MOOC

Facebook Twitter

Manuel_atelier_mooc. 2013, l'année des Moocs en français ? Les Moocs étaient des grains de sable, ils sont en train de se transformer en rochers.

2013, l'année des Moocs en français ?

Pas une enceinte universitaire dans laquelle on n'évoque ces cours en ligne massifs et ouverts, qui attirent des millions de participants sur les plateformes américaines. À première vue, il semblerait que ce mouvement soit en capacité d'emporter tout l'enseignement supérieur mondial dans une avalanche dont sortiront bien peu de survivants.Mais, à y regarder de plus près, on voit que les choses ne sont pas aussi catastrophiques qu'elles en ont l'air pour les prestataires d'enseignement supérieur francophones et européens. Plusieurs Moocs en français attendent vos inscriptions La communication se fait mezza voce, mais celui qui tend l'oreille comprendra bien vite que plusieurs projets de Moocs en français sont en voie de finalisation.

Pour plusieurs d'entre eux, les inscriptions sont déjà ouvertes : Formation en gestion de projet - Centrale Lille. Voici les formations en gestion de projet que je propose : Par exemple : Formation d’une journée « De l’identification à l’action : la résolution de problème – Pratique d’outils groupware » pour la formation initiale de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA, 2013) Session de quatre jours « Gestion du cycle de projet » pour le Cycle Spécialisé d’Administration Publique (CISAP) de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA, tous les ans depuis 2010) Formation-action de 2 jours en petits groupes (Universal Medica, 2012) Pour limiter les déplacements et les coûts, notamment pour les clients étrangers, je propose des formations en télé-réunion ou en pédagogie inversée.

Formation en gestion de projet - Centrale Lille

EAP - Environnement d'apprentissage personnel

Les Cours En Ligne Ouverts et Massifs - Stephen Downes. Massive Open Online Courses. #ITyPA - MOOC. The MOOC Guide. Différents types de MOOCs. Le terme MOOC : Massive Online Open Course, ou cours ouvert massivement multi-apprenants, a été proposé en 2008 et popularisé par quelques universités américaines l’année dernière.

Différents types de MOOCs

La première caractéristique de ces cours est qu’ils sont ouverts à tous, chacun pouvant s’inscrire à son gré. La deuxième dimension est que le nombre d’inscrits fait que les échanges entre participants (on parle aussi de pairs) sont encouragés, voire deviennent la forme primaire de l’apprentissage, ou de l’accompagnement. Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA. Un des buzz du jour semble être le nouveau slideshare de George Siemens « Designing, developing, and running (massive) open online courses ».

Faire son MOOC : l’exemple d’ITyPA

Après une présentation de ce qu’est un MOOC, il nous propose un petit mode d’emploi pour construire son cours en 9 étapes faciles : Topic, audienceFind someone to teach withDetermine ContentPlan spaces of interactionPlan interactions (live, asynch)Plan *your* continued presenceLearner creation (activities)Promote and shareIterate and improve Une bonne occasion de faire le point sur le prochain MOOC que j’ai la joie de préparer avec mes compères Anne-Céline Grolleau, Morgan Magnin et Christine Vaufrey !

Le sujet et l’auditoire. Nous sommes rapidement tombés d’accord sur l’idée qu’un premier MOOC francophone se devait de traiter les bases d’un tel cours, à savoir comment apprendre à l’heure d’Internet. 20 sites qui vous donnent envie d’apprendre. De nombreuses initiatives visant à « révolutionner » l’apprentissage tout au long de la vie ont émergé avec le numérique.

20 sites qui vous donnent envie d’apprendre

Des enseignants et universités ont mis en ligne leurs cours, les ont ouverts aux commentaires et aux échanges. Certains ont même lancé des Massive Open Online Courses (MOOC), des sessions de cours en ligne ouvertes à des milliers de participants qui partagent et alimentent le programme. Ouverture du cours en ligne et en accès libre : Internet, tout y est pour apprendre ! Internet est une source inépuisable de ressources utiles pour apprendre.

Ouverture du cours en ligne et en accès libre : Internet, tout y est pour apprendre !

Qui plus est, ces ressources sont souvent originales, amusantes, inattendues, bref, elles donnent envie d’en savoir plus. Oui mais voilà : Internet est un territoire immense, et personne ne peut en dresser la carte complète. Alors, les plus prudents limitent leur navigation à quelques dizaines de sites qu’ils connaissent bien, même s’ils ont parfois l’impression de tourner en rond. Les droits du participant à un MOOC. – Posted on 19 September 2012Posted in: #ITyPA A la manière de Daniel Pennac, Comme un roman le droit de ne pas participerle droit de sauter des semainesle droit de ne pas finir le coursle droit de creuser un thème, même si la semaine est finiele droit d’utiliser n’importe quel outil pour participer au MOOCle droit de vous regrouper autour de domaines d’intérêts communsle droit de participer au MOOC de n’importe où“le droit de grapiller”le droit de publier abondamment sur son blog, Twitter, Facebook, diigo,…le droit de participer silencieusement.

Les droits du participant à un MOOC

Quelques manières d’aborder le MOOC ITyPA. ITyPA est un cours ouvert en ligne pour utiliser Internet efficacement pour apprendre.

Quelques manières d’aborder le MOOC ITyPA

Son titre long est « Internet Tout y est Pour Apprendre ». Il démarre le 4 octobre, et les inscriptions resteront ouvertes jusqu’à sa clôture le 13 décembre. Comme certains l’ont déjà remarqué, il n’y a pas une seule manière de « suivre », de participer à ce cours. Ce sont les participants qui font le cours. Comme nous sommes suffisamment nombreux (plus de 450 à ce jour), il y aura donc plusieurs discussions, plusieurs fils d’apprentissage qui se dérouleront en parallèle.

Le MOOC, mode d'emploi. Le format MOOC (Massive Open Online Course) tend à prendre de l'importance dans l'offre de cours en ligne.

Le MOOC, mode d'emploi

Du moins, un nombre grandissant de cours ouverts, gratuits et en ligne sont-ils qualifiés de MOOC. Les récentes initiatives du MIT et de Stanford, que nous avons présentées dans un récent article, sont ainsi assimilées à des MOOC par Christine Cupaiuolo dans un billet publié sur le blog Spotlight. Stricto sensu, ces cours offerts gratuitement à tous ceux qui désirent les suivre relèvent effectivement de la catégorie des MOOC. Mais le MOOC tel qu'il a été envisagé par ses fondateurs et ses plus célèbres représentants, tels qu'il se déploie aussi à la P2P University par exemple et dans nombre d'espaces plus discrets, dispose de caractéristiques qui ne tiennent pas uniquement à son mode de distribution.