèges ont spontanément sauté le pas. Ils expérimentent la suppression des notes. "C'est une enseignante de passage dans l'établissement qui a lancé l'idée", explique Jean-Claude Rogeon, principal du collège Guiton à La Rochelle. Pourquoi avoir fait ce choix ? Pourtant ces équipes se sont heurtées à des résistances. Dans la réussite de ces projets, le rôle de l'encadrement semble essentiel. Reste le bilan. SNEP NANTES - Classes sans note : propagande. Détails Affichages : 1288 Classes sans note : propagande !

SNEP NANTES - Classes sans note : propagande

Un certain nombre d'initiatives sont prises dans notre académie, en particulier en Sarthe, pour "mobiliser" les enseignants sur l'évaluation sans note. Insidieusement des chefs d'établissement tentent de faire passer des informations sur ces expérimentations dont l'origine ne nous échappe guère. Alors que le LPC se vide petit à petit de son contenu et que le ministre envisage mème de l'alléger encore, d'autres, en quête de crédibilité à quelques mois des prochaines élections professionnelles, essayent de trouver des points d'accroches...Le SNES Sarthe, ci dessous, nous livre son point vue , que nous partageons.

Www.limoges.snes.edu/IMG/pdf/bulletin_college_janvier_2013.pdf. Les classes sans notes sont-elles [bien] fondées ? Mention passable.

Les classes sans notes sont-elles [bien] fondées ?

Peut mieux faire malgré des efforts importants. C’est l’observation que l’on pourrait formuler sur les expérimentations de classes sans notes, dont les premiers bilans viennent d’être dressés par l’inspection générale de vie scolaire d’une part, et par la cardie de l’académie de Poitiers d’autre part, qui vient de réaliser une enquête auprès des acteurs des classes sans notes. D’après le premier rapport, ce sont plus de 400 classes sans notes qui ont été menées en 2012. Pourquoi un tel développement ? Ces expérimentations naissent à la croisée du constat de l’échec de l’évaluation traditionnelle chiffrée, de l’envie de professeurs de faire évoluer leurs pratiques d’enseignement et d’évaluation, de mener un projet collectif.