background preloader

Classe inversée

Facebook Twitter

Quel est le vrai obstacle quant à l’intégration des TIC en salle de classe? Il y a deux mois, j’aurais cru que le manque d’accès aux ordinateurs était l’obstacle majeur à l’intégration des TIC en salle de classe.

Quel est le vrai obstacle quant à l’intégration des TIC en salle de classe?

Aujourd’hui, j’ose dire que c’est plutôt le manque de formation et de motivation chez les enseignants qui sont équitablement les obstacles majeurs. Depuis au moins 7 ans, j’ai un minimum de trois ordinateurs portables en salle de classe qui n’ont que ramassé de la poussière sur le comptoir. Je ne savais pas comment les intégrer dans mes cours. J’avais une connaissance assez avancée quant à l’utilisation de cet outil, mais elle se limitait surtout au contenu magistral de mon enseignement. Les élèves y touchaient rarement. Tableau de correspondance des leçons avec le niveau scolaire.

Le blended learning (ou système hybride d’apprentissage) Comment fonctionne une iClasse ? - Pierre Poulin. Par Lancelot BARRY Du 15 au 26 avril 2013, j’ai eu la chance de découvrir lors de mon année de tour du monde des écoles, la « iClasse » dans l’école Wilfrid-Bastien de Montréal au Québec.

Comment fonctionne une iClasse ? - Pierre Poulin

L’origine de l’iClasse s’est imposée en 2009 dans la classe de Pierre Poulin et de son collègue François Bourdon et elle est maintenant devenue le sujet d’une thèse de doctorat de ce premier. Présentée comme « un modèle pédagogique d’intégration des TIC au primaire mettant de l’avant une gestion de classe participative (ateliers, projets, enseignement coopératif, etc.) et l’utilisation de multiples media comme les ordinateurs, iPad, iPod, centre d’écoute, tableau blanc interactif », l'iClasse est bien plus réfléchie que de simplement mettre des tablettes entre les mains des élèves.

Instant screencasts: Just click record. La pédagogie inversée: qu’est-ce? – La webéducation. La pédagogie inversée: qu'est-ce? En bref, la pédagogie inversée invite les apprenants à voir une partie de la théorie à la maison (souvent l'introduction à la matière), la période en classe qui s'en suit est alors entièrement consacrée au travail pratique, individuel et collectif.

La pédagogie inversée: qu'est-ce?

Dès lors, l'enseignant n'a plus à expliquer la matière à l'ensemble du groupe : une partie est vue individuellement par chacun des étudiants en dehors des heures de classe, le reste est couvert avec des activités à l'école, par exemple des discussions en grands ou petits groupes, des travaux d'équipe, des exercices divers, etc. La pédagogie inversée tire grandement profit de l'internet. Par exemple, en guise d'introduction à un contenu, au lieu de faire lire un texte en devoir, l'enseignant d'une classe inversée proposera des présentations PowerPoint, des images, des sites web, des extraits sonores et surtout des vidéos, tout cela accessible à la maison.

Apprentissage inversé : mode d’emploi. Après une phase d’indifférence et de curiosité prudente, l’apprentissage inversé (Flipped learning) entre maintenant dans la phase des critiques : la majorité des enseignants n’a encore aucune expérience de la méthode et présente toutes les bonnes raisons de ne pas l'essayer.

Apprentissage inversé : mode d’emploi

Un récent article de Alan November et Brian Mull (Flipped learning: A response to five common criticisms), détaille les principes de la méthode et quelques réponses aux critiques. Apprentissage inversé : méthode résumée. Etapes pour bien démarrer : guide. Faire évoluer sa pédagogie pour passer à un modèle de classe inversée peut être intimidant, mais il s’agit simplement, au départ, de vous munir de vidéos ou d’autres ressources pertinentes pour vos élèves et de leur donner comme instructions de les avoir vues avant de venir en classe.

Etapes pour bien démarrer : guide

C’est le cap le plus important à franchir, et il est relativement simple quand on sait comment s’y prendre. Heureusement, ce site est là pour vous aider. Concepts pédagogiques : guide. Un professeur qui souhaite inverser sa classe a plusieurs moyens de le faire.

Concepts pédagogiques : guide

En plus de décider des outils et des ressources qu’il va utiliser, il doit aussi choisir le type de pédagogie qu’il va mettre en place. Selon ses préférences et selon ce qui est autorisé au sein de son établissement, il pourra organiser sa classe de différentes manières selon les concepts pédagogiques qu’il veut suivre. Concepts pédagogiques intéressants. Classe Inversée. Cette page liste les questions souvent posées par les professeurs qui envisagent de passer au modèle de classe inversée.

Classe Inversée

Si ce concept pédagogique est nouveau pour vous, commencez par lire la présentation. Sommaire : 1. Comment s’assurer que les élèves regardent les ressources en dehors de la classe ? La classe inversée. Je réfléchis sérieusement à tester la classe inversée avec mes ce2.

La classe inversée

TIC et pédagogie inversée. Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning.

TIC et pédagogie inversée

Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe". Flipteaching. Vers la pédagogie inversée.

L’autre jour, au cours d’un dîner, une amie m’a demandé ce que je pensais de la pédagogie inversée.

Vers la pédagogie inversée

J’ai tout de suite fait le rapprochement avec l’approche actionnelle telle que je la préconise dans mes ateliers. Pourtant, j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup d’autres choses derrière ce concept. Classe Inversée. Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. //Cybercarnet du ProfNoël.

Définition imagée. The Flipped Classroom: Turning the Traditional Classroom on its Head. 3 keys to a flipped classroom. If you are planning to use the ‘flipped classroom’, then you might want to think about a few key ideas. Background: On Connected Principals Jonathan Martin has written a couple posts on the Flipped Classroom. In his first one, Reverse Instruction: Dan Pink and Karl’s “Fisch Flip”, he says: Increasingly, education’s value-add is and will be in the coaching and troubleshooting when students are applying their learning, and in challenging students to apply their thinking to hands-on learning by doing and teaming: so let’s have them do these things in class, not sit and listen.

And in his second post, Advancing the Flip: Developments in Reverse Instruction, he says: Flip your instruction so that students watch and listen to your lectures… for homework, and then use your precious class-time for what previously, often, was done in homework: tackling difficult problems, working in groups, researching, collaborating, crafting and creating. And also contrary to my points below… Inversée ou semi-inversée ? La pédagogie inversée fait en ce moment le buzz. J’ai trouvé de nombreuses explications, définitions, très diverses mais surtout une excellente synthèse réalisée par Annick Arsenault Carter. Schématisons très rapidement la démarche : A savoir, présenter un certain nombre de documents, de ressources avant le cours et baser ce dernier sur des activités, des questionnements, issus ou générés par les ressources.