background preloader

Persephone666

Facebook Twitter

CHARLES COYPEAU D' ASSOUCY - Rapt de Proserpine - Livre numérique - LIVRES NUMÉRIQUES - Renaud-Bray.com - Livres + cadeaux + jeux. Persephone by Sally Pomme Clayton. Canadian Poetry Collections, Including: Expeditions (Margaret Atwood Book), Double Persephone, the Circle Game (Collection), Speeches for Doctor Frank by Hephaestus Books: Hephaestus Books 9781244828018 PAP - Books2Anywhere. Bookseller: Books2Anywhere Address: Fairford, GLOS, United Kingdom Ratings History Terms of Sale: Ordering - Please place your order via the AbeBooks website and allow up to 2 working days for dispatch from either our US or UK warehouse.

Canadian Poetry Collections, Including: Expeditions (Margaret Atwood Book), Double Persephone, the Circle Game (Collection), Speeches for Doctor Frank by Hephaestus Books: Hephaestus Books 9781244828018 PAP - Books2Anywhere

Delivery thereafter is 4 to 14 business days. Returns - We hope you will be delighted every time you shop with us but do understand that time to time our customers need to return their purchases to us. Shipping Terms: Orders are shipped from either our US or UK warehouse within 2 working days. Store Description: Books2anywhere are an established bookseller who have been serving customers worldwide since 2000. Amazon.co. RAPE OF PERSEPHONE 2 : Greek mythology. HAIDES abducted the spring-goddess PERSEPHONE to the underworld to be his bride and queen.

RAPE OF PERSEPHONE 2 : Greek mythology

This page includes several Latin versions of the story, beginning with the famous account from Ovid's Metamorphoses and following with several minor authors. Another major account by the late Roman writer Claudian is included in the Texts Library. RAPE OF PERSEPHONE 1 : Greek mythology. Sans titre. Amazon. Rapt de Perséphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rapt de Perséphone

Rapt de Perséphone. Hymne homérique à Déméter traduit par Leconte de Lisle (1868) Je commence par chanter Dèmètèr aux beaux cheveux, vénérable Déesse, elle et sa fille aux belles chevilles qu'Aidôneus, du consentement du retentissant Zeus au large regard, enleva loin de Dèmètèr à la faucille d'or et aux beaux fruits, comme elle jouait avec les filles aux seins profonds d'Okéanos, cueillant des fleurs, des roses, du safran et de belles violettes, dans une molle prairie, des glaïeuls et des hyacinthes, et un narcisse que Gaia avait produit pour tromper la Vierge à la peau rosée, par la volonté de Zeus, et afin de plaire à Aidôneus l'insatiable.

Hymne homérique à Déméter traduit par Leconte de Lisle (1868)

Et ce narcisse était beau à voir, et tous ceux qui le virent l'admirèrent, Dieux immortels et hommes mortels. Et de sa racine sortaient cent têtes, et tout le large Ouranos supérieur, et toute la terre et l'abîme salé de la mer riaient de l'odeur embaumée. Les deux mères de Dionysos, Perséphone et Sémélé, dans les Hymnes orphiques. 5.' mystère indicible, être triple, rejeton caché de Zeus, Ericépaios Premier-né, père et fils des dieux; amateur de la chair crue,, porteur, de sceptre, toi qui conduis des cortèges1 rituels, dans la folie de la danse, quand tu accomplis les rites bacchiques, lors des fêtes biennales apaisantes ; toi qui as fendu . le sol dans l'éclat d'une flamme, Epaphrios, fils de deux • mères ; 10.' être cornu qui hantes les montagnes, vêtu d'une peau de faon, dans les fêtes biennales ; Péan porteur d'une lance d'or, toi qui as passé sous le sein, qui te pares de grappes de raisin,-

Les deux mères de Dionysos, Perséphone et Sémélé, dans les Hymnes orphiques

ECHOS LITTÉRAIRES DE L'ENLÈVEMENT DE PERSÉPHONE. Un vase apulien du Musée Archéologique National de Madrid on JSTOR. Les deux tombes de Perséphone dans la nécropole de Kom el-Chougafa à Alexandrie. La jeune fille agenouillée, que nous interprétons comme Perséphone à cause du modius, reprend le schéma d'une figure généralement interprétée ailleurs comme une Océanide.

Les deux tombes de Perséphone dans la nécropole de Kom el-Chougafa à Alexandrie

En effet, dans la plupart des documents archéologiques, les Océanides sont représentées à côté du char d'Hadès, c'est-à-dire au moment même de l'enlèvement : parmi les exemples donnés dans le LIMCf®, on peut citer la peinture de la tombe de Vergina70 ainsi qu'un sarcophage de Velletri daté du deuxième quart du IIe s. ap. J. -C.71. Une peinture de la tombe d'Alkimos trouvée à Kertch fournit un parallèle intéressant pour le panneau alexandrin car elle représente à la fois des Océanides debout et agenouillées72. Un bol mégarien provenant de Thèbes, daté de 225-175 av. Dans d'autres contextes iconographiques, les représentations des dieux-fleuves sont fréquentes78, de même que celles du Nil79. . — le dieu Nil de la Tazza Farnese assis et appuyé sur un tronc d'arbre noueux, qui tient une corne d'abondance80 ;

Zwei neue orphisch-dionysische Totenpässe Deux nouveaux laissez-passer orphiques et dionysiaques pour des défunts. Titre du document / Document title Auteur(s) / Author(s) Résumé / Abstract Deux lamelles d'or de Thessalie, trouvées dans une tombe du IVe s. av.

Zwei neue orphisch-dionysische Totenpässe Deux nouveaux laissez-passer orphiques et dionysiaques pour des défunts

Tableaux

Persephone (disambiguation) Persephone. Persephone as a vegetation goddess and her mother Demeter were the central figures of the Eleusinian mysteries that predated the Olympian pantheon and promised the initiated a more enjoyable prospect after death.

Persephone

Perséphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Perséphone

Dans la mythologie grecque, Perséphone (en grec ancien Περσεφόνη / Persephónê, chez Homère Περσεφόνεια / Persephóneia) est une des principales divinités chthoniennes, fille de Zeus et de Déméter et aussi épouse d'Hadès. Elle est d'abord connue sous le simple nom de Coré (Κόρη / Kórê, « la jeune fille »), ou encore « la fille », par opposition à Déméter, « la mère » (ἡ Μήτηρ / hê Mếtêr). Déesse du monde souterrain (les Enfers), elle est également associée au retour de la végétation lors du printemps, car chaque année elle revient sur terre au printemps, notamment dans les mystères d'Éleusis. Elle est assimilée à Proserpine (en latin Proserpina) dans la mythologie romaine. Mythe[modifier | modifier le code] Perséphone est une des principales divinités chthoniennes des Grecs.