background preloader

Nanotechnologies

Facebook Twitter

Santé: Nanomédicaments: le grand pouvoir de l’infiniment petit - Les nano-objets sont-ils dangereux pour l'homme et l'environnement ? Le terme de nanomatériaux désigne des matériaux présentant une structure, interne ou externe, organisée à l'échelle nanométrique, «échelle qui est typiquement, mais pas exclusivement, comprise entre 1 et 100 nanomètres (1)».

Les nano-objets sont-ils dangereux pour l'homme et l'environnement ?

Nanomédecine, nanotechnologies au service de la santé. Nanotechnology. Café-débat : "La Technique peut-elle nous sauver?". Ethique et techniques de l'atome. Nanotechs : débattre maintenant plutôt que trop tard. Par Daniel Kaplan le 02/02/06 | 8 commentaires | 1,758 lectures | Impression Dans la Lettre d’information de janvier 2006, Transversales propose une intéressante – et très critique – série d’articles sur le développement des nanotechnologies, autour de deux questions centrales : “Quelles en sont les finalités ?

Nanotechs : débattre maintenant plutôt que trop tard

(…) Qui pilote ces choix industriels ?” Quand “les” nanotechnologies ont détourné “la” nanotechnologie de son projet durable. Par Jean-Marc Manach le 03/09/08 | 3 commentaires | 12,867 lectures | Impression Et si l’on réinsufflait un peu de politique dans les nanotechnologies ?

Quand “les” nanotechnologies ont détourné “la” nanotechnologie de son projet durable

La question se pose à la lecture d’un livre intitulé “Nanosciences : la révolution invisible” (extrait), de Christian Joachim, directeur de recherche au CNRS et responsable du groupe Nanosciences au Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (Cemes) de Toulouse, écrit en collaboration avec la journaliste scientifique Laurence Plévert. Si leur livre cherche avant tout à vulgariser ce que sont réellement les nanosciences, il s’ouvre néanmoins sur un aspect historique crucial, bien qu’étrangement absent du débat public, pourtant vif, notamment en France avec un collectif comme Pièces et Mains d’Oeuvre. Christian Joachim s’en expliquait, le 24 janvier dernier, dans l’émission Sciences et conscience ( .ram), sur France Culture : La nanotechnologie, un “rêve” écologique. Nanotechnologies : le syndrome OGM. On a du mal à imaginer que Monsanto signe un jour une lettre ouverte avec la Confédération Paysanne déplorant le peu de financement accordé, par les autorités, à l’évaluation scientifique des risques liés aux d’OGM.

Nanotechnologies : le syndrome OGM

C’est pourtant ce qui s’est passé, aux Etats-Unis en matière de nanotechnologies. Dans un courrier envoyé en février 2006 à tous les parlementaires américains, quinze sociétés et ONG (dont Dupont, BASF, le Foresight Nanotech Institute et l’Union of Concerned Scientists) déploraient qu’aucune ligne budgétaire spécifique n’ait été allouée à la recherche en matière de risques sanitaires, environnementaux et de sécurité liés aux nanotechnologies. En 2006, la National Nanotechnology Initiative (NNI), forte d’une enveloppe d’un milliard de dollars, ne disposait que de 38,5 millions (moins de 4%) pour financer de tels programmes de recherches. En 2009, le budget est passé à 76 millions de dollars, portant à 256 millions la somme investie, en quatre ans. Débat sur les nanotechnologies.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Débat sur les nanotechnologies

À l'instar des autres innovations scientifiques telles que les OGM, la téléphonie mobile, et le nucléaire, les nanoparticules font l'objet d'une controverse publique. Les développements actuels des sciences permettent d'explorer, à l'échelle du nanomètre, des domaines d'interfaces entre les différentes techniques : étudier et développer des techniques mettant en œuvre des procédés nanométriques impliquant à la fois des aspects chimiques, physiques et biologiques et notamment modifier la matière à l'échelle de l'atome.

Ces techniques sont regroupées sous le terme de nanotechnologies. En France, un débat public national sur les nanotechnologies a été organisé du 15 octobre 2009 au 24 février 2010 par la Commission nationale du débat public en application du Grenelle de l'environnement de 2007[4], mais a tourné court. La zone obscure des nanotechnologies. « Le schéma hylémorphique correspond à la connaissance d'un homme qui reste à l'extérieur de l'atelier et ne considère que ce qui y rentre et ce qui en sort ; pour connaître la véritable relation hylémorphique, il ne suffit pas même de pénétrer dans l'atelier et de travailler avec l'artisan : il faudrait pénétrer dans le moule lui-même pour suivre l'opération de prise de forme aux différents échelons de grandeur de la réalité physique. »i.

La zone obscure des nanotechnologies

Nanotechnologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nanotechnologie

Les nanotechnologies bénéficient de plusieurs milliards de dollars en recherche et développement[8]. L'Europe a accordé 1,3 milliard d’euros pendant la période 2002-2006[9]. Certains organismes prétendent que le marché mondial annuel sera de l’ordre de 1 000 milliards de dollars américains dès 2015. Nanotechnologies. Contexte - Les nanotechnologies désignent les technologies qui exploitent les propriétés uniques de minuscules particules dont la taille est de l’ordre du nanomètre (millionième de millimètre).

Nanotechnologies

Les nanotechnologies représentent un marché en rapide expansion ; on les utilise déjà dans une variété de technologies et de produits de consommation. (Cliquer ici pour obtenir une liste de tels produits) Cependant, les matériaux contenant des nanoparticules peuvent être préoccupants pour la santé humaine et l’environnement, et il convient d’évaluer les risques induits par ces matériaux récemment développés. Les méthodologies qui existent pour évaluer ces risques sont-elles appropriées ? Une évaluation du Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN/SCENIHR) de la Commission européenne. Dangers et risques de la Nanotechnologie - Les Nanotechnologies. Malgré les progrès que la Nanotechnologie apporte à notre vie, elle présente également d'énormes dangers pour les êtres vivants.

Dangers et risques de la Nanotechnologie - Les Nanotechnologies

Les industriels travaillant à partir de ces nouvelles technologies sont les premiers touchés. Ces dernières vont affecter dans les années à venir beaucoup plus de personnes, car la nanotechnologie est une science du futur : tout le monde aura la possibilité de l'exploiter. Les conséquences de ces nouvelles technologies mettent en place de nombreux débats où divers avis s'opposent entre progrès et environnement. De jour en jour on peut voir l'avancement de la technologie et plus particulièrement celle du Nano. Cette nouvelle technologie est encore méconnue bien qu'elle existe déjà dans l'air ainsi que dans la nature.

Les nanotechnologies : l'avenir est infiniment petit. Les pionniers Le physicien Richard P.

Les nanotechnologies : l'avenir est infiniment petit

FEYNMANN, qui recevra un Prix Nobel plus tard, est le premier, dans un discours qui date de 1959, à imaginer que l’on pourrait manipuler les atomes un à un comme des éléments d’un jeu de construction, pour construire des objets infinement petits. Cette perspective ouvre des horizons vertigineux puisque, à si petite échelle, tout devient possible ou presque : FEYNMANN avait calculé que, en utilisant 1000 atomes par point imprimé, la totalité de l’Encyclopedia Britannica en 24 volumes, version nano, tiendrait entièrement sur une tête d’épingle.. K.Eric DREXLER, un autre scientifique, auteur du livre "Enginees Of Creation" ["Les moteurs de la création", publié en 1986] qui travaillait au célèbre M.I.T.

[Massachussets Institute of Technology], dans les années 80, imagina des années plus tard le principe de l’assembleur - une nano-machine, contrôlé par logiciel, capable d’assembler les atomes entre eux. Quels sont les risques des nanotechnologies ? - nano, nanosciences, Feynman. Pour le moment, nous ne voyons de gelée grise qu'à Londres en plein brouillard. Alors ? On connaît bien mal les effets des nanotechnologies sur notre santé. Nanotechnologie : Attention danger ! Elles sont partout : dans la nourriture, les crèmes solaires ou les ciments. Elles sont invisibles à l'oeil nu. Et elles sont potentiellement dangereuses. Lire la suite link-36881 Les effets sur la santé et l'environnement de structures nanométriques restent mal connus. A cette échelle, elles acquièrent des propriétés nouvelles qui compliquent toute analyse de toxicité.

A peine 3% des études publiées sur les nanomatériaux concernent les risques pour la santé et l'environnement. « , déplore Philippe Deslande, président de la Commission nationale du débat public (CNDP). » Même son de cloche de Michel Gruselle, ancien directeur de recherche au CNRS : « (Conseil économique et social Ile-de-France, ndlr) » Nanotechnologies - la révolution invisible 2. La nanotechnologie : Révolution invisible. Nanotechnologies une révolution invisible.L'homme amélioré -03.mp4. Nanotechnologies une révolution invisible.L'homme amélioré -02.mp4.

Nanotechnologies - L'homme amélioré (arte) Nanotechnologies une révolution invisible.L'homme amélioré -04.mp4. Un Humain Presque Parfait ( La Nanotechnologie ) Nanotechnologies : le nouveau monde du 21e siècle ? Nanotechnologies / Documentaire partie 1. Nanotoxico version scientifique. Nanotechnologies / documentaire partie 2.

Bodycard xxxx