background preloader

Quantique

Facebook Twitter

Le photon quantique. La physique quantique 1 ou Lumière sur le photon.

le photon quantique

LE PHOTON, PARTICULE OU ONDE. Physiques quantique & statistique 3/3. Physiques quantique & statistique 2/3. Physiques quantique & statistique 1/3. Topologie quantique : entre les formes modulaires et la K-theorie algébrique. Nobel de physique 2013 : les découvreurs du boson de Higgs. NOBEL - Le prix Nobel de physique récompense la recherche du boson de Higgs.

Nobel de physique 2013 : les découvreurs du boson de Higgs

En témoigne les lauréats: le britannique qui a donné son nom au boson, mais aussi le belge François Englert. Le boson de Higgs est d'ailleurs appelé boson Brout-Englert-Higgs. Son existence a été vérifiée le 4 juillet 2012 grâce à l'accélérateur de particules du CERN donnant raison à ces deux chercheurs qui en avaient théorisé l'existence. Higgs, né en 1929 et Englert, en 1932, ne sont pas des physiciens expérimentaux, ce sont des théoriciens. Nobel de physique 2015 : des travaux sur les neutrinos. SCIENCE - Le prix Nobel de physique 2015 a été attribué conjointement mardi 6 octobre à Takaaki Kajita (Japon) et Arthur B.

Nobel de physique 2015 : des travaux sur les neutrinos

McDonald (Canada) pour la découverte des oscillations de neutrinos qui montre que ces particules ont une masse. Takaaki Kajita a démontré, en 1998, que les neutrinos, ces particules élémentaires produites par les réactions nucléaires, pouvaient se transformer quand ils entraient dans l’atmosphère. Pour observer le phénomène, le chercheur japonais et son équipe ont utilisé le "Super"Kamiokande", un observatoire dédié aux neutrinos de 40 mètres de haut et rempli de 50.000 tonnes d'eau. 4 ans plus tard, en 2002, Arthur B. Spin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Spin

Le spin est, en physique quantique, une des propriétés des particules, au même titre que la masse ou la charge électrique. Questions à Alain Aspect - 17 mars 2012 - Théâtre de La Celle Saint-Cloud. INTRODUCTION A LA THEORIE DES CORDES ~ cours scientifiques libres. L'une des plus grandes quêtes de la physique actuelle est l'uni cation des forces fondamentales en une seule théorie.

INTRODUCTION A LA THEORIE DES CORDES ~ cours scientifiques libres

Le programme ainsi dé ni a donc pour objectif la réconciliation de la théorie quantique des champs, qui décrit les interactions éléctrofaibles (éléctromagnétiques et faibles) et les interactions fortes, et de la relativité générale. C'est donc l'uni cation de l'in niment petit et de l'in niment grand en un tout cohérent, domaines respectifs dans lesquels les deux théories en question décrivent le monde réel avec une précison incroyable. Cours physique sur la théorie des cordes. Il faut bien considérer dans le présent chapitre que la théorie des cordes (et in extenso des supercordes) est actuellement spéculative et n'a pas pu être vérifiée (confirmée) ni falsifiée par l'expérience comme le veut la démarche scientifique.

Cours physique sur la théorie des cordes

Il convient donc de prendre avec prudence les développements qui vont suivre et d'être le plus critique possible ! Il s'agit par ailleurs d'une théorie (nous ne pouvons pas parler de modèle actuellement) d'unification des forces qui n'est pas nouvelle puisqu'elle a bientôt plus de trente ans et qui tente de combler les défauts du modèle standard des particules et aussi de réunir la relativité générale et physique quantique (ce qui n'est pas sans mal puisque cette dernière est dépendante du fond contrairement à la relativité générale).

Théorie des cordes) Dernière mise à jour de ce chapitre: 2014-04-06 20:42:57 | {oUUID 1.724} Version: 3.0 Révision 3 | Rédacteur: Vincent ISOZ | Avancement: ~20% vues depuis le 2012-01-01: 0 Il faut bien considérer dans le présent chapitre que la théorie des cordes (et in extenso des supercordes) est actuellement spéculative et n'a pas pu être vérifiée (confirmée) ni falsifiée par l'expérience comme le veut la démarche scientifique.

théorie des cordes)

Il convient donc de prendre avec prudence les développements qui vont suivre et d'être le plus critique possible ! Il s'agit par ailleurs d'une théorie (nous ne pouvons pas parler de modèle actuellement) d'unification des forces qui n'est pas nouvelle puisqu'elle a bientôt plus de trente ans et qui tente de combler les défauts du modèle standard des particules et aussi de réunir la relativité générale et physique quantique (ce qui n'est pas sans mal puisque cette dernière est dépendante du fond contrairement à la relativité générale). H1. H2. 2'08'54 Théorie des Cordes Ce qu'Einstein ne Savait pas Encore INTERDEPENDANCE FR. L'homme ? Du vide à 99,9999 % !

Qui suis-je ?

L'homme ? Du vide à 99,9999 % !

Presque rien ! Et, il en est de même pour les planètes, les ordinateurs ou les carottes. Car toute chose, vivante ou inerte, présente sur Terre ou dans l'espace, est constituée d'atomes. 7 : Une science en transition ? Bien que le phénomène de décohérence nous indique la frontière entre les deux mondes, il ne donne aucune réponse satisfaisante aux multiples interrogations qui s'en suivent.

7 : Une science en transition ?

Nous avons besoin de logique et de rationalité pour élaborer la structure de la matière. Comment alors poser des bases solides sur un monde si flou en apparence ? Quand l'essence même de la matière nous échappe sans cesse comme un vague mirage éthérique, il est facile de sombrer dans l'irrationalité ou les pseudosciences, ce qui au bout du compte nous éloigne de la vérité. Il est plus logique d'admettre que nous ne disposons pas encore de toutes les données du problème, nous avons de bons outils avec la théorie quantique, et son exactitude fut maintes fois vérifiée avec succès. 6 : En route vers la Décohérence. 5 : L'énergie du Vide. Comment décrire la notion de vide ?

5 : L'énergie du Vide

4 : Un monde non localisé. Comme nous l'avons vu, le monde quantique échappe à toutes nos tentatives de le délimiter dans une zone précise de l'espace : lorsqu'on essaie de mesurer la position d'une particule avec une grande précision, l'information sur sa vitesse est incertaine. Et inversement, lorsqu'on veut connaître sa vitesse avec une précision accrue, sa position devient floue... Il y a une limite infranchissable à la connaissance que l'on puisse obtenir sur l'information d'un système; cette limite est connue sous le nom du principe d'incertitude. Le principe d'incertitude d'Heisenberg : ∆ p . ∆ q ≥ h / ( 2 Π ) 3 : La Constante de Planck. Le physicien Max Planck apporta une très grande contribution à la théorie quantique ; il découvrit la valeur d'une constante qui portera son nom et qui exprime le seuil d'énergie minimum que l'on puisse mesurer sur une particule.

Voyons maintenant la valeur de cette constante : h = 6,63 . 10 -34 joules.seconde. Planck découvrit cette constante en 1900, par la force des choses si l'on peut dire, car à cette époque on croyait que les échanges d'énergie entre la matière et le rayonnement s'effectuaient de façon continue, alors que les expériences prouvaient le contraire. Il introduisit la valeur de cette constante dans ses calculs, avec par la suite l'intention de faire tendre sa valeur vers 0 pour revenir à une description continue du rayonnement, mais ses efforts furent vains : la constante h ne pouvait être annulée sans contredire les expériences...

Voici donc la formule élaborée par Max Planck : E = h . f, dans laquelle : Il donnera plus tard le nom de quantum à ces quantités. 2 : La Physique Quantique : vers la recherche d'un absolu… Bien des physiciens croient que la meilleure façon de décrire le monde de l'atome demeure le modèle mathématique, et qu'à travers les équations nous pouvons entrevoir la façon complexe dont le monde microscopique est ordonné. Mais un orage souffle sur la physique du vingtième siècle, faisant trembler ses fondations et jetant la confusion sur la nature même de ses concepts les plus ultimes. Véritable révolution qui vient jeter un pavé dans la mare pourtant si tranquille de nos croyances acquises jusqu'alors, la physique quantique se révèle une théorie sans commune mesure avec tout ce qu'on croyait savoir au sujet du monde atomique. La théorie quantique décrit un monde étrange, où l'on découvre que la matière qui constitue tout notre univers, et qui semble pourtant bien localisée dans l'espace est en fait « étendue » quelque part.

Les repères comme ici et là-bas, qui sont si cohérents à notre échelle perdent toute signification dès qu'on franchit les limites du monde atomique. 1 : Introduction à la physique quantique. Mécanique Ondulatoire. 43'19 : Bienvenue dans la 11e dimension. Défauts spatio-temporels, théorie des cordes et structure de l'Univers - CERIMES. Défauts spatio-temporels, théorie des cordes et structure de l'Univers Conférence IAP du 6 mars 2012 : Défauts spatio-temporels, théorie des cordes et structure de l'Univers par Patrick Peter (astrophysicien à l'IAP).

La théorie des cordes, sur laquelle reposent les espoirs d'unifier dans un même cadre quantique la gravitation avec les autres forces de la nature (interactions électromagnétiques, faibles et fortes), a connu ces dernières années un regain d'intêret lié à la cosmologie. En effet, il a été montré que des cordes de taille comparable à celle de l'Univers pouvaient exister, voire être observables... Certaines de leurs conséquences cosmologiques pourraient alors apporter, pour la toute première fois, une mise en évidence expérimentale de la théorie des cordes. J'exposerai les grandes lignes de la théorie des cordes et ses applications cosmologiques avant de voir si ces conséquences sont bien liées à cette théorie.

Onde ou particule ? Les deux, mon capitaine ! - ESPCI ParisTech. Onde ou particule ? Les deux, mon capitaine ! Avec EPICS Exposition Publique des Inventions et Créations Scientifiques, association fondée par les étudiants de l’ESPCI ParisTech Est-ce une onde ? Est-ce plutôt une particule ? Nous avons fait du chemin depuis le XVIIe siècle où s’affrontaient Huygens et Newton pour promouvoir leurs conceptions respectives.Depuis le XXe siècle, plusieurs expériences ont vu le jour pour explorer l’idée de la dualité.Mais jusqu’à quelle grandeur d’échelle ? * Nouveau *Suivez les conférences en live, sur notre site ! Electrodynamique quantique en cavité - Serge Haroche. Mathématiques du monde quantique. La physique quantique (Serge Haroche) La physique quantique (Serge Haroche) "La théorie quantique, centrale à notre compréhension de la nature, introduit en physique microscopique les notions essentielles de superpositions d'états et d'intrication quantique, qui nous apparaissent comme "" étranges "" et contre-intuitives.

Les interférences quantiques et la non-localité - conséquences directes du principe de superposition et de l'intrication - ne sont en effet pas observables sur les objets macroscopiques de notre expérience quotidienne. Le couplage inévitable de ces objets avec leur environnement détruit très vite les relations de phase entre les états quantiques. C'est le phénomène de la décohérence qui explique pourquoi autour de nous l'étrangeté quantique est généralement voilée.

Pendant longtemps, superpositions, intrication et décohérence sont restés des concepts analysés à l'aide d'" expériences de pensée " virtuelles, dont celle du chat de Schrödinger à la fois mort et vivant est la plus connue. Mécanique quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.