background preloader

J. Ferrat (Nuit et brouillard)

Facebook Twitter

Vive la censure : "Nuit et Brouillard" ? Inopportune ! 3HDA Fran FERRAT NN1. Vous n'acceptez pas la publicité. Nous avons constaté que vous utilisez actuellement un logiciel de blocage de publicités.

Vous n'acceptez pas la publicité

Nous sommes conscients que la publicité peut parfois vous déranger et nous nous efforçons de faire en sorte qu'elle soit le moins intrusive possible. Néanmoins sachez que ce site, comme la majorité des sites Internet, tire ses revenus de la publicité. Ce support est vital pour pouvoir continuer à vous fournir du contenu de qualité et financer les coûts d'exploitation du site. Sans publicité, ce site ne peut pas être financé. Le gestionnaire de ce site Internet nous a donc demandé de ne pas autoriser les visites d'internautes qui refusent de voir les annonces publicitaires car cela menace l'existence de son site. Option 1 : Autorisez le site sur votre logiciel de blocage de publicités Mettez l'adresse du site que vous visitez dans la liste blanche de votre logiciel de blocage de publicité. ANALYSE DE LA CHANSON ferrat. ANALYSE DE LA CHANSON ferrat. Nuit et brouillard. Chanson de Jean Ferrat (1963) - Le CDI du collège Lavoisier à Pantin.

Ecoutez la chanson sur Youtube Jean Ferrat (1930-2010) était un chanteur et poète français.

Nuit et brouillard. Chanson de Jean Ferrat (1963) - Le CDI du collège Lavoisier à Pantin

À la fois chanteur engagé et poète, il était aussi compositeur, et mit notamment en musique de nombreux poèmes de Louis Aragon. Jean Ferrat était voisin des idées communistes. Cependant, il resta critique vis-à-vis des positions du parti communiste sur l'URSS. Bien que peu présent dans les médias et malgré un retrait de la scène à 42 ans, il connaît un grand succès, fondé tant sur la qualité de ses compositions que sur ses prises de positions sociales et politiques. Nuit et Brouillard est une chanson sortie en décembre 1963 sur l'album éponyme chez Barclay. Le titre fait référence à la directive Nuit et brouillard (en allemand : Nacht und Nebel) signée en 1941 par Adolf Hitler, qui ordonne que les personnes représentant une menace pour le Reich ou l'armée allemande soient déportées en Allemagne pour être exterminées dans le secret absolu.

Mais qui donc est de taille à pouvoir m’arrêter? Forme Sources : Paroles Nuit Et Brouillard - Jean Ferrat. Nuit Et Brouillard Video: Paroles de Nuit Et Brouillard Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre Ils ne devaient jamais plus revoir un été La fuite monotone et sans hâte du temps Survivre encore un jour, une heure, obstinément Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?

Paroles Nuit Et Brouillard - Jean Ferrat

Jean Ferrat ~ Nuit et Brouillard. Nuit et Brouillard (chanson) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nuit et Brouillard (chanson)

Commémorant les victimes des camps de concentration nazis de la Seconde Guerre mondiale, Nuit et brouillard évoque également pour Jean Ferrat un drame personnel et douloureux, la disparition de son père, juif émigré de Russie, arrêté puis séquestré au camp de Drancy par les autorités allemandes, avant d'être déporté (le 30 septembre 1942) à Auschwitz[1], où il meurt le mois suivant[2]. Il voulait aussi rendre hommage aux victimes qui ont été déportées. Le titre fait référence à la directive « Nuit et brouillard » signée en 1941 par Adolf Hitler, qui ordonne que les personnes représentant une menace pour le Troisième Reich ou la Wehrmacht dans les territoires occupés seront transférées en Allemagne et disparaîtront dans le secret absolu. Meïr Weintrater maintiendra sa position dans plusieurs publications référencées sur son blog, déclarant toutefois qu'il n'a jamais voulu accuser Jean Ferrat d'antisémitisme[5].