background preloader

Permaculture

Facebook Twitter

Les principes de la permaculture validés par une étude scientifique. Des rendements plus élevés avec la polyculture qu’avec la monoculture.

Les principes de la permaculture validés par une étude scientifique

LaNutrition.fr - Jeudi 09 Mars 2017 Alors que l’agriculture moderne favorise sur la même parcelle les monocultures, des chercheurs français du Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE-CNRS/université de Montpellier) et de l'Inra de Lusignan viennent de montrer que les polycultures ont un rendement meilleur que les monocultures, surtout en condition de sécheresse. Les résultats sont publiés dans la revue Nature Plants. L’étude, qui a duré un an et demi, a porté sur 5 plantes fourragères, avec des parcelles en monoculture et d’autres associant les 5 plantes.

Les chercheurs ont également fait varier la diversité génétique. En irrigation, le rendement des parcelles de plantes mélangées était supérieur aux plantes en monoculture de 200 grammes par m2, soit 2 tonnes par hectare. Pour aller plus loin : La sélection de LaNutrition.fr. La ferme du Bec Hellouin, cette petite ferme qui inspire le monde grâce à la permaculture. <div class="notice" id="noscript"><div class="error">Pour regarder cette vid&eacute;o, vous devez activer JavaScript.

La ferme du Bec Hellouin, cette petite ferme qui inspire le monde grâce à la permaculture

</div><a href=" target="_blank">Comment activer JavaScript</a><img height="100%" src=" width="100%"></div> Votre vidéo est en cours de chargement. La ferme du Bec Hellouin, cette petite ferme qui inspire le monde grâce à la permaculture Partagez cette vidéo ! Code d'export responsive Code d'export fixe. L'Inra en est désormais convaincu : oui, la permaculture est rentable ! Longtemps perçue comme une idée fantaisiste, la permaculture séduit enfin les plus grands spécialistes de l’agriculture.

L'Inra en est désormais convaincu : oui, la permaculture est rentable !

Même le très sérieux Institut national de la recherche agronomique (l’Inra) est désormais conquis ! La preuve avec cette étude passionnante aux résultats spectaculaires. La permaculture c’est produire du bio, dans le respect des écosystèmes et en s’appuyant sur la nature plutôt que sur la chimie et la mécanique.

Sur le papier, c’est bien joli, mais en vrai, est-ce que ça marche et, surtout, est-ce que ça paye ? Geoff Lawton, l'Australien qui a transformé un désert de Jordanie en une incroyable oasis. L'Australien Geoff Lawton est très connu dans le secteur de la permaculture.

Geoff Lawton, l'Australien qui a transformé un désert de Jordanie en une incroyable oasis

Il a conçu des projets à travers le monde et notamment en Jordanie au milieu du désert de Wadi Rum. En quatre ans, il a réussi à créer une oasis qui se suffit à elle-même grâce à des techniques ingénieuses pour récupérer le peu d'eau présente. Une oasis qui produit des pêches, des olives ou encore du raisin ? Un rêve pour de nombreux explorateurs devenu réalité grâce à un spécialiste de la permaculture, Geoff Lawton. Celui-ci a conçu, construit et suivi un projet de quatre ans en plein cœur de la Jordanie, plus précisément dans le désert de Wadi Rum mesurant quelque 700 kilomètres carrés. Un désert à l'agriculture complexe Célèbre pour son paysage aride et rougeâtre, qui sert de décor dans Seul sur Mars par exemple, ce désert abrite des populations de Bédouins. Pour créer une oasis productrice de fruits et légumes, il faut que les plantes aient accès à l'eau. Imitation de la nature.

INRA: étude économique de la permaculture - Économie et écologie: innovations, énergie, technologies, habitat et société. L’INRA a publié une étude durant quatre années sur la viabilité économique de la permaculture en biologique.

INRA: étude économique de la permaculture - Économie et écologie: innovations, énergie, technologies, habitat et société

Cette étude intitulée « Maraîchage biologique permaculturel et performance économique » montre que la permaculture peut être tout à fait compétitive économiquement par rapport à l’agriculture intensive conventionnelle. L’étude a été réalisée sur une surface assez réduite de 1000m², soit 1/10 d’hectare, et avec une bonne proportion en forçage (serre), il en ressort que chaque m² cultivé en permaculture biologique peut générer un chiffre d’affaire dépassant les 50€/m² en vente directe. De quoi motiver certains pour commencer leur potager en permaculture, cela tombe bien car sur Econologie, nous avons développé une technique culturale encore plus performante que la permaculture biologique: le Potager du Paresseux (sans aucun engrais ni pesticide, même biologique) Ferme de Bec Hellouin Etude économique d’une parcelle type de 1000 m2 au sein de la ferme de BEC HELLOUIN (2011-2015).

« Les paysages comestibles sont la clef de voûte de la production alimentaire de demain » Designers en permaculture, Hugo Carton et Pascal Depienne sont membres de l’association Terre Paille et Compagnie.

« Les paysages comestibles sont la clef de voûte de la production alimentaire de demain »

Ensemble ils lancent l’Arche de Néo, un projet de pépinière conservatoire en permaculture. Pour le réaliser, une campagne de financement participatif est en cours. Permaculture foret comestible: "Jardin des Fraternités Ouvrières" en Belgique. Collection Enquêtes : Permaculture : une solution d’avenir dans un grand bout de jardin. Un documentaire de Lucie Sarfaty et François Teste Prise de son : François Rivalan.

Collection Enquêtes : Permaculture : une solution d’avenir dans un grand bout de jardin

Ça y est ! J'ai compris ce qu'est la permaculture ! Thoiras (Gard), reportage Le hameau de Rouveyrac se niche sur les pentes abruptes d’une vallée cévenole.

Ça y est ! J'ai compris ce qu'est la permaculture !

Sous les châtaigniers, Tom, Simon et Charlotte ont installé une vieille gazinière, un canapé en cuir défoncé et un tableau en bois bricolé. Des livres s’éparpillent sur la table. Guide de botanique, essai sur l’agroécologie, manuel d’outils participatifs... Tout y est. Permaculture music love and freedom. Permaculture - Be the change !! La permaculture, l'art de vivre avec la nature. 〓 VIDÉOS 〓 Permaculture, agroforesterie. Hervé et le gestion holistique des pucerons. Qu'est-ce que la Permaculture ? La permaculture, à l'écoute des fonctionnements intimes de la nature et des besoins des humains, cherche, d'une certaine manière et notamment à travers la création de forêts comestibles, à recréer des écosystèmes nourriciers et harmonieux pour tous... autrement dit : un paradis sur terre.

Qu'est-ce que la Permaculture ?

Débuter en permaculture. Le POTAGER permaculturePrincipes de permaculture en montagne. (ENG. SUB.) Morvan - France. Soutenez le projet de ferme écologique "Au Petit Colibri" de #RichardWallner. Lorsqu'en 2005 Richard Wallner lance son projet de ferme écologique "Au Petit Colibri" sur des terres constructibles à Marsac en Charente, toutes les conditions sont réunies pour que ce projet d'agriculture durable, salué par le département et la région, soit un véritable succès pour sa commune et au-delà.

Soutenez le projet de ferme écologique "Au Petit Colibri" de #RichardWallner

Pourtant en 2008, la mairie décide d'interdire sa construction, contre l'avis des services d'État et malgré les 3 années d'activités de Richard. Depuis, Richard vit au milieu de ses terres, en se demandant quel pourra être l'avenir de sa ferme. Organisations et personnalités signataires : > Marie-Paule Jammet, Vice-Présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes (Europe Écologie Les Verts)> Jean-Christophe Hortolan, Conseiller Régional de Poitou-Charentes (Europe Écologie Les Verts)> Geneviève Paillaud, Conseillère Régionale de Poitou-Charentes (Europe Écologie Les Verts) > Olivier Périnet, Maire de SUAUX (16260) La ferme artisanale du XXIe siècle. «Un physicien américain a dit: “L’agriculture moderne, c’est l’utilisation du sol pour transformer du pétrole en nourriture.” Ce que nous cherchons à faire ici, c’est de réduire au maximum notre consommation en énergie fossiles.» Charles Hervé-Gruyer, la cinquantaine grisonnante, reçoit en sabots dans sa ferme normande.

La chaumière surplombe quelques hectares de la vallée du Bec-Hellouin, dans lesquels Charles et sa femme Perrine ont élu domicile il y a six ans. «Notre projet de vie était de développer une agriculture aussi respectueuse que possible de la nature et des êtres humains.» Permaculture : un véritable développement durable. Part 1/3 UMass Permaculture Documentary Series.

Part 2/3 UMass Permaculture Documentary Series. Retaining water with permaculture methods in your garden. De la révolution à l'évolution. Ferme en permaculture du Bec Hellouin - Extrait de Douces Frances sur Arte. Permaculture in Russia with Anatoly Molchanov. Campus Permaculture Project Up for White House Recognition. Written by Sami Grover Back in March of last year, I posted on a project by UMass Amherst students to convert a campus lawn into an edible food forest and no-dig permaculture garden.

That project soon spread to include a medicinal herb garden elsewhere on campus and projects working with local schools. Now the UMass Amherst Permaculture Initiative is up for an award through the White House Campus Champions of Change Challenge, and they need your votes. The challenge is intended to highlight the work being done by students around the nation to create real, lasting change, and comes with the backing of the president: “All Across America, college and university students are helping our country out-innovate, out-educate, and out-build the rest of the world,” said President Obama. At the time of writing, the UMass Amhers students were out in front with 12,437 votes. This post was originally published by TreeHugger. Related Stories: Conservation Lessons from the Dust Bowl.

By Mark Tercek, The Nature Conservancy This month marked the anniversary of one of the worst man-made disasters ever to hit the United States. On May 9, 1934, massive clouds of dust and top soil blew from Kansas, Oklahoma, Texas and other Great Plains states all the way to cities as far as New York, Atlanta and Washington, DC. In Chicago, 12 million pounds of soil was dumped on the city. It marked the peak of the American Dust Bowl, a nine-year period that destroyed farmlands, blackened skies and left millions homeless. The Dust Bowl resulted from years of unsustainable agriculture that eroded soils and destroyed native grasslands that held the earth in place. The devastation was a wake-up call to lawmakers who began taking action to save the nation’s agriculture industry and usher in a new era of land preservation.