background preloader

Corpus médiatique

Facebook Twitter

Handicapé mais pas asexué. Vincent Vantighem Publié le Mis à jour le La jeune femme est restée « scotchée » devant le lit une bonne dizaine de secondes. « J'ai juste quelque chose à faire, je reviens… », a-t-elle fini par balbutier.

Handicapé mais pas asexué

Finalement, l'escort girl n'est jamais réapparue. Ce jour-là, Marcel Nuss est resté seul avec sa souffrance. Plurihandicapé, cet homme de 57 ans réclame dans un ouvrage militant à paraître, mercredi, « le droit de faire l'amour » pour toutes les personnes en situation de handicap. Assistante sexuelle pour handicapés ou prostitution ? On le sait pour les contrats d’assurance, il faut toujours lire les petites lignes.

Assistante sexuelle pour handicapés ou prostitution ?

Le manifeste «Tous solidaires avec les personnes handicapées», publié sur le site Internet de l’Express et signé par diverses associations et personnalités, le prouve. Jouant sur les mots, il entraîne un certain nombre de signataires dans une embuscade. Comment ne pas adhérer pleinement, de prime abord, à ce manifeste qui défend à juste titre le droit à l’emploi, à l’éducation, à la liberté de circuler, à la mise en place de structures suffisantes, etc. Mais qu’en est-il des dernières lignes du texte, vite expédiées, et dont les détails sont reportés plus loin dans l’article 2 ? Le «droit à une vie affective et sexuelle» nous est servi l’air de rien en fin de plaidoyer. Pourquoi en parler ? · Vie affective et sexuelle & Handicap.

Une vie amoureuse et sexuelle constitue un facteur important d’épanouissement et d’équilibre pour chacun.

Pourquoi en parler ? · Vie affective et sexuelle & Handicap

Pour les personnes en situation de handicap aussi. Mais leurs besoins et attentes ont été longtemps ignorés voire niés : « une personne polyhandicapée n’a pas de sexualité »,« une personne déficiente intellectuelle ne doit pas avoir d’enfant »,« une personne autiste n’a pas d’autre sexualité que la masturbation »… La lutte contre le sida, contre des atteintes aux droits et l’évolution des mentalités ont permis de renouveler le débat sur ces sujets à partir des années 90. Les droits des personnes vulnérables ont été réaffirmés par la loi de 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale et la loi de 2005 pour l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Moi, Pascal, 50 ans, assistant sexuel - Le Parisien. « J'ai une vie de couple riche et épanouie, une femme que j'aime, des enfants.

Moi, Pascal, 50 ans, assistant sexuel - Le Parisien

Et c'est là, justement, que je trouve cette force de partager un peu de mon bonheur avec des personnes lourdement handicapées, en grande souffrance. » Pascal a 50 ans, un vrai métier de formateur hospitalier. Mais il est aussi, un ou deux jours par mois, assistant sexuel auprès de personnes handicapées en mal de tendresse, de caresses, d'humanité tout simplement. Les sites de rencontres, un parcours d'obstacles pour les handicapés. Sites de rencontres : «Dès qu'on prononce le mot handicap, il n’y a plus de réponse» «T m fs fr n tr… dns tn vgn ?»

Les sites de rencontres, un parcours d'obstacles pour les handicapés

; «Dnc j spps q t n chrchs ps n pln cl…» ncr «Prq s-t l ? T n dvrs ps frqntr qlq’n n ftl ?» Tts cs phrss s dlcts snt tnt d mssgs rçs pr Krstn Prs v Tndr. 30 ns, ctt mrcn prplgq dps l’âg d 5 ns rcmmnt rcnt st ntrnt Rfnry 29 sn xprnc sr l’ppl d rncntrs. «J m ss nscrt pr ls mêms rsns q bcp d fmms : j n vls ps m’nggr dns n rltn srs, j’ts crs d svr ql gnr d mcs frqntnt l st, crt-ll. mnmm, j pnss q c srt drôl. Assistante sexuelle, un homme comme les autres. Le 4 août dans Libération, nous avons eu la mauvaise surprise de lire un nouvel appel contre la prostitution, de la part des mêmes tenants de son abolition, mais cette fois en utilisant le prétexte du débat amorcé par les mouvements de handicapés qui appellent à une reconnaissance légale des pratiques d’assistance sexuelle.

Assistante sexuelle, un homme comme les autres

Au lieu de se réjouir de la possibilité d’un tel encadrement, nous avons droit aux mensonges et manipulations habituelles, aux mêmes confusions, aux mêmes diabolisations et dénigrements des travailleurs du sexe et de leurs clients. L’assistance sexuelle est cependant différente de la prostitution classique en ce qu’elle nécessite une formation spécialisée des travailleurs du sexe pour garantir des gestes de soins spécifiques. On aurait donc espéré que sa reconnaissance légale et professionnelle lui aurait épargné le stigmate de la prostitution.

Second mensonge, le «droit à la sexualité» n’implique pas de «devoir sexuel». Comment naît l'amour chez les personnes souffrant de handicaps? Ces témoignages ont été recueillis dans les deux associations que je dirige: un site de prestations sexuelles responsables pour handicapés, et Outsiders, un club national où ceux-ci peuvent trouver soutien, amis et partenaires.

Comment naît l'amour chez les personnes souffrant de handicaps?

Les bénévoles d'Outsiders -le club n'étant pas subventionné, nous travaillons gratuitement- sont ravis de voir leurs adhérents rencontrer un-e partenaire et nous partageons leur peine quand celui-ci ou celle-ci décède (la plupart des handicapés ont une espérance de vie inférieure à la moyenne). Ils disent trouver davantage de soutien au club qu'auprès de leur famille ou d'autres amis. Atteinte d'infirmité motrice cérébrale, Eleni a vécu neuf merveilleuses années avec Phil, qu'elle a rencontré au club.

«Je me mets à disposition de la personne» «Depuis le mois dernier, je suis assistante sexuelle certifiée et des institutions font appel à moi pour réaliser des accompagnements sensuels.

«Je me mets à disposition de la personne»

Au cours des deux dernières années, j’ai suivi une formation organisée par l’association Corps solidaires, en Suisse, pays où l’assistance sexuelle est légale. Les cours théoriques et pratiques étaient dispensés par des experts du handicap, des psychologues… Pour intégrer la formation, j’ai été sélectionnée : les participants devaient avoir plus de 30 ans et exercer une activité pour ne pas vivre de l’assistance sexuelle.

Montpellier : réfléchir autour du handicap et de la sexualité. En finir avec l'hypocrisie ?

Montpellier : réfléchir autour du handicap et de la sexualité

Si l'accompagnement sexuel des personnes en situation de handicap est légal dans les pays réglementaristes, il en va autrement dans les pays abolitionnistes d'une sexualité dite tarifée. En clair, en France, cette assistance sexuelle se pratique dans la clandestinité. Légalement, les aidants se faisant rémunérer pour leur prestation relèvent de la prostitution, et leurs intermédiaires, du proxénétisme. Comprendre la polémique sur les assistants sexuels aux personnes handicapées. Qu'est-ce que l'assistance sexuelle pour les personnes handicapées?

Comprendre la polémique sur les assistants sexuels aux personnes handicapées

C'est Jérôme Guedj, président (PS) du département de l'Essonne qui, jeudi, a proposé d'engager une réflexion "sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap". Autrement dit, il s'agit de permettre à ces personnes d'être accompagnées dans leur sexualité par un "assistant sexuel". Un statut qui n'existe pas encore en France, même si le député UMP Jean-François Chossy avait proposé de le légaliser dès 2011.

Selon Jérôme Guedj, le conseil général de l'Essonne souhaite "réfléchir à un cadre éthique et juridique pour cette mission" et non d'instaurer "un service public de prostitués". Pourquoi cette annonce a-t-elle créé la polémique? On reçoit des personnes qui ont recours à ce service. «La vie sexuelle des personnes handicapées ne doit pas se résumer à un recours à la prostitution»

ENTRETIEN Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapés, Ségolène Neuville veut briser le tabou autour de la sexualité des personnes handicapées… Vincent Vantighem Publié le Mis à jour le La direction du Planning familial lui avait parlé du programme « Handicap et alors ? » il y a quasiment un an. Essonne: Bientôt une assistance sexuelle pour les personnes handicapées? HANDICAP – «20 Minutes» décrypte l'idée d'une assistance sexuelle, envisagée par le département de l'Essonne...

Mathieu Gruel avec agences Publié le Mis à jour le Il y a les pour, les contre... et au milieu, la loi. Car en France, l'aide sexuelle apportée à des personnes handicapées n'est pas autorisée. L'initiative du conseil général de l'Essonne, qui travaille à la mise en place du premier service public de l'éveil à la sexualité, est donc pour l'instant illégale. Handicap et sexualité : la fin des tabous - 23/04/2015 - ladepeche.fr. «Vous serez stigmatisés comme les invalides» Elle hausse la voix pour tenir les médias à distance des quatorze stagiaires.

C’est son mari, le très médiatique Marcel Nuss, auteur de plusieurs livres sur la sexualité des handicapés, qui a convié la presse à cette première formation d’accompagnants sexuels dans un petit hôtel d’Erstein (Bas-Rhin). Les journalistes sont venus en nombre, alors Jill, habituellement discrète, doit composer, arrondir les angles, surveiller les caméras pour protéger l’anonymat des uns et des autres. Handicapé moteur, Adrien a recours à une assistante sexuelle.

Des filles, Adrien en a connu. Mais les choses se sont compliquées quand il s’est retrouvé en fauteuil roulant à 20 ans, paralysé après une chute. Incapable d’accéder au plaisir sexuel par ses propres moyens, le jeune homme originaire de Poleymieux a d’abord contacté des escortes sur Internet, monnayant 150 euros la séance. Un peu trop « rapide » à son goût : « Le temps qu’on commence à rigoler, c’était déjà presque fini », confesse-t-il. Pas de sexe médicalisé Frustré, il contacte Corps solidaire, une association suisse, en espérant être mis en relation avec une assistante sexuelle. «L’idée d’assistance sexuelle me choque» Rémi Gendarme, 32 ans, handicapé moteur, réalisateur de documentaires : «L’idée d’assistance sexuelle me choque» «Je suis handicapé moteur. Je fais partie de ces personnes qui "ne peuvent pas avoir accès à leur corps". Dans ce débat, je fais partie des premiers concernés ! Service d'Authentification de l'Université Pierre-Mendès-France. «C’est pareil qu’avec une personne valide»

(20+) Assistanat sexuel : passer le handicap. Les personnes handicapées doivent accéder normalement à une vie affective et sexuelle et non à une prestation sexuelle spécifique!