background preloader

Nunucella

Facebook Twitter

Recettes

Asie. Tableau_classification_periodique_elements_mendeleiev_lewis_structure_electronique. Tension_alternative_sinusoidale. Infographie. COP21 : promesses de pollueurs. Mort de Boutros Boutros-Ghali, ancien secrétaire général des Nations unies. Vin Corse. COP21 : les points clés de l’accord universel sur le climat. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir « Un accord différencié, juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant. » C’est en ces termes que le président de la COP21, Laurent Fabius, a présenté l’accord universel sur le climat qui a été adopté par consensus, le samedi 12 décembre au soir, par les 195 Etats participant à la conférence. « Le texte, a-t-il ajouté, constitue le meilleur équilibre possible, un équilibre à la fois puissant et délicat, qui permettra à chaque délégation de rentrer chez elle la tête haute, avec des acquis importants. » Décryptage des points essentiels.

COP21 : les points clés de l’accord universel sur le climat

Lire aussi Une dernière journée marathon avant l’adoption d’un « accord décisif pour la planète » En dessous de 2 °C, si possible 1,5 °C L’accord est plus ambitieux que l’objectif initial de la COP21, qui visait à contenir le réchauffement sous le seuil des 2 °C. Lire aussi COP21 : la bataille du 1,5°C est-elle le signe d’une prise de conscience ? Avant-première "2 degrés avant la fin du monde".

50 Documents pour une Géographie de la Corse.

Film à prevoir

Guitare. Afrique. Villes du monde. La classe inversée en Histoire Géographie et en SVT. Proche et moyen orient articles presse. Croquis terminale. Caricatures. La surpêche et le déclin des ressources ont été largement sous-estimés. Une étude publiée dans « Nature » contredit les statistiques de l’ONU et montre que les prises dans le monde sont beaucoup plus prédatrices que déclarées.

La surpêche et le déclin des ressources ont été largement sous-estimés

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martine Valo Dans les mers et les océans du globe, on prélève nettement plus de poissons que les statistiques officielles ne le prétendent. Néanmoins, malgré la forte croissance des armements, la diffusion des techniques industrielles de pêche jusque dans les coins les plus reculés de la planète et la sophistication toujours plus poussée du matériel, les tonnages des captures ne cessent de diminuer depuis les années 1990. Autrement dit, les pêcheurs dépensent toujours plus d’efforts et de carburant pour rapporter de moins en moins de poissons.

Article monde