background preloader

Pétition - sauveguarde de nos libertés

Facebook Twitter

TAFTA: empêchons le coup de force des multinationales. Carte des personnes déclarées « hors TAFTA » - Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique. Toutes et tous hors Tafta ! - Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique. L’Union européenne et les États-Unis négocient un accord de libre-échange, dit PTCI* ou Tafta*.

Toutes et tous hors Tafta ! - Collectif Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique

Au-delà des États-Unis et de l’UE, cet « OTAN de l’économie » impacterait toute la planète. De nombreux autres accords sont également en cours de négociation, dont l’AECG* ou le Ceta*, entre l’Union européenne et le Canada, en passe d’être conclu. Ces négociations opaques se déroulent dans le dos des peuples d’Europe et d’Amérique du Nord. Elles visent à établir un grand marché transatlantique qui consacrerait la domination des multinationales européennes et américaines au détriment des citoyens de part et d’autre de l’Atlantique. Sous couvert d’une hypothétique relance de la croissance, ces négociations risquent de niveler par le bas les normes sociales, économiques, sanitaires, culturelles et environnementales. Cet accord de libre-échange menace de mettre en péril ce qui rend nos sociétés encore vivables. De plus en plus de collectivités locales se déclarent « hors Tafta ». Mr Hollande: Annulez le projet du traité de libre-échange entre l’Europe et les États Unis.

L’article du Canard enchaîné du 19/3/2014 écrit par Jean-Luc Porquet, explique très bien cela : « SANS tambour ni trompette, des délégations européennes et américaines se sont rencontrées tout au long de la semaine dernière à Bruxelles pour le quatrième round de négociations sur le fameux traité de libre-échange entre l’Europe et les États-Unis.

Mr Hollande: Annulez le projet du traité de libre-échange entre l’Europe et les États Unis

Ce traité dont François Hollande a récemment dit devant Obama qu’il souhaitait sa ratification« le plus vite possible », ce qui nous promet bien du plaisir… Car son but est d’éliminer les« obstacles réglementaires inutiles au commerce ». Et ce dans tous les domaines : à part le cinéma, exception culturelle qui confirme la règle, tout sera passé au karcher : agriculture, environnement, énergie, aéronautique, automobile, services, contrats publics, normes, etc.

Ça va saigner ! Un exemple ? Et de raconter une plainte actuellement en cours. Petition · STOP TAFTA ! Non au Grand Marché transatlantique. · Change.org. Signez l’ICE Auto-organisée - Collectif Stop TAFTA. Stop à la surveillance de masse. >>Accédez directement à la pétition Refus massif de la surveillance de masse des Etats-Unis Les « Cinq yeux » En juin 2013, Edward Snowden révélait les agissements abusifs de l’Agence Nationale de Sécurité (NSA).Les États-Unis procèdent une surveillance de masse des communications et partagent ces informations avec l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni au sein de l’alliance dite des « Cinq yeux ».

Stop à la surveillance de masse

Une majorité contre la surveillance de masse D’après un sondage réalisé dans 13 pays, 71% des personnes interrogées sont opposées à ce que les Etats-Unis surveillent leur usage d’internet. Dans les pays des « Cinq yeux », les personnes s’opposant à la surveillance américaine (70 %) sont plus de trois fois plus nombreuses que celles qui la soutiennent (17 %). Même en France, le pays où l’opposition à la surveillance est la moins forte, la majorité des sondés (56 %) restent hostiles à une surveillance indiscriminée exercée par les Etats-Unis ou par leur propre gouvernement. Ne laissons pas les entreprises dicter l’info. Stop Directive Secret des Affaires #Tradesecrets. Bientôt, les journalistes et leurs sources pourraient être attaqués en justice par les entreprises s’ils révèlent ce que ces mêmes entreprises veulent garder secret.

Ne laissons pas les entreprises dicter l’info. Stop Directive Secret des Affaires #Tradesecrets

A moins que nous ne réagissions pour défendre le travail d’enquête des journalistes et, par ricochet, l’information éclairée du citoyen. Sous couvert de lutte contre l’espionnage industriel, le législateur européen prépare une nouvelle arme de dissuasion massive contre le journalisme, le "secret des affaires", dont la définition autorise ni plus ni moins une censure inédite en Europe. Avec la directive qui sera bientôt discutée au Parlement, toute entreprise pourra arbitrairement décider si une information ayant pour elle une valeur économique pourra ou non être divulguée.

Autrement dit, avec la directive "Secret des Affaires", vous n’auriez jamais entendu parler du scandale financier de Luxleaks, des pesticides de Monsanto, du scandale du vaccin Gardasil... Et j’en passe. Ce que prévoit (ou pas) la future loi Macron. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Dernière étape et deuxième « 49-3 » pour la loi Macron.

Ce que prévoit (ou pas) la future loi Macron

Le gouvernement va utiliser son veto pour la deuxième fois sur le texte de 300 articles, présenté comme la grande loi économique du quinquennat, qui modifie nombre de réglementations, et que l'aile gauche de la majorité n'a de cesse de critiquer. Ce texte fourre-tout doit régler, selon Emmanuel Macron, les « trois maladies » de la France : « défiance », « complexité » et « corporatisme ». Saluée par le Medef, la loi a tout au long de son parcours suscité des critiques de toute part, et a donc déjà subi de nombreuses modifications. Explications. Appel contre la loi Macron. Retirez le projet de Loi Renseignement, le Big Brother français #StopLoiRenseignement. Pétition pour la suppression de l'article 49-3.