background preloader

Covid

Facebook Twitter

17/12/2020 :Covid-19: que sait-on de la mutation du virus au Royaume-Uni? Publié le : 17/12/2020 - 06:00 Une nouvelle variante du Covid-19 a été identifiée au Royaume-Uni ces derniers jours.

17/12/2020 :Covid-19: que sait-on de la mutation du virus au Royaume-Uni?

Signalée à l’Organisation mondiale de la santé, elle a été identifiée chez plus de 1 000 patients britanniques. Des chercheurs ont découvert une nouvelle souche de Covid-19, identifiée chez plus de 1 000 patients britanniques. L’Organisation mondiale de la santé a été alertée et le consortium scientifique britannique Covid Genomics UK travaille actuellement sur ce sujet. Il précise que cette variante porte un ensemble de mutations, dont une spécifiquement sur la protéine Spike, à savoir la clef qu’utilise le virus pour pénétrer dans nos cellules. Rien n’indique pour l’instant que cette mutation rend cette clef plus efficace, et donc le virus plus contagieux. Faut-il s’en inquiéter ? Pour le moment, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. . « Tous les virus, normalement, mutent, à cause des erreurs des enzymes qui les recopient. No evidence for increased transmissibility from recurrent mutations in SARS-CoV-2.

Data acquisition We downloaded 48,454 SARS-CoV-2 assemblies were downloaded from GISAID on 30/07/2020 selecting only those marked as ‘complete’, ‘low coverage exclude’ and ‘high coverage only’.

No evidence for increased transmissibility from recurrent mutations in SARS-CoV-2

To this data set, all assemblies of total genome length <29,700 bp were removed, as were any with a fraction of ‘N’ nucleotides >5%. In addition, all animal isolate strains were removed, including those from bat, pangolin, mink, cat and tiger. All samples flagged by NextStrain as ‘exclude’ ( as of 30/07/2020 were also removed. Twenty one further accessions were also filtered from our phylogenetic analyses as they appeared as major outliers following phylogenetic inference and application of TreeShrink51 despite passing other filtering checks. Multiple sequence alignment and maximum likelihood tree Subsequently, for both alignments, a maximum likelihood phylogenetic tree was built using IQ-TREE 2.1.0 COVID release ( as the tree-building method53. Recombination analysis. 14/12/2020 : Update on new SARS-CoV-2 variant and how COG-UK tracks emerging mutations.

Since its creation COG-UK has been supporting genomic surveillance efforts to identify variants of the SARS-CoV-2 virus in the genome sequencing data from the UK.

14/12/2020 : Update on new SARS-CoV-2 variant and how COG-UK tracks emerging mutations

New SARS-CoV-2 variant The variant described today in the House of Commons contains a novel set of mutations associated with a lineage spreading rapidly in the South East of England (and more widely) that is the subject of ongoing investigations by the UK Public Health Agencies, coordinated by Public Health England and supported by COG-UK. This variant carries a set of mutations including an N501Y mutation in the receptor binding motif of the Spike protein that the virus uses to bind to the human ACE2 receptor.

Efforts are under way to confirm whether or not any of these mutations are contributing to increased transmission. Covid-19 : une mutation a-t-elle rendu le virus moins virulent ? 24 aout 2020. Questions-réponses sur les masques et enfants face au COVID-19 / 24 aout 2020. L'OMS conseille de toujours consulter les autorités locales et de respecter les pratiques recommandées dans leur zone.

Questions-réponses sur les masques et enfants face au COVID-19 / 24 aout 2020

Un groupe d'experts international et pluridisciplinaire réuni par l'OMS a passé en revue les données sur la COVID-19 et sa transmission chez l’enfant, ainsi que les quelques données disponibles limitées sur l'utilisation de masques par les enfants. Sur la base de ces informations et d'autres facteurs tels que les besoins psychosociaux des enfants ainsi que les différentes étapes de leur développement, l'OMS et l'UNICEF donnent les conseils suivants : Les enfants âgés 5 ans et moins ne devraient pas être obligés de porter un masque.

Cette indication est fondée sur la sécurité et l'intérêt global de l'enfant, et sur sa capacité à utiliser un masque correctement avec une assistance minimale. L'OMS et l'UNICEF recommandent que la décision d'utiliser un masque pour les enfants âgés de 6 à 11 ans soit fondée sur les facteurs suivants : Tour du monde du Covid au 22 aout 2020. Les coronavirus, ennemis incertains. Med Sci (Paris) 2020 ; 36 : 633–641 Les coronavirus, ennemis incertains Coronavirus, emerging viruses Dylan Juckel, Jean Dubuisson** et Sandrine Belouzard* Virologie moléculaire et cellulaire des coronavirus, Centre d’infection et d’immunité de Lille, Institut Pasteur de Lille, Université de Lille, CNRS, Inserm, CHRU, 59000 Lille, France * sandrine.belouzard@ibl.cnrs.fr** jean.dubuisson@ibl.cnrs.fr Résumé Les coronavirus sont une famille de virus qui infectent un grand nombre de mammifères et d’oiseaux.

Les coronavirus, ennemis incertains

Abstract Coronavirus is a large family of viruses that infect mammals and birds. . © 2020 médecine/sciences – Inserm Article publié sous les conditions définies par la licence Creative Commons Attribution License CC-BY ( qui autorise sans restrictions l'utilisation, la diffusion, et la reproduction sur quelque support que ce soit, sous réserve de citation correcte de la publication originale.