background preloader

Actualité articles 1 - la conscience

Facebook Twitter

Approche scientifique de la conscience. De quoi sommes-nous conscient? Sera la question fondamentale qui m'accompagnera tout au long de mon intervention. Mon propos sera une formation discursive entre les rapports des différents chercheurs, au cours de l'histoire de la pensée, qui ont essayé d'appréhender de près ou de loin la problématique de la conscience et de la mémoire.

Je commencerai par Aristote, qui est arrivé avec sa sagesse, à donner aux réalités de ce monde leur consistance, en considérant que la morale est celle que l'on veut bien se donner, en passant par la pensée judéo-chrétienne et même musulmane, jusqu'au siècle des lumières avec la rationalité moderne de Kant à Hegel puis Freud et Heidegger ainsi que Foucault, qui a préféré par son archéologie parcourir l'axe Pratique discursive-Savoir-Science, à la place de celui qui était suivi jusque là par les modernes, depuis les anciens, à savoir l'axe: Conscience-Connaissance-Science. La Conscience. Origine de la Conscience. APPROCHE SCIENTIFIQUE ELARGIE SUR L’ORIGINE ET LA NATURE DE LA CONSCIENCE. Voici la retranscription d'une conférence que Jean-François Houssais a donné le 21 mai 2012 et dans laquelle il introduit de manière très adroite la notion d'Esprit: Association « Etre Humain »: Les Etats Modifiés de Conscience Nous venons de voir dans les précédentes interventions, les grands questionnements philosophiques et religieux sous-tendus par l’étude phénoménologique et expérimentale des Etats Modifiés de la Conscience, au regard de notre Nature Humaine.

APPROCHE SCIENTIFIQUE ELARGIE SUR L’ORIGINE ET LA NATURE DE LA CONSCIENCE

Mais il y a aussi en échos, les grands questionnements scientifiques des Neurosciences touchant à la Neurobiologie de la Conscience. Et les conclusions de ces deux approches semblent apparemment parfois bien différentes voire irréductibles. Au long de ces derniers siècles, principalement dans la pensée occidentale (la plus analytique), deux représentations distinctes continuent à s’exprimer en ce qui concerne l’origine et la nature de la Conscience, selon une apparente logique binaire (rationnelle/irrationnelle) d’exclusion. L'émergence de la conscience. La perception du temps est-elle l’origine de la conscience. A quoi nous sert la Conscience ? Les synchronicités sont par définition chargées de sens pour les personnes qui les vivent, au point qu’elles leur apportent parfois un enseignement très important car susceptible de modifier leur vie.

A quoi nous sert la Conscience ?

En revanche, les “coïncidences étranges“ n’ont pas clairement de lien établi avec la conscience ou l’état d’esprit. Elles sont ainsi beaucoup plus aisément mises sur le compte du hasard. Pourtant, dans le mécanisme des hasards et coïncidences étranges que nous proposons, il apparaît un lien possible entre la volonté du sujet et la coïncidence, qui peut par exemple s’exprimer sous la forme d’un projet : le sujet cherche à acheter une maison puis un jour, sans avoir cette idée en tête il rencontre dans la rue, par un hasard tout à fait improbable, un vieil ami connaissant une personne qui vend justement une maison correspondant à ses critères.

La conscience réflexive, l'Age Axial et le vrai individu. Cependant, un événement remarquable se produisit à un moment de l'histoire humaine.

La conscience réflexive, l'Age Axial et le vrai individu

Un nouveau type de conscience commença à se développer, type de conscience que nous appelons habituellement « conscience réflexive », ou conscience de soi, ou attention au soi. La conscience réflexive peut être mise en contraste avec la « conscience simple ». ORIGINE DE L'ESPRIT. QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE. ETRE. C'EST QUOI. Vous avez bien du courage de vous attaquer à cette question.

ORIGINE DE L'ESPRIT. QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE. ETRE. C'EST QUOI

Mais vous avez raison d'insister. Vous avez peut-être frappé à la bonne porte. En 1985, Frank Hatem, en cherchant la nature de l'énergie magnétique universelle à partir du néant (car si on part d'autre chose, autant l'appeler « Dieu » et renoncer) après quinze années de méditation et d'étude d'hypothèses, a été amené à comprendre pourquoi le néant est nécessairement une dualité. Sans substance, certes, mais inévitablement une dualité. L'ORIGINE DE L'ESPRIT ET DE LA CONSCIENCE SELON FRANK HATEM ET L'HYPERSCIENCE - DECOUVERTES FONDAMENTALES FRANK HATEM. De l'origine de l'idée du moi. Huit circuits de conscience. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Huit circuits de conscience

Le modèle de la conscience sur huit circuits/niveaux est une théorie sur la structure de la conscience proposée par le Dr Timothy Leary. Leary pensait que l'esprit est le mieux représenté comme un assemblage de huit « niveaux » ou « circuits », aussi appelés « vitesses » ou « mini-cerveaux ». Chaque niveau représenterait une étape supplémentaire d'évolution par rapport au précédent. Ce modèle fut influencé par ceux proposés par les travaux du psychologue suisse Jean Piaget. Les huit niveaux[modifier | modifier le code] Les huit niveaux sont : Selon Leary ce modèle expliquerait, entre autres, le conflit social dans les années 1960, où le courant principal, supposé avec une activité jusqu'au niveau 4 (Domestique), et caractérisé comme étant fait de "moralistes tribaux" par Leary, est entré en conflit avec la contre-culture de l'époque, des individualistes et hédonistes actifs jusqu'au niveau 5 (Neurosomatique).

La conscience et le cerveau. Aux frontières de la conscience - Sites web en relation avec le sujet de l'émission 36.9° Conscience et valeurs dans l’univers quantique par Henry P. Stapp. (Revue 3e Millénaire ancienne série.

Conscience et valeurs dans l’univers quantique par Henry P. Stapp

No 8. Mai-Juin 1983) D’abord — venu d’ailleurs — surgit un paquet d’onde ENSUITE seulement notre cerveau s’anime . . . L’Américain Henry P. Science et valeurs humaines On soutient souvent que la science n’a rien à dire en ce qui concerne les valeurs humaines.