background preloader

Axe 1 : Essor et déclin des puissances, un regard historique

Facebook Twitter

PPT AXE1 J1 EMPIRE OTTOMAN (version PDF) PPT AXE1 J1 EMPIRE OTTOMAN. TÂCHE COMPLEXE EMPIRE OTTOMAN CONSIGNE. TÂCHE COMPLEXE EMPIRE OTTOMAN CARTES ET DOSSIER DOCUMENTAIRE. Le dessous des cartes ETAPE1 Comment s'est fabriqué l'empire ottoman 2004. Le dessous des cartes ETAPE2 Le déclin de la puissance ottomane 2004. J1 L'empire ottoman. tableau à compléter à partir des deux vidéos du "Dessous des Cartes" J1-L'empire ottoman. Corrigé du travail préparatoire sur les 2 vidéos du "Dessous des Cartes" QUESTIONNAIRE EMPIRE OTTOMAN PART1. L'Empire Ottoman dans son environnement géopolitique vers 1400. L'empire ottoman dans son environnement géopolitique vers 1600. L'Empire ottoman dans son environnement géopolitique en 1800.

L'empire ottoman dans son environnement géopolitique en 1914. L'Empire ottoman et la Turquie face à l'Occident - Histoire turque et ottomane (chaire internationale) - Edhem Eldem - Collège de France - 12 janvier 2018 14:00. Transcription de la vidéo : J'inaugure cette nouvelle chaire Histoire turque et ottomane avec un cours, cette année, qui portera sur le long XIXe siècle et sur la transformation de l'Empire ottoman face à l'Occident. L'objectif est d'analyser, d'examiner dans le détail, les dynamiques de ces relations entre un Empire que l'on dit mourant et une Europe qui est extrêmement puissante, qui est de plus en plus arrogante, donc c'est une relation assez conflictuelle mais aussi une relation d'amour, d'admiration puisque la modernisation ottomane va se faire à l'aune de l'Occident, c'est-à-dire qu'on va copier, on va émuler et on va essayer d'imiter ce que l'on considère être une formule de réussite.

Alors l'idée est de trouver un rythme pour ce XIXe siècle et ce rythme, je l'établis en trois temps. Curiosité et hésitations - Histoire turque et ottomane (chaire internationale) - Edhem Eldem - Collège de France - 19 janvier 2018 14:00. Suite à l’introduction générale de la semaine précédente, cette première entrée en matière tente d’analyser la nature des premiers contacts entre les Ottomans et l’Europe, tout en soulignant qu’il ne s’agit pas à proprement dire d’une véritable découverte puisque les Ottomans ont, depuis le début, été en contact avec un monde occidental d’abord italien, puis de plus en plus français.

Curiosité et hésitations - Histoire turque et ottomane (chaire internationale) - Edhem Eldem - Collège de France - 19 janvier 2018 14:00

La véritable différence, au XVIIIe siècle, tient à un changement sensible du rapport de forces entre les deux parties : tandis que les Ottomans, depuis la fin du XVIIe siècle, commencent à perdre prise, leurs interlocuteurs occidentaux, eux, se font de plus en plus puissants et, souvent, arrogants. Il s’agit donc d’une situation nouvelle qui force les Ottomans à revoir leur politique envers un Occident de plus en plus envahissant et menaçant, mais aussi de plus en plus attrayant et tentant par ses succès.

Comment l'Empire ottoman fut dépecé, par Henry Laurens (Le Monde diplomatique, avril 2003) En 1914, les provinces arabes de l’Empire ottoman se trouvaient sous l’influence collective et multiforme des puissances européennes, auxquelles s’ajoutaient les Etats-Unis.

Comment l'Empire ottoman fut dépecé, par Henry Laurens (Le Monde diplomatique, avril 2003)

Les Jeunes-Turcs, au pouvoir depuis 1908, cherchaient à se débarrasser de ces ingérences permanentes, mais au prix d’un centralisme autoritaire qui suscitait l’émergence d’un mouvement autonomiste arabe prêt à chercher des appuis chez les Européens. La France était la puissance dominante en « Syrie naturelle », grâce à ses investissements économiques et à son rayonnement scolaire et culturel.

On en arrivait à parler d’une « France du Levant ». Les Britanniques, qui occupaient l’Egypte depuis 1882, avaient fini par reconnaître -de mauvaise grâce — cette primauté. En entrant en guerre en novembre 1914, les Ottomans entendaient s’affranchir des dominations étrangères et liquider les autonomismes locaux. Mais le djihad menace l’Afrique du Nord française (et une partie de l’Afrique noire) et l’Inde britannique.

Turquie, nation impossible. La Turquie (L'Esprit public, France culture, juillet 2017) Ahmet Insel vous êtes économiste et politologue.

La Turquie (L'Esprit public, France culture, juillet 2017)

Professeur émérite à l’Université Galatasaray d’Istanbul, vous avez occupé le poste de vice-président de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de 1994 à 1999. Vous êtes également éditeur et journaliste au quotidien turc Cumhuriyet. Vous avez publié en 2015 aux Éditions La Découverte « La nouvelle Turquie d’Erdogan », ouvrage réédité revu et augmenté en 2017. Avec vous, nous allons nous intéresser à la situation de la Turquie alors que ce pays traverse une période de bouleversements politiques de grande ampleur.

Dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016, un groupe de militaires prétendant agir au nom de l’état-major de l’armée turque a attaqué le palais présidentiel et le parlement. Cet événement inaugure une période de répression dirigée particulièrement contre les soutiens réels ou supposés de la communauté religieuse Gülen (accusée d’être à l’initiative du putsch) et les représentants de la communauté kurde. Comprendre le déclin de la démocratie en Turquie en cinq minutes. La politique expansionniste de Erdogan, Radio Télévision Suisse, déc. 2020. Quels sont les ressorts de l'expansionnisme régional turc Le Monde janv20. La Méditerranée orientale vue par la Turquie Le Monde Janv20.

ET.DOC.1 JALON 1 EMPIRE OTTOMAN Partie 1 Soliman. L'Empire ottoman - rts.ch - Quiz. (1) Poutine, l’irrésistible ascension. Comprendre le monde S4#9 – Hélène Carrère d'Encausse - "La Russie et nous" Que veut la Russie de Poutine ? (Mappemonde Ep. 3) Les nouveaux mercenaires russes. Vladimir Poutine : président à vie ? Russie : l'hiver de Vladimir Poutine ("L'esprit public", France culture, 31/01/2021. Depuis plus de 20 ans qu’il dirige la Russie, Vladimir Poutine a sans doute connu des hivers plus sereins.

Russie : l'hiver de Vladimir Poutine ("L'esprit public", France culture, 31/01/2021

Ces derniers jours, les difficultés s’accumulent pour le maître du Kremlin : D’abord parce qu’il lui faut désormais s’entretenir avec un président américain nettement moins conciliant que le précédent : sur différents sujets, l'Ukraine, l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny ou encore la cyberattaque géante imputée par Washington à Moscou, « le président américain s'est montré ferme lors de sa première conversation téléphonique avec son homologue russe, mardi » a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki. Ce qui n'a pas empêché cependant les deux pays de faire état d'un "accord de principe" en matière de désarmement, nous y reviendrons.

Affaire Navalny : comment rater un opposant (en laissant des traces) Méfiez-vous de votre slip !

Affaire Navalny : comment rater un opposant (en laissant des traces)

Si je vous dis ça c’est que celui-ci pourrait bien être agrémenté de Novitchok, ce puissant poison utilisé par les services secrets russes. C’est en effet ainsi que les sbires de Poutine ont tenté d’éliminer Alexeï Navalny le 20 août 2020, dans un avion qui devait le ramener à Moscou. Alexeï Navalny, "Le palais de Poutine", documentaire dénonçant la corruption et le fonctionnement clanique du régime en Russie. En Russie, le Covid-19 a alimenté une hausse brutale de la mortalité en 2020.

En 2020, la Russie a enregistré une hausse brutale de la mortalité de 17,9 % par rapport à l’année précédente, alimentée par la pandémie de Covid-19, selon les données publiées lundi 8 février par l’agence des statistiques Rosstat.

En Russie, le Covid-19 a alimenté une hausse brutale de la mortalité en 2020

Au total, 2,12 millions de personnes sont mortes en 2020, contre 1,8 million en 2019, le Covid-19 ayant accentué la crise démographique qui frappe la Russie depuis la chute de l’URSS en 1991. La population russe a ainsi diminué de plus de 510 000 personnes sur un an, c’est la chute la plus importante recensée depuis le milieu des années 2000, selon des statistiques officielles parues à la fin de janvier.