background preloader

Boite à outils

Facebook Twitter

Écosystème des outils collaboratifs. Si vous recherchez un «outil collaboratif» dans Internet, vous serez assurément submergé par le flot de propositions : plusieurs centaines, avec chacune leurs caractéristiques imbattables.

Écosystème des outils collaboratifs

Certains services ne font qu’une seule chose, comme le partage d’écran, la présentation en 3D ou la vidéoconférence, alors que d’autres intègrent plusieurs fonctions différentes allant de la communication à la gestion de projet en passant par le dépôt de documents. En intégrant plusieurs services complémentaires, des géants comme Google et Facebook ont littéralement fait disparaître la plupart des services de petite taille.

Qui utilise encore une application dédiée de chat ou de messagerie instantanée ? Certains services, comme la navigation partagée ou le partage de signets, se sont trouvé des niches mais la plupart, même excellents comme EditGrid, sont disparus. Choisir Pour s’y retrouver, voici quelques critères simples pour préciser les besoins. L’activité Le flux La durée Communication Organisation. Apprendre en dessinant : 3 méthodes visuelles pour apprendre efficacement. 1.Mind Mapping® (ou carte mentale) Le Mind Mapping® est un terme anglais qui fait référence à une façon d’organiser ses idées de manière arborescente.

Apprendre en dessinant : 3 méthodes visuelles pour apprendre efficacement

On le traduit par “carte mentale” ou encore “schéma heuristique” en français. Tony Buzan, psychologue anglais, est l’inventeur du concept de Mind Mapping®. Il est parti d’une idée simple : le langage du cerveau est l’association. Selon lui, le cerveau fonctionne en arborescence dynamique : de manière imagée, on pourrait dire qu’une idée naît au centre du cerveau puis qu’elle explose dans toutes les directions. Voici la manière dont on construit une carte mentale ou Mind map :Des exemples de Mind Mapping® : Mind map des questions ouvertes – atelier de pédagogie positive (la fabrique à bonheurs) Pour aller plus loin : Mind Map (ou carte mentale) : un outil pour mieux apprendre et mieux comprendre 2.Sketchnote Le Sketchnoting est une manière visuelle de prendre des notes et de transformer ses cours pour les apprendre. Pratiques d'animation collaborative. Comment utiliser WordPress en tant que LMS ? – Former Bouger.

Quelle est la place pour WordPress dans un dispositif de e-learning ?

Comment utiliser WordPress en tant que LMS ? – Former Bouger

WordPress est le CMS (Content Management System) le plus utilisé, début janvier 2017 27,3 % des sites web sont conçus à partir de WordPress. Ses nombreux plugins lui permettent de s’adapter à des projets très différents. Jusqu’où peut aller WordPress en tant que LMS ? Pourquoi et comment relier CMS et LMS, WordPress et Moodle ? Comment tirer parti de leur interaction pour vendre ses formations à distance ? Pour commencer à répondre à ces questions, voici la traduction de l’article paru sur le blog d’Elegant Themes : Comment utiliser WordPress en tant que LMS ? Par Nathan B. WordPress est connu pour différents usages, la plupart le connaissent en tant que blog, pour un site Web professionnel, un portfolio d’artiste, un site de e-commerce etc.

Ce dont vous aurez besoin Pour chacun des cas décrits vous aurez besoin de votre propre instance de WordPress, installée chez votre hébergeur. L’approche simplifiée : Dans quelle boite à outils web puiser. La problématique du lien entre enseignants et TICE est régulièrement abordée dans les dossiers de Thot Cursus et montre le besoin pour tous les acteurs de l’éducation et de la formation de prendre le temps de se familiariser avec une variété d’usages et de les adapter à leurs enseignements et pratiques.

Dans quelle boite à outils web puiser

Les référencements de logiciels pullullent, chacun apporte des nuances spécifiques sur la façon d’utiliser les outils du web. Ces outils ont évolué tout au long du développement d’internet et ont pris dans le temps des orientations différentes : web 1.0 : outils de connexion des informations,web 2.0 : outils de connexion des personnes,web 3.0 : outils de connexion des savoirs, au web 4.0 : outils de connexion des intelligences. Du choix et des visions Dès lors des acteurs s’efforcent de rassembler les outils disponibles et de les mettre à disposition, par exemple sous forme de carte heuristique (celle-ci est très complète). Sources Les TICE, concurrentes ou alliées de l'enseignant ?