background preloader

Cycle de vie de l'archive

Facebook Twitter

Comment préparer un versement ? - Administrations et établissements publics. Dossier › Archives départementales Tout transfert ou entrée de documents auprès des Archives départementales doit être accompagné d’un bordereau de versement.

Comment préparer un versement ? - Administrations et établissements publics

Voici la marche à suivre pour bien le remplir. Le bordereau de versement détaille la liste des dossiers versés par les services versants au service d’archives (service receveur). C’est un document réglementaire et contractuel de prise en charge des archives par la direction des Archives départementales. Une rédaction claire et saisie à l’informatique en fera un instrument de recherche utile pour le service versant comme pour les Archives départementales et son public de chercheurs.

Onglets « en-tête » et « détail » Le bordereau de versement est un document Excel comportant deux onglets : À noter : ne pas hésiter à saisir les Archives départementales pour des conseils de rédaction et d’organisation de leur versement, en envoyant par exemple votre projet par courriel pour premier avis. Attribution d’un numéro de versement. Les mains dans le cambouis et la théorie des 3... LES CARNETS DE MICHEL ROBERGE: 532 - La théorie des trois âges revisitée (2)

La théorie des trois âges en archivistique. En avons-nous toujours besoin ? Il y a presque deux ans, en ces lieux, se tenait un colloque sur le thème « L’archivistique est-elle une science ?

La théorie des trois âges en archivistique. En avons-nous toujours besoin ?

». Pendant deux jours, nous nous sommes interrogés sur certains fondements de notre profession et avons conclu, entre autres, qu’un savoir comme l’archivistique a grandement besoin de recherche et de chercheurs pour étayer les bases scientifiques de ses pratiques. En filigrane, une autre question préalable se posait aussi, sans qu’elle n’ait nécessairement fait l’objet d’un examen exhaustif, c’est bien sûr celle des questionnements actuels de l’archivistique en tant que science, et aussi en tant que pratique. La recherche en archivistique ne semble pas vraiment poser problème aujourd’hui parce qu’il ne manque pas de problèmes dans nos concepts et nos pratiques. Les résultats de la recherche laissent déjà leurs marques sur l’évolution de la profession. Je n’ai aujourd’hui à vous offrir aucun nouveau schéma d’analyse, aucune nouvelle norme.

L’archivage électronique à l’épreuve de la théorie des trois âges. Dans une conférence intitulée « La théorie des trois âges en archivistique.

L’archivage électronique à l’épreuve de la théorie des trois âges

En avons-nous toujours besoin ? » [1], Marcel Caya évoquait en décembre 2004 un problème qui est toujours d’actualité: la pertinence de la théorie des trois âges dans l’univers électronique. Il s’agit pourtant d’une question qui ne fait pas encore l’unanimité dans la communauté archivistique française. Marcel Caya revient sur l’origine de la théorie qui est apparue en 1948 aux Etats-Unis: « Le concept des trois âges a fortement marqué l’archivistique de la seconde moitié du XXe siècle. La théorie a été reformulée pour le monde francophone en 1961 par Yves Pérotin [2]: « Réagissant contre l’ignorance mutuelle que se vouaient, selon lui, les Archives et les administrations en France, Yves Pérotin a formulé le concept des trois âges pour le monde francophone dès 1961, dans un article publié dans la revue Seine et Paris.

. [1] CAYA (Marcel), « La théorie des trois âges en archivistique.