background preloader

Alternatives

Facebook Twitter

Pédagogie

Participatif. Dahu - L’Atelier Paysan. Pour des projets... compostables. Article publié initialement sur vecam.org (crédit : Romain Lalande) Emballages, meubles, téléphones, ordinateurs, gadgets... chaque objet qui nous entoure est consommateur de ressources naturelles.

Pour des projets... compostables

Le temps où nos créations donnaient lieu à des déchets capables de se décomposer est maintenant loin derrière nous. Alternavista - Porter un regard nouveau sur les solutions alternatives qui nous entourent. Le site de vos initiatives positives. Protocole Laser. La collection Passerelle et ses débats - Coredem. Avec la collection Passerelle, la Coredem investit des sujets qui font débat.

La collection Passerelle et ses débats - Coredem

Ce sont des militant-e-s d’associations, syndicats, organisations internationales, mais aussi des chercheurs ou des juristes, qui se rassemblent autour de cette publication collective et ses espaces de débats associés ; les Mercredis de la Coredem. Objectifs de la collection Passerelle : traiter des sujets d’actualité qui font débat, à travers des analyses et des réflexions issues du travail de terrain et de recherche ; apporter un décryptage sur ces sujets afin d’alimenter la critique sociale, les échanges d’idées et la diffusion d’alternatives ; appuyer les acteurs du changement dans leurs projets éditoriaux, en mutualisant des contenus et en donnant une visibilité à leurs productions, tout en garantissant leur indépendance. FAIT DU JOUR Un « éco-lieu » sort de terre à Durfort. Premier chantier participatif sur l'éco-lieu de Durfort.

FAIT DU JOUR Un « éco-lieu » sort de terre à Durfort

Photo Élodie Boschet/Objectif Gard Au cœur du Piémont cévenol, dans le petit village médiéval de Durfort, David et Elmina se sont lancés dans la création d'un « éco-lieu ». Sur ce site, tous ceux qui souhaitent partager des techniques de culture écologiques et durables sont les bienvenus. Juste après la traversée du village, une petite route étroite bordée de vignes mène à un charmant mazet en pierre. Devant la bâtisse, s'étend un immense terrain dont la tranquillité n'est perturbée que par le chant des oiseaux. C'est ici que le couple a décidé de construire, avec leur deux jeunes enfants de 9 et 11 ans, son projet de vie. Mais la petite famille ne vit pas encore sur place : depuis plusieurs mois, des travaux de restauration sont réalisés sur la bâtisse. Publication. Lulu dans ma rue : une conciergerie de quartier humaine. Depuis quelques mois dans Paris, le 4ème arrondissement accueille sa première « conciergerie de quartier ».

Lulu dans ma rue : une conciergerie de quartier humaine

Sur sa façade, on peut lire « Lulu dans ma rue » et au guichet, c’est toujours un concierge au franc sourire qui nous accueille. Nous avons interrogé Charles-Edouard Vincent, le fondateur de ce nouvel espace où les habitants du quartier peuvent venir trouver de l’aide. Au quotidien, on peut souvent avoir besoin de quelqu’un pour effectuer une tâche.

C’est facile à imaginer pour une personne âgée seule qui n’a par exemple pas assez de force pour porter une charge lourde dans ses escaliers. Facile aussi d’imaginer que l’on ait besoin de quelqu’un pour monter un meuble en kit parce que l’on a pas forcément les bons outils chez soi. Comment vous organisez-vous pour mettre en relation les personnes ayant besoin d’aide ? Dans les Vosges, l’économie circulaire fait revivre un village. La ville d'Amiens éclaire ses habitants avec les feuilles mortes. New CITYzens. Warkawater, la tour qui transforme l'air en eau. Grâce à la paille, la France pourrait isoler 500 000 logements par an. Energies renouvelables : les parcs éoliens citoyens ont le vent en poupe. Le premier parc éolien citoyen français tourne depuis un an, dans le pays de Redon, entre Bretagne et Pays de la Loire.

Energies renouvelables : les parcs éoliens citoyens ont le vent en poupe

Son originalité : les quatre éoliennes de deux mégawatts chacune ont été financées par les investissements de plus d’un millier de citoyens, sur la base d’une personne, une voix. Il approvisionne en électricité 8 000 foyers. Energies renouvelables : les parcs éoliens citoyens ont le vent en poupe. Aux Pays-Bas, les pistes cyclables solaires produisent plus d’électricité que prévu. Habitat et Humanisme Rhône lance une campagne participative sur la plateforme KissKissBankBank pour financer le projet PASSERELLE à Lyon. Habitat et Humanisme Rhône s'engage une nouvelle fois dans une dynamique d'innovation sociale sur deux aspects : - son nouveau projet d'habitat modulable, PASSERELLE, qui ouvrira ses portes début avril 2015- le lancement de ce projet sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank Le projet PASSERELLE est financé par des partenaires privés mais il manque encore quelques fonds pour finaliser le projet.

Habitat et Humanisme Rhône lance une campagne participative sur la plateforme KissKissBankBank pour financer le projet PASSERELLE à Lyon.

C’est pourquoi Habitat et Humanisme Rhône lance auprès du grand public du 11 février au 12 mai 2015 une grande campagne de collecte de dons participative sur la plateforme KissKissBankBank. Le montant à collecter est de 27 330 € qui correspond au coût d’un logement. L'immeuble accueillera prioritairement des personnes de moins de trente ans confrontées à une difficulté temporaire (recherche d’emploi, famille monoparentale, jeune travailleur isolé…). Lire le dossier de presse Retrouvez plus d'informations sur Début du chantier. Une oasis coopérative dans un monde néolibéral : le village utopique de Marinaleda en Espagne. Des maisons autoconstruites à 15 euros par mois, un salaire unique pour tous les membres de la coopérative, des assemblées générales pour décider de la politique communale : Marinaleda, petit village andalou de 2 770 habitants, tente depuis 35 ans de maintenir un système politique, social et économique qui place l’intérêt de ses citoyens au cœur des décisions.

Une oasis coopérative dans un monde néolibéral : le village utopique de Marinaleda en Espagne

La nouvelle génération saura-t-elle poursuivre l’utopie mise en œuvre par les anciens ? Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage. Jugeant l’action de l’Etat et la protection des parcs naturels peu efficaces pour protéger la faune et la flore, des associations rachètent du foncier pour constituer des réserves de vie sauvage où la nature est laissée en évolution libre.

Loin du béton, ces terres rendues à la vie sauvage

Des espaces interdits à la chasse et à la pêche mais laissés en accès libre aux randonneurs. D’ici 2020, l’objectif est de rendre, en Europe, un million d’hectares à la vie sauvage, soit l’équivalent de la région Île-de-France. Les épuisettes culturelles : un nouveau modèle économique au service des artistes et des citoyens curieux. C’est une étrange partie de pêche qui débute en cette fin d’hiver toulousain.

Les épuisettes culturelles : un nouveau modèle économique au service des artistes et des citoyens curieux

Au bout d’un petit vestibule tout en longueur, c’est le sourire éclatant de Pauline et de Jessica qui hameçonne les nouveaux arrivants. Car ce soir est un grand soir pour leur association « Comme un poisson dans l’art » : c’est la grande distribution des premières épuisettes culturelles de Toulouse. On connaissait les paniers de fruits et légumes bio distribués par les Amap (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) regroupant des producteurs de la région et des consommateurs voulant promouvoir les filières courtes. La carte de France des alternatives écologiques et sociales.

Des énergies renouvelables à la finance solidaire, de l’habitat écologique à l’éducation populaire, des fermes agro-écologiques aux coopératives ouvrières, découvrez notre carte des alternatives.

La carte de France des alternatives écologiques et sociales

Un tour de l’Hexagone qui montre qu’une transformation écologique et sociale de la société est non seulement possible mais déjà à l’œuvre localement.