background preloader

Tendances stratégiques

Facebook Twitter

Les 5 tendances sociétales de l'entertainment. Quelles sont les grandes tendances en musique, cinéma, TV, jeux vidéo, brand content et livres ? Les comprendre permet, en décryptant les mondes des créateurs, de s’établir en amont des mouvements de consommation. "Les Tendances de l’Entertainment 2015" réalisée par Hopscotch Rouge et Promostyl, en collaboration avec le service Marketing et Prospective de TF1 sont toute chaudes. Ce 4ème cahier des tendances transversales à tout le divertissement (musique, cinéma, TV séries, TV divertissement, jeux vidéo, brand content et livres) répercute les évolutions de nos sociétés, les peurs, les fantasmes et les aspirations de notre époque. « Elles sont aux avant-postes des tendances de consommation et lifestyle car elles répertorient les œuvres de créateurs sensibles et souvent visionnaires.

L’Entertainement est un miroir. 1 - Une connexion renforcée aux autres : c'est la tendance Bliss La reliance est de sortie : on assiste à plus d'ouverture, de partage, d'émotion, et d'optimisme premier degré. Communication déclinée vs intégrée - Efficacité Marketing. La fragmentation des médias et l’organisation en silos posent clairement le défi de réaliser une vraie communication intégrée. Or la plupart du temps, les annonceurs et leurs agences se limitent à une communication déclinée. La communication déclinée est l’homogénéisation des contenus sur différents touchpoints. Autour d’une « brand idea », la marque empile un certain nombre de touchpoints qui font vivre cette brand idea avec plus ou moins de pertinence selon le contexte : media, points de vente, digital, CRM, sponsoring, etc. Le terme empiler n’est pas anodin. Malgré tous les discours sur le 360, celui-ci reste en grande partie virtuel pour plusieurs raisons : - Pour les grands comptes, très rares sont les cas où une seule agence gère l’intégralité des budgets.

Un plan de communication «classique », décliné, est in fine structuré en pétale : Qu’est-ce que donc qu’une communication intégrée ? Une communication intégrée répond à 4 critères : Exemple de plan de communication intégré : « La révolution numérique pourrait saper les fondements de l’Etat » Le Growth-hacking est il l’avenir des PR ? — Réputation Digitale. Le Growth-hacking est il l’avenir des PR ? Growth-hacking : mot barbare désignant un ensemble de techniques consistant à accélérer la croissance d’une société ou d’un service. Le growth-hacking va donc s’appliquer sur de nombreux supports et dans de nombreux domaines, comme le marketing digital, le SEO, les médias sociaux, les newsletters, l’ergonomie, l’anthropologie, les relations presse, l’acquisition de trafic sous toutes ses formes… Même si le terme, très à la mode, fait débat (essentiellement en France), l’esprit growth-hacking est un devenu un élément incontournable pour de nombreuse startups.

Il n’a qu’un seul but : transformer son entreprise, la faire grandir, générer de la traction (de plus en plus d’utilisateurs). BlaBlaCar, AirBnB, DropBox et beaucoup d’autres moins médiatisés on su utiliser ces techniques pour gagner en efficacité et doper leur croissance. Un pont est-il possible avec nos métiers des PR et de l’influence ? Tout d’abord, il y a un motif économique. Data, mediabuying et CRM : la relation client 2.0. L’explosion quantitative de la data a donné aux entreprises de nouvelles opportunités pour mieux connaître leurs clients.

Néanmoins, harmoniser les données et les exploiter afin d’en ressortir une seule base d’audience segmentée et qualifiée s’avère complexe. Tirer bénéfice de la data au profit de la relation client apparaît comme un des défis majeurs des entreprises dans la Transformation Digitale. Analyse et témoignages de professionnels par Emmanuel Vivier, co-fondateur du HUBFORUM. La relation client est devenue plus complexe mais aussi plus riche grâce à la révolution digitale. Ces dernières années ont été marquées par une course à des collectes de données qui deviennent de plus en plus fructueuses. Quelle donnée récupérer et dans quel but ? Telle est la question que se posent de nombreuses entreprises. Ecouter les conversations pour mettre en place une stratégie de real-time marketing Mieux cibler ses campagnes grâce au programmatique Inscription et informations. ADventori-Doc-Mode-mai2014. 2 entreprises sur 3 exploitent mal la valeur de leurs données. Selon l'index sur la valeur de l'information de PwC/Iron Mountain, les entreprises manquent de compétences pour interpréter leurs données.

Elles sont 33% à le dire en France et seulement 22% en Amérique du Nord. Présenté par PwC et Iron Mountain, un index réalisé sur la façon dont les entreprises mettent leurs données à profit montre que deux-tiers d'entre elles n'extraient pas de valeur des informations qu'elles détiennent. Plus d'un tiers disent manquer de compétences et d'outils pour le faire, notamment en France.

Il y a 10 ans, les PDG répondaient à 82% que le capital humain était leur principal actif, désormais, ils considèrent que la première valeur de l’entreprise, c’est la donnée. Avec le fournisseur Iron Mountain, qui intervient sur la réduction des coûts liés à la gestion des données physiques et numériques, PwC a réalisé un index sur la valeur des informations, pour évaluer comment les entreprises parviennent à les mettre à profit.

En France, 35% n'ont pas de data analysts. Du bon usage du marketing digital pour traquer les prospects. Si vous pensiez que le marketing est un joujou pour créatif pas très bien cadré, lisez ce qui suit. "A l’exception peut-être des technologies de l’information, aucune autre discipline ne semble avoir évolué aussi radicalement ", prévient déjà la version française de la Harward Business Review, dans son numéro de février mars 2015. Et qui en douterait encore, aurait dû se trouver à la présentation d'un responsable marketing d’un grand groupe agroalimentaire qui expliquait comment il approche de nouveaux segments de clientèle pour ses produits. Son scénario avait des allures de polars. A l’heure du big data, la traque du prospect relève autant de maths sup que des meilleurs thrillers.

L’objectif poursuivi par notre industriel était d’entrer en contact avec une catégorie de clients qu’il connaît mal : le quadragénaire mâle qui s’intéresse à la cuisine depuis que c’est devenu une épreuve pour concours télévisé et que la technicité de la sauce a remplacé le plaisir du moment partagé. Marketing digital : des métiers en tension. Le premier baromètre des métiers du marketing digital vient d'être dévoilé aux TechDays. Cette étude, amorcée en novembre dernier (ndlr : nom exact : "Etude sur les métiers et les compétences de la transition numérique dans le secteur du marketing et de la communication" (1) - Voir plus loin le Slide Share avec l'étude complète (32 pages)) propose une photographie de ces métiers dont les définitions et les contours demeurent encore très flous. A la fois pour les annonceurs, les agences, les écoles de formation initiale et continue, les recruteurs et ... les directeurs ou responsables marketing eux-mêmes.

Entre les deux grandes familles de métiers inhérentes au marketing, soit ceux qui concernent le contenu (content) d'un côté et ceux de la donnée (data) de l'autre, une sorte de zone opaque existe. Mais rien n'est non plus figé dans le marbre ... " Cartographie des métiers du marketing digital Top 5 des métiers les plus matures Top 10 des métiers amenés à perdurer Méthodologie : 1. 2. 3. 4. Médecins, banquiers... ces métiers qui pourraient bientôt être "uberisés" Médecins, plombiers, banquiers… le spectre de "l’uberisation" - la transformation rapide d’un secteur professionnel suite à une innovation technologique - plane sur de nombreuses professions. Olivier Ezratty, conseil en stratégies de l’innovation et spécialiste du sujet, revient sur les domaines qui pourraient être chamboulés dans les prochaines années.

Peut-on prévoir aujourd’hui quels secteurs sont susceptibles d’être "uberisés" ? - La meilleure manière de prévoir les domaines qui risquent d’être uberisés consiste à identifier ceux qui génèrent de l'insatisfaction client. Les consommateurs sont de plus en plus exigeants : ils cherchent notamment à gagner du temps, une qualité de service, un choix, des prix raisonnables et prédictibles, qu'ils estiment correspondre à la prestation demandée. L’insatisfaction peut par exemple tenir aux délais d’attente de consultation de certains médecins ou à la difficulté d’accéder à certains types de service.

. - Bien au contraire ! L’Uberisation galopante vue par les experts. #Innovation : Le Big Data est-il le nouvel eldorado des entreprises européennes. Il est sur les lèvres de tous les managers et entrepreneurs, fait les gros titres des journaux et anime des conférences entières. Le « Big data » s’est peu a peu imposé à tous, particuliers et entreprises, dans les dernières années. Tous ont le pressentiment que ce Big Data est vraiment un sujet central, qui préoccupe, tant ses impacts peuvent être importants, notamment au niveau micro-économique. Article rédigé par Astrid Laplanche, Growth Analyst pour La Belle Assiette. Le Big data serait-il la nouvelle formule magique pour assurer des croissances d’entreprises plus vigoureuses et, surtout, durables? S’appuyer sur le Big Data pour améliorer les performances business: les attentes des managers C’est bien confirmé, le Big Data fait désormais partie des préoccupations principales des managers et dirigeants d’entreprises : il fait partie des top priorités de près de 74% des entreprises européennes pour leurs projets en 2015.

Mais comment définir le Big Data? Crédit photo : Shutterstock. «Se faire uberiser»: distinguer le mythe de la réalité. C’est le grand terme à la mode grâce à Maurice Levy : se faire uberiser. Depuis que le PDG de Publicis a utilisé ce terme devant des journalistes il ne se passe pas une semaine sans que le terme ne soit repris dans une publication. Mais qu’est-ce que « se faire ubériser » signifie vraiment ? Quelques mythes et réalités de l’ubérisation passés en revue. 1) Un nouvel entrant arrive sur votre marché : VRAI Jusqu’à présent tous les cas d’ubérisation sont le fait d’un nouvel entrant. Bref, on ne se fait ubériser que parce qu’on ne s’est pas ubérisé soi-même. 2) Le nouvel entrant est un pure player techno : VRAI N’oublions pas que les entreprises dont nous parlons ne sont que des plateformes d’intermédiation.

D’ailleurs le rapport annuel PWC sur les priorités des dirigeants le montre bien : ces derniers s’attendent à ce que leurs nouveaux concurrents viennent d’autres secteurs et, dans la plupart des cas, ils s’attendent à ce qu’il vienne du secteur des technologies. A propos Be. Communication : une nouvelle génération d'agence va-t-elle apparaître ? Depuis peu apparaît dans le giron des pubards de nouveaux concurrents, comme les boites de production ou les studios.

Jusque là ces entités faisaient office de prestataires de services. Mais ça, c'était avant... La scène se passe en 2012, un jour (pas si) anodin de printemps ensoleillé à Brooklyn. Elle est contée par notre consœur Shareen Pathak dans Digiday. Aaron Duffy, directeur créatif de la société de production 1stAveMachine reçoit un email de Qualcomm. Sur le coup sa réponse est révélatrice de l’imprégnation culturelle de son milieu professionnel : il suggère à Qualcomm de le mettre en contact avec une de ses agences partenaires. Sentant le filon, le directeur créatif ouvre alors Special Guest, en partenariat avec 1stAveMachine, pour répondre en direct aux besoins créatifs des marques. Et dans l’hexagone ? Certes le modèle qui fait foi aujourd’hui fonctionne bien. En matière d’agilité, cela va dans les deux sens. De nouvelles structures pour de nouveaux besoins. Comment réussir vos campagnes mobiles ? Ces dernières années, le mobile a été l’usage et l’interface qui a complètement modifié notre façon de naviguer sur Internet et de communiquer.

Le mobile est l’écran que l’on consulte le plus au cours de la journée ! Nous en venons donc au marketing mobile qui a radicalement changé la façon des marques de communiquer aux diverses cibles. C’est l’occasion de découvrir, à travers un Livre blanc de Quantcast, le paysage du mobile, des opportunités et des solutions qui sont proposées aux annonceurs. Comment réussir vos campagnes mobiles ? Tendances mobiles et dépenses Tout d’abord, il faut comprendre que le marché du mobile englobe 1,75 milliard de personnes dans le monde (2014). Plus pragmatique, les dépenses… Le marketing mobile représente 14,7% des dépenses publicitaires digitales en France. Ces pourcentages représentent en Euros (toujours plus pragmatique…) 448 millions € de dépenses publicitaires sur mobile en France (2014).

Opportunités et solutions pour les annonceurs. Et si la génération X prenait sa revanche numérique sur les digital natives ? (Article @CercleLesEchos) #XYLeChoc. ______________________________________________________________ GOLD sponsor du blog : Sponsors : Quelques jours avant la conférence #XYLeChoc « Quand les X parlent aux Y des réseaux sociaux » organisée par Mina’s Talent avec Olivier Gonzalez (Ex DG Twitter France), Fadhila Brahimi (CEO Cofounder FB associés) et Achraf Ayadi (vice-président de IEMEP), voici un article que je viens de publier pour Le Cercle Les Echos sur le thème du choc des générations : Et si la génération X prenait sa revanche numérique sur les digital natives ? Dans notre univers ultra connecté, où les principes de la communication traditionnelle sont bouleversés, où la technologie propulse l’humanité dans un monde où les distances et frontières n’existent plus, de nombreux articles opposent le comportement des générations.

X, Y ou Z laquelle s’adaptera le plus facilement au nouvel espace de travail professionnel mis à disposition pour les géants du numérique ? Liens : J'aime : J'aime chargement… L'inbound marketing est avant tout une mentalité. On entend de plus en plus parler d’ « inbound marketing » chez les entreprises qui découvrent que le schéma de communication classique ne fonctionne pas sur le web. Mais cette stratégie marketing est bien plus qu’un ensemble de tactiques: c’est une mentalité… Les définitions affluent de partout sur le web et beaucoup de professionnels du web se « reconvertissent. » Soudainement tout le monde fait du contenu et ils sont nombreux à sauter sur cette nouvelle tendance.

Il existe de nombreux articles sur le « comment » et le processus « inbound », notamment cet excellent article sur Webmarketing Co’m de D. Grillat, donc je ne vais pas rabâcher les définitions et le principe de cette stratégie. 1- Ne devenez pas juste « votre propre média », soyez intéressants et aidez votre public Les business models des médias sont basés sur la monétisation d’audience par la publicité (surtout en ces temps où les contenus sont de moins en moins monétisables). Source: Marketoonist (Tom Fishburne) Enjeux de la géolocalisation. Communication interculturelle et stratégie digitale : un duo gagnant.

Peu théorisée en France, la communication interculturelle a toute sa place au sein d’une stratégie digitale pour une entreprise à vocation internationale. La nationalité des parties prenantes est un aspect primordial dans toutes négociations, particulièrement à l’international. Combien de contrats échoués parce qu’un commercial n’a pas compris les codes et les valeurs de ses interlocuteurs étrangers ? Combien de lenteurs dans des processus de décision qui auraient pu être évitées ou, au contraire, anticipées ? La branche de la communication qui consiste à harmoniser de façon pertinente le message d’un émetteur en fonction des réalités culturelles du récepteur s’appelle la communication interculturelle.

Et s’il en était de même pour les réseaux sociaux ? Pour répondre à ces questions, nous distinguons deux composantes clefs : Usage, technologie, couverture réseau… Des réalités bien différentes selon les pays Web social : un espace virtuel à géométrie variable1 Une question ? Nous suivre : France : 1/3 des e-marchands n'est pas rentable, selon TSN Sofres. [Enquête] L'expérience consommateur à l'heure du digital: quel bilan pour les marques de luxe ?