background preloader

Archive ouverte

Facebook Twitter

Les pre-prints en 10 points. Archives institutionnelles : quatre archétypes. Grâce à l’Open Access, un nouveau moyen de stockage, préservation et partage des productions des chercheurs, enseignants, étudiants et scientifiques a pu voir le jour : les archives institutionnelles.

Archives institutionnelles : quatre archétypes

Ces archives ouvertes pourraient devenir indispensables à la communauté scientifique d’ici quelques années, que ce soit au niveau de la pérennisation des résultats et des données ou pour leur réutilisation par d’autres chercheurs. Dans un article, Joachim Schöpfel et Hélène Prost proposent quatre archétypes d’archives institutionnelles : quels sont-ils et quels sont les facteurs à prendre en compte pour réussir l’implémentation d’une telle plateforme? Les archives institutionnelles font partie de la green road de l’Open Access qui représente l’auto-archivage des publications dans des archives ouvertes. Cette voie s’oppose à la gold road qui désigne la publication dans des revues en libre accès, et qui est devenue un marché juteux pour les éditeurs. Quatre modèles de base Références. Untitled.

Moteurs spécialisés

Qu’est-ce qu’un éditeur prédateur ? / Eviter les éditeurs prédateurs / Publier et diffuser / Aide à la publication. Sur le web, les éditeurs de pseudo-revues scientifiques, ou éditeurs prédateurs (predatory scholarly open-access publishers, predatory publishers, predatory journals), profitent du modèle auteur-payeur de la publication en libre accès (open access – sur le libre accès (voir les fiches CoopIST : Les revues en libre accès et Archive ouverte).

Qu’est-ce qu’un éditeur prédateur ? / Eviter les éditeurs prédateurs / Publier et diffuser / Aide à la publication

Le but de ces sites web est de gagner de l’argent sans se soucier de promouvoir ni de pérenniser les résultats de la recherche scientifique. Leurs processus éditorial, gestion financière et fonctionnement sont opaques. La #LoiNumérique en 9 dessins (dont un burger et une fusée)

"faire confiance à l'intelligence collective" Pour la première fois, un projet de loi sera co-créé avec les internautes avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en Conseil des ministres.

La #LoiNumérique en 9 dessins (dont un burger et une fusée)

Cette création participative de la loi, d’une durée de trois semaines, permettra à chacun de contribuer au texte législatif pour l’enrichir et le perfectionner. Les participants pourront émettre un avis sur les différents articles du texte et faire des propositions de modifications, qui seront elles-mêmes soumises à l’avis des internautes. Après instruction, les contributions pourront être intégrées au projet de loi pour une République numérique.

Le Gouvernement affichera clairement les modifications apportées au texte à l’issue de la consultation, afin de faciliter le suivi des propositions des différents contributeurs.

Formation enssib

Revues scientifiques. Applications. La publication scientifique : Le temps des dérives. Pascal Guitton nous a expliqué les principes de la publication scientifique et son passage au numérique dans un premier article.

La publication scientifique : Le temps des dérives

Il aborde maintenant pour nous des dérives récentes du système. Il nous parle d’un futur souhaitable fait de publications ouvertes et d’épi-journaux. Serge Abiteboul et Thierry Viéville. Le numérique a contribué à améliorer le travail des chercheurs en enrichissant le contenu des publications numériques, en favorisant la recherche d’un article dans la masse gigantesque de documents disponibles, et en optimisant les modalités et le temps d’accès à l’information. Malheureusement, dans le même temps, ces évolutions se sont accompagnées de dérives qui pourrissent la vie des scientifiques. Dérive 1 : Le spam dans l’édition scientifique ©Hormel à l'origine le mot SPAM* désignait de la "fake meat" Certains ont cru détecter la poule aux œufs d’or dans l’évolution numérique de l’édition scientifique.

Dérive 2 : L’évaluation mal réalisée ©Binaire Le logo Open Access Le logo. Publication scientifique : vers l'accès ouvert institutionnel ? Welcome to OpenDepot.org - OpenDepot.org.

Recherche et Libre-Accès

Open Access Repository Ranking (OARR) Quels changements pour les BU quand l’OA primera ? Je trouve le billet d’Aaron Tay « How academic libraries may change when open access becomes the norm » particulièrement pertinent par rapport aux questionnements que nous avons en BU ces temps-ci ; voici les changements qu’il anticipe (ce qui est en italique est traduit par mes soins) , en partant du principe « qu’au cours des 10-25 prochaines années, 50 à 80% (ou plus) des publications annuelles seront disponibles sous une forme ou une autre d’open access« . 1. « Les rôles des BU dans la découverte et même dans la fourniture d’information aux usagers vont diminuer » : Les étudiants, et de plus en plus de chercheurs, n’utilisent pas le site de la BU pour commencer leurs recherches, ils utilisent sans le savoir les ressources de la BU croisées avec les outils de signalement commerciaux comme Google Scholar : exit la mission d’aide à la découverte.

Quels changements pour les BU quand l’OA primera ?

(L’auteur de l’article prône également la citation des DOI, l’usage d’URLs compactes et l’abandon de la pagination)

Monde

Données de la Recherche. Research Data MANTRA - DIY training kit for librarians. Introduction During autumn and winter 2012-13, data librarians at the University of Edinburgh (Robin Rice and Anne Donnelly) led a pilot course for four University academic service librarians on Research Data Management (RDM) covering five topics involving reading assigments from the MANTRA course, reflective writing, and 2-hour face-to-face training sessions, including group exercises from the UK Data Archive (UKDA).

Research Data MANTRA - DIY training kit for librarians

The course was deemed successful by participants and Information Services managers, and was delivered to all the University's academic service librarians. Here we share our training for small groups of librarians anywhere who wish to gain confidence and understanding of research data management. The DIY Training Kit is designed to contain everything needed to complete a similar training course on your own (in small groups) and is based on open educational materials. Users are welcome to apply their own creativity to reshape the course as they wish. OA_modeles_2013_Vrev2%281%29.

Europe

Right to Research Coalition. Open access in science. DSpace. Description Fonctionnalités générales.

DSpace

France. Wikidata.