background preloader

Mémoire

Facebook Twitter

Consommation des séries tv. <nettime> Remix and Remixability. Domaine public : créer avec les oeuvres qui nous appartiennent. Depuis le 1er janvier, en toute discrétion, les peintures de Kandinsky, Munch et Mondrian, "Carmen" par la Callas, ainsi que les oeuvres de Romain Rolland ont rejoint le domaine public.

Domaine public : créer avec les oeuvres qui nous appartiennent

Cette année, les oeuvres de 31 nouveaux artistes sont désormais accessibles à tous, sans avoir à s'acquitter de droits d'auteurs. Et ça se fête ! Jusqu'au 31 janvier se tient le 1er festival du domaine public. Être artiste à l'époque d'internet, est-ce forcément plagier ? La semaine dernière, l’annonce de la condamnation pour plagiat de Robin Thicke et Pharrell Williams, jugés coupables d’avoir copié Got to give it up de Marvin Gaye dans leur tube de 2013 Blurred Lines, mettait le monde de la musique en émoi.

Être artiste à l'époque d'internet, est-ce forcément plagier ?

Dans le domaine des arts visuels également, les procès pour plagiat se sont succédés : parmi eux, Valentin Carron, accusé d’avoir copié une statue d’un artiste suisse décédé sans en mentionner le nom, ou encore Luc Tuymans, condamné pour avoir basé un tableau sur le portrait d’une photojournaliste. Alors que le partage des images via les réseaux sociaux est devenu une pratique quotidienne, ces procès révèlent le trouble qu’introduit internet dans la définition de l’auteur et de l’œuvre originale. “Share” ou “Partage”, ce geste que nous pratiquons tous machinalement a des antécédents dans l’histoire de l’art. Critique d’art et commissaire d’exposition, François Aubart a récemment consacré une expo à l’appropriationnisme. Canopé - académie de Nancy-Metz: D’une identité d’emprunt à une identité construite. Houssem Boukef Jelassi , La vidéo comme pratique artistique, entre reproduction mécanisée et renouveau auratique : le cas du "vigging".

MEDIU 032 Gaillard. MEDIU 032 Bougnoux. MEDIU 032 michel melot. Georges Didi-Huberman, La ressemblance par contact. L’ouvrage de Georges Didi-Huberman, publié en 2008, est la reprise du texte introductif du catalogue de l’exposition L’empreinte qu’il avait conçue au centre Georges-Pompidou en 1997.

Georges Didi-Huberman, La ressemblance par contact

Plus qu’un simple texte accompagnant l’exposition, c’est un essai passionnant, fruit d’un travail considérable sur l’empreinte, au croisement de l’archéologie, de l’esthétique, de la philosophie et de l’anthropologie. Homogène à son objet, l’empreinte, le travail de Georges Didi-Huberman est d’une grande portée heuristique. L’enquête exhaustive de l’auteur sur l’empreinte montre à quel point celle-ci traverse toutes les époques et tous les champs discursifs. Présente dans l’art depuis la préhistoire, jusqu’à l’art contemporain, procédé clandestin ou revendiquée comme paradigme, l’empreinte aura investi et bouleversé tous les domaines du savoir. MEDIU 032 0065. Guy Debord et Wolman - Mode d'emploi du Détournement (les lèvres nues) Tous les esprits un peu avertis de notre temps s'accordent sur cette évidence qu'il est devenu impossible à l'art de se soutenir comme activité supérieure, ou même comme activité de compensation à laquelle on puisse honorablement s'adonner.

Guy Debord et Wolman - Mode d'emploi du Détournement (les lèvres nues)

La cause de ce dépérissement est visiblement l'apparition de forces productives qui nécessitent d'autres rapports de production et une nouvelle pratique de la vie. Dans la phase de guerre civile où nous nous trouvons engagés, et en liaison étroite avec l'orientation que nous découvrirons pour certaines activités supérieures à venir, nous pouvons considérer que tous les moyens d'expression connus vont confluer dans un mouvement général de propagande qui doit embrasser tous les aspects, en perpétuelle interaction, de la réalité sociale. Sur les formes et la nature même d'une propagande éducative, plusieurs opinions s'affrontent, généralement inspirées par les diverses politiques réformistes actuellement en vogue.

L'impossible politique des communautés à l'âge de l'expressivisme digital. Notes Donna Haraway, Ecce Homo, Ain’t (Ar’n’t) I a Woman, and Inappropriate/d Others: The Human in a Post-Humanist Landscape in The Haraway Reader, Routledge, 2004, p.106.

L'impossible politique des communautés à l'âge de l'expressivisme digital

Cet essai est dédié à Olivier Blondeau et à nos expériences fécondes de subjectivations scientifiques. Nous abordons ces dispositifs et pratiques à la fois par une connaissance directe de terrain dans le cadre d’une veille basée elle-même sur la syndication et le tagging (cf. Shared/00879199684719043850 et sur_le_web_2.0_la_culture_mobile_activismes) mais également par l’analyse d’études, d’enquêtes ou de billets de blogs qui cherchent à les théoriser quasiment en temps réel, mobilisant différentes catégories – réseaux sociaux, essaims, micro-structures, adhocraties systèmes relationnels – pour rendre compte des formes sociales qui en émergent.

Charles Taylor aux sources de l'identité. Notes Voir Charles Taylor, Sources of the Self : The Making of the Modern Identity, Cambridge, Harvard University Press, 1989.

Charles Taylor aux sources de l'identité

Trad. fse par C. Melançon : Les Sources du moi. La formation de l’identité moderne, Paris, Éd du Seuil, 1998. Charles Taylor, philosophe de la culture. Philosophe québécois anglophone et francophone, Charles Taylor (né en 1931) est aussi un homme politique engagé : candidat dans les années 1960 aux élections fédérales pour le Nouveau Parti Démocratique, il participe aujourd’hui encore à la vie politique québécoise, dont il est l’un des intellectuels les plus admirés.

Charles Taylor, philosophe de la culture

Son militantisme remonte à ses années de formation. En 1958, Charles Taylor se passionne pour le Marx humaniste des Manuscrits de 1844 qu’il vient de découvrir à Paris. Lié à l’Université d’Oxford à la Nouvelle Gauche, qui s’exprime après 1960 dans la New Left Review, il abandonne rapidement toute référence au marxisme orthodoxe. Après l’expérience de la Nouvelle Gauche, le militantisme de Taylor prend la forme d’une défense des communautés culturelles : à la fin des années 1970, le philosophe rentre d’Oxford à Montréal où il défend l’autonomie régionale, la représentation des minorités et les droits linguistiques.

Lev Manovich : Le langage des nouveaux médias. Préface de Yann Beauvais.

Lev Manovich : Le langage des nouveaux médias

Traduit de l'anglais (américain) par Richard Crevier (titre original : The Language of New Media, MIT Press, 2001). Publié avec l'Espace multimédia Gantner. RemixCulture. Mashup, remix, détournement: nouveaux usages des images sur les résea… Le remix, appropriation ordinaire de contenus partageables. Dans une conférence donnée lors du premier MashUp Film Festival en juin 2011[1], nous avancions l’idée que tout comme Monsieur Jourdain parlait en prose sans le savoir, dans nos interactions digitales, nous nous exprimions par la voix du remix.

Le remix, appropriation ordinaire de contenus partageables

En effet, sur les sites de réseaux sociaux, l’on s’exprime et on interagit par un partage de contenus, les siens ou venus d’autrui – amis famille ou sites de confiance – que l’on s’approprie symboliquement.[2] Les interactions en ligne s’accomplissent sous le mode du partage expressif de contenus pré-existants, que l’on remixe à sa façon par un retitrage, un légendage, un taggage ou encore un retouchage. Par conséquent, si les conversations digitales ordinaires sont constituées de contenus pré-existants appropriés suivant différents procédés plus ou moins standardisés selon les sites de réseaux sociaux, le web est tramé dans une remixabilité profonde allant d’images partageables au code informatique[3]. [10] biblioremix.wordpress.com. Natifs digitaux : deux ou trois choses que je sais d'eux. Laurence Allard est sociologue (MCF Université Lille 3 - Sciences de l’information et de la communication).

Natifs digitaux : deux ou trois choses que je sais d'eux

Pour qui veut étudier la rencontre entre jeunes et nouvelles technologies, internet, mobile, jeux… plusieurs hypothèses peuvent être proposées qui ambitionnent à la fois de décrire et comprendre les pratiques digitales juvéniles, leurs contextes et leurs portées. Nous développerons ces hypothèses capables d’éclairer les termes et les enjeux des usages créatifs et expressifs par les jeunes des technologies digitales à travers les problématiques de “user turn”, de “natifs digitaux” et “d’individualisme expressif” dans le cadre d’études de terrain menées autour du peer to peer (p2p), des blogs et des jeux générés par les utilisateurs. : : User turn ou tout n’a pas commencé avec le web 2.0 • User turn et User Generated Content : quelques chiffres qui circulent En ce qui concerne plus particulièrement les pratiques juvéniles, plusieurs données peuvent être rapidement compilées.

Grand entretien avec danah boyd. 16 mars 2013 France Culture – Place de la Toile Une émission spéciale aujourd’hui. Sans plongée dans son ordinateur, sans lecture de la semaine. Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage. Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : une fonction de soutien à l’éclaircissement conceptuel d’un thème de recherche, une fonction de régulation de son activité informationnelle.

Depuis, les outils à notre disposition ont évolué, aidant à la structuration de la pensée lors de la démarche de recherche d’information, d’où le besoin et la nécessité de questionner sans cesse le document de collecte. Le document de collecte. Appropriationxxesiecle. Les Appropriations dans l'Art. BLOW UP. Une expérience pédagogique : Du copié/collé au document de collecte.

Site mutualiste et indépendant, réalisé à domicile par des professeurs documentalistes, pour les professeurs documentalistes. Accueil > La culture de l’information > Une expérience pédagogique : Du copié/collé au document de collecte Une expérience pédagogique : Du copié/collé au document de collecte. NBoubee Erte CopieColle. Arts plastiques - InSitu - TraAM 2009/2010- fabriquer des images 3. Arts plastiques - InSitu - copier/coller...créez. "La copie ou la traduction est au centre des processus de production artistique. "Rosalind KRAUSS, L'Originalité de l'avant-garde et autres mythes modernistes.En partant de fragments du réel, construire un univers fictif. dispositif les élèves disposent sur l'ordinateur d'une banque de photos en noir et blanc.copier/coller...créezavec les fonctions découper/copier/coller et tampon utilisez les images proposées pour faire votre propre image. Comment lutter contre le plagiat à l'école ? Avec les logiciels anti-plagiat ?

On trouve sur le marché des logiciels anti-plagiat comme par exemple Compilatio.net (pour ne citer qu'un des plus connus [1].Ces logiciels sont de plus en plus utilisés dans les universités où les étudiants peuvent déposer leurs travaux sur un serveur qui analyse leur contenu. Le verdict tombe ensuite selon trois critères : moins de 10%, entre 10 et 35%, plus de 35% d'éléments copiés-collés.Il faut néanmoins rester prudent et garder à l'esprit que l'utilisation de cet outil peut parfois être tout-à-fait aléatoire.

En effet, comme le rappelle Dominique Maniez, ce logiciel « détecte les similitudes entre le document analysé et l'ensemble des sources disponibles sur Internet » [2], ce qui signifie que des expressions extrêmement courantes dans la langue française vont être assimilées comme étant du plagiat.Les logiciels anti-plagiat ne peuvent donc pas être considérés comme des solutions miracle au problème. Canopé - académie de Nancy-Metz: D’une identité d’emprunt à une identité construite.

Mash-up

La médiaculture : une place à prendre dans l'enseignement du français ? Les collégiens de Rabelais (Beynes) font leurs Pocket Films « L' Ciné lycée. La plateforme Ciné lycée disponible dans tous les lycées à la re. L'éducation à l'image, au cinéma et à l'audiovisuel - Ministère de l'éducation nationale. Ciné-club de Caen : analyse et critique des films d'art et d'essai. Histoire du cinéma.

Microsoft Word - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.doc - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.pdf. Microsoft Word - Sequence d'ouverture Chantons sous la pluie fiche prof.doc - Sequence d'ouverture Chantons sous la pluie fiche prof.pdf. Microsoft Word - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.doc - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.pdf. Microsoft Word - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.doc - Compte-rendu formation Chantons sous la pluie.pdf. Proposition d’exploitation pédagogique du film Duel - exploitation pédagogique du film Duel. Formation Le Gamin au vélo, Jean-Pierre et Luc Dardenne - Formation_gamin_auvelo_VL.pdf. Layout 1 - Legaminauvelo.pdf. Les codes de la SF : l’exemple des affiches de film. Lycéens au cinéma 2013-14.