background preloader

Migrations

Facebook Twitter

Réfugiés sur la route des Balkans : du corridor à l’impasse, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, avril 2016) Le droit d'asile remis en question, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, janvier 2016) Changement climatique : premier facteur de migration forcée - Institut Amadeus. Les phénomènes climatiques sont devenus le premier facteur de déplacement forcé de populations, avant même les conflits.

Changement climatique : premier facteur de migration forcée - Institut Amadeus

Par Abdelfatah Ait Ammi, chargé d'études Environnement et Energie C’est maintenant officiel : le changement climatique est désormais la première cause de migration forcée. Dorénavant, le discours sur les migrations ne pourra plus se limiter aux migrants économiques, au phénomène de fuite des cerveaux et aux réfugiés politiques ; il englobe désormais une population grandissante de migrants pour des raisons climatiques ou météorologiques.

La question n’est pas complètement nouvelle. En 1990 déjà, le Groupement Intergouvernemental d’Experts sur le Changement Climatique (GIEC) avait noté que le plus grand impact du changement climatique serait sur les migrations humaines. Les experts sont cependant restés prudents quant à établir un lien de cause à effet entre évènements résultant du changement climatique et migrations. Le changement climatique, facteur de déstabilisation et de migration. Le rôle du climat dans les migrations actuelles, bien qu’impossible à chiffrer, est plus que probable.

Le changement climatique, facteur de déstabilisation et de migration

S’agit-il d’une « crise » ? Ou, plutôt, de l’installation d’un nouveau régime de migrations, alimenté par le changement climatique en cours ? Le nombre de réfugiés dans le monde équivaut à l’ensemble de la population française. Pour la première fois en 2015, le seuil de 60 millions de personnes déracinées dans le monde a été franchi, selon le Haut Commissariat aux réfugiés.

Le nombre de réfugiés dans le monde équivaut à l’ensemble de la population française

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Jules Grandin. Migrations-eco_big.jpg (JPEG Image, 1300 × 682 pixels) - Scaled (78%) Les migrations internationales atteignent un niveau record. WASHINGTON, 18 décembre 2015 – Le nombre de migrants internationaux devrait dépasser le chiffre record de 250 millions de personnes cette année, alors que les populations concernées sont en quête de meilleures opportunités économiques et que les pays en développement qui connaissent une croissance rapide continuent d’attirer en grand nombre les populations d’autres régions du monde en développement.

Les migrations internationales atteignent un niveau record

Preuve de leur impact économique, les migrants internationaux enverront cette année 601 milliards de dollars à leurs familles restées dans les pays d’origine, portant le montant des envois de fonds reçus par les pays en développement à 441 milliards de dollars. Immigration maghrébine au Québec : quelle intégration ? Ainsi, l’afflux de certains migrants originaires de l’Afrique du Nord et de l’Afrique de l’Ouest vers le Canada français se fait par nécessité.

Immigration maghrébine au Québec : quelle intégration ?

Santé des migrants en France : l’effet des discriminations liées à l’origine et au sexe. Quel lien entre migrations internationales et développement. Migrations, transferts et inégalités. Les articles de ce symposium ont été présentés au colloque international du gdr I dreem [1][1] Groupement de Recherches International du cnrs n° 199...

Migrations, transferts et inégalités

Les migrations internationales pour études : facteurs de mobilité et inégalités Nord-Sud. Dès le début des années 80, la coopération Nord-Sud soutenue par une éthique de solidarité cède la place à une nouvelle conception des échanges universitaires internationaux qui les inscrit dans une logique du marché de la formation et de l’emploi hautement qualifié, restreinte aux frontières des pays occidentaux ou des pays émergents.

Les migrations internationales pour études : facteurs de mobilité et inégalités Nord-Sud

Cette nouvelle conception de la coopération met en avant l’équivalence des valeurs, la réciprocité des échanges et la compétitivité. Ainsi, la création des programmes d’échange se situe prioritairement entre les pays du Nord. Un modèle généralisé des déterminants des migrations internationales. Un modèle généralisé des déterminants des migrations internationales. Femmes, genre, migration et mobilités. Migrations, réfugiés, exil - Collège de France - 12 octobre 2016. Les 12, 13 et 14 octobre 2016 Depuis l’été 2015, l’afflux massif de réfugiés quittant le Moyen Orient est généralement présenté dans le débat public comme une « crise des migrants » qui mettrait à l’épreuve les défenses sécuritaires de l’Europe.

Migrations, réfugiés, exil - Collège de France - 12 octobre 2016

On pourrait à l’inverse défendre l’idée que ce défi humanitaire place les réfugiés face à la crise de l’Europe. Elle interroge non seulement l’universalité des droits de l’homme, mais l’histoire même des rapports des sociétés aux grandes vagues migratoires qui les constituent. C’est à les envisager dans la longue durée, et dans une perspective délibérément interdisciplinaire, que sera consacré ce colloque de rentrée du Collège de France. Volontaires ou contraints, les mouvements de population à grande échelle y seront examinés dans leur dimension historique, démographique, anthropologique, biologique, psychologique, sociologique, économique, géographique, linguistique et juridique. Atlas des migrants en Europe (édition 2012)

L’exposition itinérante « Moving beyond Borders » qui rassemble textes, cartes, graphiques, illustrations et photographies – le tout enveloppé dans des paysages sonores composés par la compagnie Étrange Miroir qui a également imaginé la mise en scène de l’exposition – a été inaugurée à Bruxelles le 12 juin 2015.

Atlas des migrants en Europe (édition 2012)

A cette occasion, Migreurop a mis en ligne sur son site des cartes de l’Atlas des migrants en Europe. Géographie critique des politiques migratoires paru chez Armand Colin en 2012. Wmr2015 fr. Organisation internationale pour les migrations. N 9019 13292. Migrations : des idées et des cartes pour aller à l’encontre des politiques. Cafés géographiques de Montpellier du 26 janvier 2016 au Gazette Café.

Migrations : des idées et des cartes pour aller à l’encontre des politiques

Nous tenons à remercier avant tout Olivier Clochard pour sa venue ce soir. Docteur en géographie et chargé de recherche au CNRS (UMR Migrinter, Poitiers), il est spécialiste des migrations et à ce titre est membre de Migreurop, « réseau européen et africain de militants et de chercheurs dont l’objectif est de faire connaître et de lutter contre la généralisation de l’enfermement des étrangers et la multiplication des camps, dispositif au cœur de la politique d’externalisation de l’Union européenne » (extrait de www.migreurop.org).

Après avoir rédigé Atlas des migrants en Europe. Migrants, migrations. 5 facts about the U.S. rank in worldwide migration. Global migration is no small-scale issue. If all of the world’s international migrants (people living in a country that is different from their country or territory of birth) lived in a single country, it would be the world’s fifth largest, with around 244 million people. The number and shares of people leaving and entering countries is different for each country of the world. (Explore our updated interactive map based on data from the United Nations Population Division.)

Here are five facts about how the U.S. compares with the rest of the world’s countries on migration. 1By a wide margin, the U.S. has more immigrants than any other country in the world. (The UN’s figure of 46.6 million includes Puerto Ricans and others born in U.S. territories; they are not counted as immigrants by the U.S. 2The U.S. 3Compared with other countries receiving immigrants, the share of the U.S. population that is foreign born is modest.