background preloader

Migrants Europe

Facebook Twitter

Allemagne: un scandale révèle la gestion erratique des demandes d'asile. Comment un officier allemand a-t-il pu se faire passer pour un réfugié syrien?

Allemagne: un scandale révèle la gestion erratique des demandes d'asile

Le scandale qui éclabousse la Allemagne: un scandale révèle la gestion erratique des demandes d'asile jette une lumière crue sur la gestion erratique des demandes d'asile dans le pays depuis l'afflux de migrants. Franco Albrecht, lieutenant aujourd'hui sous les verrous, a réussi à faire croire qu'il était un réfugié syrien fuyant la guerre et obtenu à ce titre en 2016 un droit de séjour d'un an ainsi qu'une allocation mensuelle de 409 euros.

Pourtant le militaire de 28 ans, soupçonné d'avoir avec cette couverture préparé un attentat contre des personnalités de gauche ou des étrangers, ne parlait pas l'arabe lors de son audition devant l'administration chargée de sa demande d'asile. Et il s'est présenté sous l'identité étrange de David Benjamin en prétendant appartenir à une minorité française de Syrie. À Calais, bientôt un mur de 4 mètres de haut pour freiner les migrants vers la Grande-Bretagne. IMMIGRATION – Le Royaume-Uni met un coup d'accélérateur dans sa lutte contre l'immigration clandestine.

À Calais, bientôt un mur de 4 mètres de haut pour freiner les migrants vers la Grande-Bretagne

A Calais, notre voisin d'outre-Manche va édifier "un grand et nouveau mur" en béton, long d'un kilomètre et haut de quatre mètres. Sa construction va débuter ce mois-ci a annoncé mardi 6 septembre Robert Goodwill, le ministre de l'Immigration britannique, aux députés. Un projet, baptisé "Grande Muraille de Calais", d'un coût de 1,9 million de livres (2,3 millions d'euros). "Les migrants arrivent toujours à passer, explique Goodwill. Nous avons fait des clôtures. Accueillir 500 000 réfugiés par an pour 30 milliards d’euros ? Un plan de George Soros. Le milliardaire américain George Soros a trouvé une solution à la crise migratoire de l’UE : accueillir un demi-million de réfugiés chaque année pour un montant de 30 milliards d’euros, lui aussi annuel. Qui doit sortir le chéquier? Les Européens ?

Le milliardaire américain d’origine hongroise a déterminé que l’Europe serait en mesure d’accueillir entre 300 000 et 500 000 immigrés par an. «Ce chiffre est assez grand pour donner aux réfugiés l’assurance qu’un bon nombre d’entre eux peuvent finalement trouver refuge en Europe, mais suffisamment petit pour qu’ils puissent être accueillis par des gouvernements européens dans le climat politique défavorable actuel», écrit George Soros sur le site The New York Review of books. Le financier ne va pas jusqu’à préciser pendant combien de temps les portes du Vieux Continent doivent rester ouvertes aux réfugiés ni quels réfugiés accueillir.

Où trouver cet argent ? La seconde, selon George Soros, serait d’emprunter cet argent. Italie : des messages vidéo pour dissuader les migrants de venir en Europe. Avec la Grèce, l'Italie est au premier rang des pays de l'UE confrontés aux arrivées massives de réfugiés fuyant la guerre et le terrorisme, mais aussi de migrants économiques à la poursuite de l'eldorado européen.

Italie : des messages vidéo pour dissuader les migrants de venir en Europe

Syrie

En Turquie, Erdogan, du bon élève au maître-chanteur. « Davutoglu était le maître », se souvient une journaliste turque qui a assisté à la phase finale des tractations entre les chefs d’Etat de l’Union européenne (UE) et le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, sur l’accord migratoire conclu à Bruxelles le 18 mars. « Les Européens lui ont montré un texte.

En Turquie, Erdogan, du bon élève au maître-chanteur

Rien n’était clair. (…) Davutoglu leur a suggéré de s’arranger entre eux, puisqu’ils connaissaient les conditions fixées par la ­Turquie. Il a regagné son hôtel en leur recommandant de l’appeler une fois l’accord trouvé. Quarante-cinq minutes plus tard, tout était prêt. Ils l’ont appelé et il est venu signer. » Un récit illustrant parfaitement l’assurance retrouvée d’une Turquie forte face à une Europe faible et divisée. VIDEO. Migrants : depuis minuit, la route des Balkans est pratiquement fermée. La Slovénie a décidé de mesures qui reviennent à rendre le passage quasi impossible : à partir de minuit, Ljubljana ne laissera plus transiter de migrants sans papier par son territoire, sauf exceptions «humanitaires».

VIDEO. Migrants : depuis minuit, la route des Balkans est pratiquement fermée

Les murs à travers le Monde. Arrivées de migrants dans les Balkans : jour après jour, pays par pays. La marque américaine derrière les afflux de réfugiés. Guerre moderne contre l’Europe - Französisch. Qui utilise les réfugiés comme arme pour diviser l’Europe ? - Französisch. «Homeland», au cœur du chaos irakien. Des oncles, des cousins, un frère, des voisins.

«Homeland», au cœur du chaos irakien

Ils font des blagues, se chicanent, discutent de l’actualité, des problèmes du quotidien. La maison est comme ci, les chaise de jardin comme ça, voilà la marque de la voiture, tiens les habits de la cousine, la coiffure de la mémé, la coupe de la moustache de l’oncle… La famille de province vient en visite, plus tard on ira à son tour. Un film de famille. Mais il y a un compte à rebours. Une catastrophe annoncée, inéluctable. On ne sait pas quand exactement, bientôt, il y aura la guerre.