background preloader

ISERE 26/06/2015

Facebook Twitter

Le «selfo-salafisme» ou la pornographie du mal. FIGAROVOX/HUMEUR - Le suspect de l'attentat de l'Isère avait envoyé un selfie avec la tête de sa victime à un numéro syrien.

Son absence de motivation à reconnaître l'acte en tant que terroriste n'est pas très courante…. On dirait plutôt qu'il avait envie de le faire pour démontrer sa virilité : "t'as vu mon pote de quoi je suis capable ?!" – nadine6767

Un geste d'une inquiétante connotation narcissique estime Christian Combaz.

Le «selfo-salafisme» ou la pornographie du mal

Christian Combaz est écrivain et essayiste. Il est l'auteur de nombreux ouvrages. Son dernier livre, Votre serviteur, vient de paraître chez Flammarion. Lire également ses chroniques sur son blog. Hitler a fait filmer, intégralement, les sévices et les humiliations infligées aux infortunés membres du complot Von Stauffenberg puis leur assassinat dans les conditions atroces, mais le film a été détruit comme si les auteurs de cette ignominie s'étaient ravisés pendant la chute de Berlin, et comme si quelqu'un, Goebbels sans doute, avait voulu refermer la boîte de Pandore. Isère : le macabre selfie de Yassin Salhi envoyé en Syrie. Mutique dans un premier temps, Yassin Salhi, 35 ans, a commencé à passer à table.

Même si ce sont ses problèmes professionnels et de couple qui l'ont incité à passer à l'acte, du moment où cela a été fait dans un objectif terroriste, ce qui est bien le cas, c'est du terrorisme, point barre ! Il faut être sacrément aveuglé pour s'imaginer qu'on a pas ici affaire à un "loup solitaire" ! Ce sont justement ces individus au bord de la rupture, pour des raisons personnelles (familiales, professionnelles, économiques, etc), qui sont visées par cette propagande des jihadistes à propos des "loups solitaires". Ils espèrent transformer en bombe humaine tous les types qui autrement se seraient suicidés avec une corde dans le plus grand des anonymats ! Et c'est malin, car beaucoup d'entre eux y verront le moyen de se faire entendre et de devenir "quelqu'un" même si c'est post-mortem... Cela décuple de surcroit les effectifs des terroristes potentiels, car en plus des islamistes radicaux, dont un bon nombre sont déjà surveillés par la police, il faudra ajouter quantité de musulmans radicaux ou non (et hélas pas uniquement les musulmans...) ayant des tendances suicidaires ou vivant une mauvaise passe ! Il y a fort à parier que dans un proche avenir d'autres suicidaires tenteront de mettre fin à leurs jours de manière spectaculaire en organisant ça comme un attentat... – nadine6767

Et c’est peu dire que ses déclarations sur l’attentat perpétré vendredi à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) sèment le trouble quant à ses intentions.

Isère : le macabre selfie de Yassin Salhi envoyé en Syrie

Privilégié au départ, le mobile terroriste est aujourd’hui atténué par le fait que Salhi ait confessé de vives tensions entre lui et son patron, Hervé C., 54 ans, dont la tête a été retrouvée sur une grille de l’usine Air Products. Une violente dispute a même éclaté entre les deux hommes quelques jours avant les faits.

Un employé d’ATC, la société de transport dans laquelle travaillait Salhi, a révélé aux enquêteurs que ce dernier a fait tomber une palette lourdement chargée de matériel informatique. Isere.

La photo du suspect circulant sur internet le 26/06/2015 est une fausse information. Une image du suspect interpellé circule sur les réseaux sociaux. Selon les informations du Monde, il s'agit en réalité d'une photo ancienne, d'un djihadiste albanais tué en Syrie en août 2014. – nadine6767

Ce que l'on sait de l'attentat en Isère. Les faits Peu avant 10 heures vendredi matin, un véhicule fonce sur les bâtiments de l'usine chimique de Saint-Quentin-Fallavier, dans le nord de l'Isère.

Faut-il rappeler que la Lybie avait le niveau de vie le plus élevé d'Afrique et que la Syrie était en tête de gondole des plus belles destinations touristiques de la région ? Et nous les avons précipité dans l’abîme avec nos nouveaux amis les émirs... – nadine6767
Voilà les conséquences prévisibles de notre soutien aux révolutions islamistes du Printemps arabe : au lieu de soutenir les régimes en proie à des djihadistes (Lybie, Syrie, Maghreb, etc...) on les a laissé tomber et soutenu les islamistes ! Maintenant, cela nous revient comme un boomerang, exactement comme les US ont été dépassés par les talibans qu'ils ont créé pour affaiblir les Russes.... Quoiqu'on pense de Bachar el Assad, il est difficile de le rendre comptable des crimes de son père (l'assassinat de notre ambassadeur Louis Delamare par ex.) et il est difficile de souhaiter à la Syrie, qui rappelons-le est aux portes de l'Europe, que la seule alternative à Bachar y soit Daesh ! – nadine6767

À son bord, deux occupants.

Ce que l'on sait de l'attentat en Isère

La voiture percute un stock de bonbonnes de gaz présentes sur le site. Une explosion se produit. L'un des deux hommes descend du véhicule, apparemment pour essayer de propager l'explosion et ouvrir encore davantage les bouteilles. Le site Il s'agit d'une usine qui appartient au groupe américain Air Products, l'un des principaux producteurs au monde de gaz industriels.

L'enquête Immédiatement, la section antiterroriste du parquet de Paris se saisit des faits.