background preloader

Différenciation

Facebook Twitter

La mission du professeur documentaliste dans lécole de la diversité. Collaboration professeur de lettres / professeur-documentaliste pour une « différenciation pédagogique » des projets lecture. J’ai assisté dernièrement à une formation sur la « différenciation pédagogique » : l’art de faire convenir une activité à tous les élèves, quelque soit leurs compétences. Je me suis demandé si on pouvait adapter ce principe aux projets-lecture, pour faire en sorte que tous les élèves y trouvent un bénéfice. J’ai essayé de lister les projets pour lesquels je suis parfois sollicitée par mes collègues de lettres, et je me suis demandé comment les rendre pertinents pour chacun des élèves, quelque soit leur profil de lecteur : lecteur solide : lit un peu de tout, régulièrement, et fréquente souvent le CDI et/ou une bibliothèque lecteur fragile : lit moins de styles différents, moins souvent, et ne fréquente pas de bibliothèque « non-lecteur » : dit ne pas aimer lire, ou ne pas en prendre le temps Voici quelques pistes déjà testées, ou que j’essaierai désormais de proposer à mes collègues. 1- Le cas de la lecture d’une œuvre intégrale Activité 1 Activité 2 Activité 3 Activité 4 Activité 5.

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle ! L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale !

Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité. Il est donc nécessaire d’anticiper sur ces différences d’autant plus qu’un travail inadapté et l’attente sont des facteurs inducteurs de désordre. 4/ La différenciation n’est pas un problème, c’est une solution ! 5/ Tous les élèves ont besoin de différenciation !

Recommandations. Un temps d’apprentissage ajusté aux rythmes d’apprentissage des élèves Aucun élève ne progresse à la même vitesse mais chacun doit avoir accès aux savoirs essentiels, cruciaux. Cela passe par une réorganisation du temps d’enseignement et/ou par une préparation des élèves en amont du cours. Un rapport adéquat entre l’élève et l’école La logique de l’école doit rencontrer la logique de l’enfant pour faire évoluer son univers de référence (fondé sur son environnement familial, culturel et social).

Les situations d’apprentissage doivent conduire les élèves à passer de leurs représentations « premières » sur le monde, issues de leurs perceptions et de leurs expériences, à des connaissances scolaires. Il faut partir de ce que les élèves savent et de la façon dont ils pensent le monde pour les amener vers de nouveaux savoirs et compétences. Un environnement structuré, avec des aides et des repères Des situations d’apprentissage limitant les informations inutiles. Différencier sa pédagogie = Au CDI activité autour de la classification des livres documentaires by Berthon Roselyne on Prezi. Comment différencier quand tu ne peux pas différencier. « La différenciation, c’est ne pas gommer les différences mais ne pas être indifférent à la différence » peut-on lire sur le blog L’école de demain, à moins que ce ne soit un extrait de la chanson de Lara Fabian La différence.

De toute façon on s’en fout. Différencier, c’est adapter sa pratique pédagogique à son public. En effet, certains enfants comprennent vite tandis que d’autres regardent Cyril Hanouna tous les soirs, seuls dans leur chambre. Alors forcément t’es obligé de différencier. Le problème, c’est qu’avec la crise économique, la dette publique, et l’éducation qui n’est plus trop un sujet à la mode, tu as de plus en plus d’élèves dans ta classe. Alors comment faire ? Astuce 1 : stigmatiser moi ? Cas particuliers : les enfants de profs. Astuce 2 : le groupe de besoin Une fois que tu as repéré les enfants en difficulté, invite-les à s’installer autour de la table en fond de classe puis fais-les manipuler du matériel (exemple : gros cubes rouges).

Différenciation : Les recommandations pratiques du Cnesco. "La différenciation pédagogique n'a pas qu'un seul visage". La formule de Jean-François Chesné, directeur scientifique du Cnesco, résument les recommandations du jury de la conférence de consensus sur la différenciation remises le 28 mars. Loin de s'enfermer dans la recette ou dans un modèle unique, le jury réuni par le Cnesco et l'Ifé propose des démarches variées et des conseils pratiques. Alors que la différenciation pédagogique est vécue depuis des années par les enseignants comme une injonction qu'ils doivent appliquer sans formation, le jury s'appuie sur les pratiques existantes pour montrer que la différenciation pédagogique relève davantage d'un aménagement de l'existant que d'un illusoire grand soir. Un sujet de vifs débats lors de la conférence "Les résultats issus de la recherche incitent à la prudence et mettent aussi en évidence des conditions nécessaires pour la mise en oeuvre d'une différenciation pédagogique bénéfique à tous les élèves".

La prudence du jury. Dys et troubles neurovisuels. Dans la sphère des « dys », on entend souvent parler de troubles oculomoteurs/ optomoteurs et neuro-visuels. Les troubles neurovisuels sont rarement purs. Ils sont généralement associés à un trouble d’apprentissage : – Une dyslexie de type dyslexie de surface – Une dyspraxie de type dyspraxie visuo-spatiale – Un TDA (Trouble déficitaire d’Attention) avec ou sans Hyperactivité – Une dysphasie dans le cadre de troubles associés Mais qu’est-ce réellement qu’un trouble neurovisuel ? Qu’est-ce qu’un mouvement oculaire ? Qu’est-ce que l’exploration visuelle ? En quoi ces troubles sont-ils si gênants ? Quelles sont leurs conséquences en termes d’apprentissage : en lecture, en copie… Peut-on y remédier et comment ? Quelles aides ont besoin les personnes touchées par ce trouble ? Parlons de la vision : La vision est le fait d’avoir une perception visuelle.

Pour avoir une bonne perception visuelle, – il faut que l’acuité visuelle soit efficiente. Qu’est-ce qu’un mouvement oculaire ? – Les saccades : é cu reuil. Trouble des fonctions exécutives : qu’est-ce que c’est ? - Troubles DYS. La plupart de nos gestes au quotidien, comme se lever, se laver, manger, s’habiller, lire un livre… sont exécutés de façon automatique, sans même qu’on ait besoin de réfléchir. Il est cependant des situations qui sortent de la routine et pour lesquelles nous ne sommes pas habitués. Pour les exécuter, nous devons alors faire appel à nos « fonctions exécutives ». Ce sont elles qui nous permettent de nous adapter dans un premier temps, mais par la suite d’élaborer un plan pour leur exécution. On parle de troubles de fonctions exécutives ou « dysfonctionnement exécutif » lorsque cette capacité fait défaut.

Qu’est-ce que les fonctions exécutives ? Les fonctions exécutives englobent les processus cognitifs d’ordre supérieur, nécessaires à l’exécution de comportements dirigés vers un but. Ce sont les fonctions exécutives qui nous donnent la capacité : Quand peut-on parler de dysfonctionnement exécutif chez l’enfant ? Les conséquences dans la vie quotidienne de l’enfant · Etc. 2. 3. 4. 5. Actualités - AccessiProf propose des ressources pour accueillir les élèves à besoins éducatifs particuliers en classe ordinaire.

La démarche d'AccessiProf est soutenue par le CNED dans le cadre de son programme « accessibilité numérique pour apprendre », financé par le Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP). La mission du CNED a été de créer toutes les conditions favorables pour que la communauté AccessiProf soit totalement autonome afin d'enrichir et de faire vivre les mallettes pédagogiques. 3 mallettes pédagogiques Des outils, des stratégies, des exemples et des exercices sont proposés sous la forme de mallettes pédagogiques numériques. 3 mallettes sont disponibles et permettent aux enseignants de prendre rapidement connaissance des grandes caractéristiques du trouble de leurs élèves, des besoins habituellement identifiés et des adaptations pédagogiques à mettre en œuvre. Les troubles du comportement Un premier point permet de comprendre et de différencier les problèmes et les troubles du comportement. Différenciation pédagogique Autisme.

Cnesco : Pas de consensus sur la différenciation ? "C'est important de ne pas être d'accord. C'est ce qui fait avancer le débat". En ouvrant la seconde journée de la conférence de consensus sur la différenciation le 8 mars, Nathalie Mons, présidente du Cnesco, co-organisateur avec l'IFé de l'événement, a vu juste. Les oppositions perceptibles le 7 mars sont apparues au grand jour entre des positions très méfiantes envers la différenciation pédagogique et des partisans du travail en groupe. La seconde journée de la conférence a vu se succéder des chercheurs brillants mais bien "différenciés" comme Benoit Galand, Clermont Gauthier, Dominique Bucheton, Céline Buchs ou Denis Butlen. Au jury, composé d'enseignants et de cadres éducatifs, de dégager des recommandations. Elles devraient être présentées le 28 mars. "Le concept de différenciation fait-il sens ? " "D'un point de vue scientifique, le concept de différenciation fait-il sens ?

Pour Benoit Galand, le concept de différenciation pédagogique ne veut pas dire grand chose. François Jarraud. Différenciation pédagogique : suivre la conférence en direct. La différenciation pédagogique en carte mentale | One class, Two teachers.

Carte mentale très bien faite sur les différentes façons d’aborder la différenciation pédagogique avec les élèves. La différenciation pédagogique, c’est l’ensemble des moyens mis en place pour amener un élève au maximum de ses potentialités. A l’heure où l’on parle d’individualisation des parcours, la différenciation revêt une importance particulière… Toute situation didactique proposée ou imposée uniformément à un groupe d’élèves est inévitablement inadéquate pour une partie d’entre eux.Ph. Perrenoud in Différenciation de l’enseignement : Résistances, deuils et paradoxes Voici le lien pour télécharger le document au format PDF : [schema_differenciation_actualise_novembre_2016] Ce schéma est proposé par la circonscription Lyon 5ème à cette adresse Merci à Pascale Mignot Vota (CPC Lyon 5ème) pour m’avoir proposé la mise à jour de son document.

D’autres cartes de l’auteure proposant des adaptations sont disponibles, notamment pour WordPress: J'aime chargement… La différenciation pédagogique au coeur de la prochaine conférence Cnesco - Ifé. La différenciation pédagogique est-elle vraiment utile ? Et surtout est-elle faisable dans les conditions réelles d'exercice du métier enseignant ? Voilà deux questions auxquelles une conférence de consensus, organisée par le Cnesco et l'Ifé les 7 et 8 mars à Paris, essaiera de répondre en mars. Les inscriptions sont ouvertes. Jean-Marie de Ketele, président de la conférence et Jean-François Chesné, directeur scientifique du Cnesco, présentent en avant première pour les lecteurs du Café pédagogique les objectifs et le déroulé de cette conférence.

Différencier son enseignement est-ce vraiment utile ? Jean-François Chesné (JFC) : La question se pose avec l'hétérogénéité des élèves et la volonté de réduire les inégalités. Jean-Marie de Ketele (JMDK) : Toutes les études montrent que la massification de l'enseignement a accru la diversité des élèves. JFC : Le malaise est aussi ressenti par les enseignants.

La conférence a pour but d'aider les enseignants de terrain ? JFC : C'est un des buts. Le plan d'accompagnement personnalisé - Plan d'accompagnement personnalisé. Les élèves concernés par le PAP Le plan d'accompagnement personnalisé est un dispositif d'accompagnement pédagogique qui s'adresse aux élèves du premier comme du second degré qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages et pour lesquels des aménagements et adaptations de nature pédagogique sont nécessaires, afin qu'ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions, en référence aux objectifs du cycle. Les familles peuvent également saisir la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) lorsque ces aménagements et adaptations pédagogiques ne suffisent pas à répondre aux besoins des élèves (orientation).

Le document PAP de suivi de l'élève Le document PAP est un document normalisé qui présente les aménagements et adaptations pédagogiques dont bénéficie l'élève. Le document écrit est rédigé conformément au modèle suivant : La procédure de mise en place du plan d'accompagnement personnalisé. Différenciation pédagogique : suivre la conférence en direct.