background preloader

Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage

Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage
Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : une fonction de soutien à l’éclaircissement conceptuel d’un thème de recherche, une fonction de régulation de son activité informationnelle. Depuis, les outils à notre disposition ont évolué, aidant à la structuration de la pensée lors de la démarche de recherche d’information, d’où le besoin et la nécessité de questionner sans cesse le document de collecte. Dépasser la recherche documentaire par étapes : du stockage au partage Le document de collecte ne peut pas et ne doit pas être relié aux étapes traditionnelles de la recherche documentaire, au risque de retrouver des problématiques qui enferment et conditionnent les élèves dans un usage scolaire de la copie. Caractéristiques : contient plusieurs sources Related:  IRD6recherche-doc-InternetMémoire

Proposition de progression modulaire pour l’EMI J’ai souhaité reprendre dans un même article trois séquences sur lesquelles j’ai travaillé et qui forment un tout. Leur articulation est pensée de sorte qu’elles constituent une progression possible, à mettre en œuvre dans le cadre de l’éducation aux médias et à l’information (EMI). Celle-ci restant pour l’essentiel à construire, je me suis appuyé sur le champ des savoirs info-documentaires, que je me suis appliqué à mettre en perspective des prescriptions institutionnelles d’autonomie, de distanciation critique et de citoyenneté. J’envisage ces trois séquences comme trois étapes successives dont chacune se caractérise par l’acquisition de connaissances et de compétences spécifiques qui restent abordées, à un moindre niveau, dans les deux autres. Je conçois la nécessité de comprendre ce que signifie « évaluer » comme un préalable pour envisager de faire passer les élèves d’un usage inconscient à une pratique raisonnée des médias.

Le buzz ou la viralisation de l'information Aude Dick-Simon, professeure-documentaliste dans l’académie de Rennes, et Catherine Besse, professeure-documentaliste dans l’ académie de Versailles, ont conçu cette séquence pédagogique dans le cadre du MOOCdocTICEproposé par les documentalistes de l’académie de Besançon. En partant des modes d’information des élèves, il s’agit de repérer quels sont les principaux vecteurs d’information sur Internet, comment analyser une information, reconnaître sa mise en forme, analyser le processus de buzz et de viralisation de l’information pour parvenir à ce que les élèves créent une information virale. Cette séquence comporte trois séances présentées ci-dessous. Une grille descriptive de ce scénario présente l’ensemble du projet. L’ensemble du projet Séance 1 Séance 1 questionnaire élèves séance 2 Séance 2 : fiche élève Séance 3

Une expérience pédagogique : Du copié/collé au document de collecte Nous connaissons le site Mes docs de doc, blog pédagogique d’une prof-doc, qui propose régulièrement des séquences d’information-documentation avec réflexion sur la méthode et son application.Depuis octobre 2011 elle nous fait part d’une expérience pédagogique, fondée sur l’étude de Nicole Boubée « Le rôle des copiés-collés dans l’activité de recherche d’information des élèves du secondaire » Deux idées directrices : « lorsque nous cherchons sur internet, notre questionnement se construit au fur et à mesure de nos lectures. Nous arrivons rarement dans la recherche avec une problématique déjà construite. » " introduire auprès des élèves la notion de « document de collecte » d’informations. C’est un document qui permet l’usage du copié-collé et qui est une trace de la navigation de l’élève." Cette méthode de recherche d’informations sur un sujet donné s’appuie sur la pratique que les élèves ont du copié/collé pour la faire évoluer vers une appropriation méthodologique maîtrisée.

Info-doc : évaluation 1er trimestre (séances 5-6-7 Le grand contrôle de l’année dernière n’avait pas vraiment été une réussite… Je n’avais pas encore instauré les minis-contrôles en début de séance. Dès lors, le contrôle bilan exigeait d’apprendre en une fois l’ensemble des cours du premier trimestre (car il serait naïf de croire qu’ils les avaient appris au fur et à mesure). De plus, il évaluait seulement les connaissances (qu’est-ce qu’une cote? qu’est-ce qu’un auteur? Cette année, j’ai donc décidé de faire autrement. séance 5 : révision avec Missions IRD Les élèves devaient pour cette séance réviser l’ensemble des cours, puis tester leurs connaissances avec le jeu sérieux Missions IRD. séance 6 : évaluation par compétence en info-doc Il s’agit de vérifier que les élèves maîtrisent les différentes étapes et les outils de la recherche d’information sur support papier. La consigne était : "Vous lisez l’ensemble des questions. Ils étaient ensuite amenés à utiliser le sommaire et l’index pour trouver la page du livre qui donnait la réponse.

Document de collecte : présentation générale by LN MULOT on Prezi arts plastiques - InSitu - copier/coller...créez "La copie ou la traduction est au centre des processus de production artistique."Rosalind KRAUSS, L'Originalité de l'avant-garde et autres mythes modernistes.En partant de fragments du réel, construire un univers fictif. dispositif les élèves disposent sur l'ordinateur d'une banque de photos en noir et blanc.copier/coller...créezavec les fonctions découper/copier/coller et tampon utilisez les images proposées pour faire votre propre image. Les photos proposées sont toutes en noir et blanc et n'ont pas été travaillées ou re-travaillées à l'ordinateur.Les outils autorisés font référence à des gestes qui pourraient être effectués manuellement si les documents étaient imprimés.détourer, (lasso, baguette magique),découper (sélection), copier (tampon, dupliquer), coller.Les explications concernant l'utilisation de ces outils nécessitent 5mn, il est seulement conseillé aux élèves de créer un calque chaque fois qu'ils utilisent le tampon.

Info-doc : vocabulaire de l’internet (séance 8 Accueil > Séances pédagogiques > Info-doc : vocabulaire de l’internet (séance 8) Modalités : discipline : Info-docniveau : 6eeffectif : demi-classedurée : 55 minlieu : CDImatériel : fiches Info-doc n°8 + vidéoprojecteur + ordinateurs Objectifs : A la fin de la séance, les élèves sont capables de : distinguer et définir internet, web, navigateur et moteur de recherchedistinguer et définir les différents sites web : personnel, collaboratif, commercial et institutionnelévaluer la fiabilité d’une information sur le web en croisant les sourcesinternetwebnavigateurmoteur de recherchefiabilitésite personnelsite institutionnelsite commercialsite collaboratif Déroulement : Présentation du nouveau cycle de cours sur le numérique (5 min)Vocabulaire de l’internet (15 min) - écrire au tableau : internet, web, navigateur et moteur de recherche - demander aux élèves de définir ces mots. Bilan :Une séance beaucoup trop chargée ! Documents joints : Like this: J'aime chargement…

L'Agence nationale des Usages des TICE - Wikipédia peut-elle être un outil pédagogique ? par Karine Aillerie * Wikipédia est un gisement d'information important, voire systématique, pour les jeunes dans le cadre de leurs travaux académiques. Wikipédia fait en effet partie des premiers résultats affichés par les moteurs de recherche suite à une requête sur un nom propre, un concept théorique ou un événement historique... Elle constitue aussi une ressource facilement identifiable pour les élèves, objet documentaire à la forme éditoriale stable dans le paysage internaute. Basés sur le fonctionnement du wiki, les articles sont en effet tous organisés de la même manière, leur titre correspondant au contenu exposé, offrant une entrée structurée dans l'information. Son usage dans un cadre pédagogique suscite encore beaucoup de questions : la provenance des informations peut être difficile à vérifier et cela nécessite, surtout, des compétences expertes d'évaluation de l'information. Un groupe de 42 étudiants en début de cursus universitaire a participé à l'expérience.

Comment lutter contre le plagiat à l'école ? Avec les logiciels anti-plagiat ? On trouve sur le marché des logiciels anti-plagiat comme par exemple Compilatio.net (pour ne citer qu'un des plus connus [1].Ces logiciels sont de plus en plus utilisés dans les universités où les étudiants peuvent déposer leurs travaux sur un serveur qui analyse leur contenu. Le verdict tombe ensuite selon trois critères : moins de 10%, entre 10 et 35%, plus de 35% d'éléments copiés-collés.Il faut néanmoins rester prudent et garder à l'esprit que l'utilisation de cet outil peut parfois être tout-à-fait aléatoire. En effet, comme le rappelle Dominique Maniez, ce logiciel « détecte les similitudes entre le document analysé et l'ensemble des sources disponibles sur Internet » [2], ce qui signifie que des expressions extrêmement courantes dans la langue française vont être assimilées comme étant du plagiat.Les logiciels anti-plagiat ne peuvent donc pas être considérés comme des solutions miracle au problème. Par la formation des élèves

IRD séquence 2 - séance 2 : Les encyclopédies collaboratives en ligne Les élèves utilisent énormément l'encyclopédie Wikipédia, mais ils l'avouent assez rapidement, c'est souvent très (trop) complet mais aussi très difficile quand on doit répondre à un sujet de recherche précis où le professeur ne veut pas d'un copier-coller. Du coup, avec certaines classes j'avais eu l'occasion de voir les encyclopédies Wikimini et Vikidia, et ils étaient plutôt contents dans l'ensemble de trouver ces sites peu mis en avant sur les moteurs de recherche par rapport à Wikipédia. Je voulais donc que les élèves de 6ème connaissent tous ces deux encyclopédies plus adaptées à leur âge, qu'ils comparent ces deux encyclopédies avec Wikipédia et surtout qu'ils y voient leur intérêt pour répondre à un exposé. J'ai profité des JO de Sotchi pour leur donner des sujets de recherches qu'ils affectionnent. Les 6 sujets : Bilan : la séance les a motivés et ils ont tous réussi à finir le travail dans l'heure (voir avec une dizaine de minutes d'avance).

Related: