background preloader

Axe 1 - Penser la démocratie

Facebook Twitter

Fiche de cours. Ve siècle avant JC - La démocratie athénienne. À Athènes, à l'époque classique, soit au Ve siècle avant JC, les citoyens et leurs familles représentent à peine le tiers des 300.000 habitants. Le reste de la population est constitué par les esclaves et les métèques. La cité vit sous un régime politique qu'il est convenu malgré cela de qualifier de démocratique. Convention citoyenne : la démocratie régénérée ou menacée ? - ARTE. La réception du régime démocratique athénien, au xviiie siècle, en France, de Rollin à Barthélémy. Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.

La réception du régime démocratique athénien, au xviiie siècle, en France, de Rollin à Barthélémy

Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Sur quel modèle se fonde notre démocratie? Temps de lecture: 10 min Regards sur la démocratie athénienne Claude MosséAcheter Pourquoi, au XXIe siècle, s’intéresser encore à la Grèce du Ve siècle av.

Sur quel modèle se fonde notre démocratie?

J. -C.? On ne trouvera pas ici d’histoire des institutions démocratiques en Grèce ancienne, même si quelques repères historiques et théoriques sont donnés dans le premier chapitre, notamment sur les figures fondatrices de la démocratie: Solon, Clisthène, Éphialte ou encore Périclès. Une démocratie critiquée par ses théoriciens En effet on oublie souvent que le régime démocratique a été contesté dès sa création tant dans son mode de fonctionnement (les poètes comiques et tragiques dénoncent à l’envi les dangers de la démagogie) que dans son principe même: Platon dans la République comme Aristote dans la Politique s’inquiètent de voir la masse populaire, inculte, influençable et indisciplinée devenir maîtresse de la cité. Un modèle athénien délaissé au profit du modèle romain Athènes ressuscitée «L’Athènes bourgeoise» VRAI/FAUX Débat national : la démocratie athénienne, un modèle à suivre en 2019 ? Revue des 2 mondes modèle demo athénienne .pdf.

La démocratie athénienne. Être citoyen et citoyenne dans l’Athènes classique. Pourtant, les vingt-cinq siècles qui nous séparent des concitoyens de Périclès semblent inviter à davantage de prudence.

Être citoyen et citoyenne dans l’Athènes classique

Ce constat amène à s’interroger sur ce que sont un citoyen et une citoyenne dans l’Antiquité, et ce que leurs pratiques effectives peuvent apporter aux débats contemporains. Cet article est mis en ligne conjointement par Mondes Sociaux et L'Histoire dans le cadre d’un partenariat de co-publication. Une citoyenneté juridique et institutionnelle. La démocratie représentative, un système en crise ? - Lumni. La démocratie : une idée simple et... un problème. Qu'est-ce que, au juste, une démocratie ?

La démocratie : une idée simple et... un problème

Si l'on se réfère tour à tour à l'étymologie du mot et aux multiples régimes qui se sont réclamés d'elle, de l'Antiquité à nos jours, la démocratie se révèle être une idée simple et... un problème. Une idée simple d'abord : la démocratie est en effet ni plus ni moins que le pouvoir direct (krátos, en grec) par et pour le peuple (le dêmos). Un problème, ensuite, parce que cette idée simple est, en fait, difficilement applicable dans la réalité, y compris dans le régime auquel on l'associe classiquement : la Cité athénienne. C'est du moins ce que révèle la nouvelle lecture dont son fonctionnement a fait l'objet par le Danois Mögens H. Hansen (1). De fait, l'exercice au quotidien de la démocratie directe se heurte à de nombreuses limites : « De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes » par Benjamin Constant.

La thèse En 1819, Benjamin Constant donne au cercle de l’Athénée une conférence mémorable, « De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes ». Deux sortes de liberté existent, dit-il. Qu'est-ce que le Référendum d'Initiative Citoyenne ? - Lumni. Qu’est-ce que le référendum d’initiative citoyenne ?

Qu'est-ce que le Référendum d'Initiative Citoyenne ? - Lumni

Les décisions politiques sont-elles déconnectées de la vie des citoyens ? C’est ce qu’affirme le mouvement des Gilets Jaunes. Celui-ci a fait émerger une revendication centrale : le Référendum d’Initiative Citoyenne. Un outil de démocratie directe qui autoriserait à créer ou modifier une loi sans passer par le Parlement. Et qui permettrait aux citoyens de prendre part à la vie et aux décisions politiques. Dans notre constitution, le référendum permet aux citoyens de faire entendre leur voix sur une question donnée, hors du cadre des élections. Dangereuse démocratie ? Familière de l'Athènes classique dont elle connaît en détail les rouages concrets, Claude Mossé livre d'abord dans cet essai un exposé lumineux sur la création, le fonctionnement et la réalité de la démocratie athénienne, tordant le cou au passage à quelques idées reçues, comme la radicalisation de la démocratie au IVe siècle av.

Dangereuse démocratie ?

J. -C. : les clivages ont alors simplement changé de nature. Mais l'essentiel du livre est ailleurs. Guerre et démocratie. Le cas d’Athènes. On s’était bien trompé !

Guerre et démocratie. Le cas d’Athènes

On avait nourri bien des illusions, dans les années 1990, chez ceux qui avaient annoncé qu’après l’effondrement de l’URSS, couplé avec la fin des conflits coloniaux, la démocratie était vouée, grâce à la paix, à triompher bientôt sur toute la planète. On se souvient que le professeur américain Francis Fukuyama avait ainsi prédit la « fin de l’Histoire », autrement dit le triomphe du modèle politique des États-Unis tout autour de la Terre, selon une logique incoercible. Hélas ! Le XXIe siècle s’est déjà chargé de faire voler en éclats cette belle illusion en nous rappelant que les relations entre la guerre, la paix et la démocratie, qui vont nous occuper ce matin, étaient bien plus compliquées que cela.

Certes, une défaite existentielle a raison de presque tous les régimes. Mais on ne peut pas s’en tenir à cette simple observation. Vincent Azoulay et Paulin Ismard, Athènes 403.