Politique

Facebook Twitter
Economie

Ecologisme

Les Jours Heureux - Le programme du C.N.R. Née de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n’a pas d’autre raison d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée. Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. Ce n’est, en effet, qu’en regroupant toutes ses forces autour des aspirations quasi unanimes de la Nation, que la France retrouvera son équilibre moral et social et redonnera au monde l’image de sa grandeur et la preuve de son unité. Les Jours Heureux - Le programme du C.N.R.
Le Cri du Peuple Quand Laurent Mafféis m’a dédicacé l’ouvrage qu’il a co-écrit avec Alexis Corbière de cette manière : « Pour Nathanaël, à toi qui dit déjà depuis longtemps "Robespierre reviens !" », je me suis dit que mon ami me connaissait bien mal, alors que nous nous côtoyons depuis 2006. Je ne me suis jamais considéré comme robespierriste. Le Cri du Peuple
Fachos

Présidentielles 2012

A Port-Leucate, au village-vacances des Carrats, dans un bungalow, 12h du matin. Nous découvrons une pièce ravagée. Une poule se promène au milieu de bouteilles vides de bières, Red Bull et Vodka. Des drapeaux rouges pendent, lacérés. Fight Club - le blog du Courant Anarcho-Droitier du NPA Fight Club - le blog du Courant Anarcho-Droitier du NPA
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un Réseau d'Échanges Réciproques de Savoirs (RERS), est une association fonctionnant à l'échelle d'une agglomération, d'une zone rurale, d'un établissement scolaire, d'une classe, ou d'une entreprise et dont les membres donnent et reçoivent des savoirs et savoir-faire. Certains sont des associations loi 1901, d'autres n'ont aucun cadre juridique. Une démarche pédagogique[modifier | modifier le code] Réseau d'échanges réciproques de savoirs

Réseau d'échanges réciproques de savoirs

Xavier MATHIEU relaxé ! Les syndicalistes au combat n'ont pas à donner leur ADN ! - [Chronique Ouvriere] TGI Compiègne 28 juin 2011.pdf Nous nous souvenons tous de l’« affaire Continental », commencée le 11 mars 2009 avec l’annonce à la presse de la fermeture définitive de son usine de CLAIROIX par la direction générale allemande de la société, alors qu’en 2007 elle s’était engagée par voie d’accord à maintenir la pérennité du site en contrepartie d’un retour à quarante heures de travail hebdomadaire et avait fermement démenti les rumeurs de fermeture du site en 2008. Nous nous souvenons aussi de l’indignation tapageuse de plusieurs ministres et du Président de la République devant le caractère à la fois brutal et illégal du comportement de l’employeur, les uns et les autres proclamant que ces faits ne devaient pas rester impunis. Pourtant, aucune poursuite ne sera engagée par le Parquet à l’encontre de la société CONTINENTAL pour les délits d’entrave commis au cours de la procédure. Xavier MATHIEU relaxé ! Les syndicalistes au combat n'ont pas à donner leur ADN ! - [Chronique Ouvriere]
La Quadrature du Net | Internet & Libertés
"Manuel Valls, on doit pas avoir de délit de faciès avec lui" Jusqu'à ce matin sur France Inter, le sénateur EELV de l'Essonne Jean-Vincent Placé répète à l'envi sur les ondes depuis la nomination de Manuel Valls comme Premier ministre qu'il refuse que soit pratiqué ce qu'il nomme un « délit de faciès » avec Manuel Valls. Outre l'usage déplacé de cette expression dans le cas précis, cette appréciation de M. le blog de corinne morel darleux

le blog de corinne morel darleux

Basta : Qu’est-ce que l’oligarchie ? Qui fait partie de cette oligarchie que vous dénoncez ? Hervé Kempf : L’oligarchie, d’un point de vue sociologique, c’est l’actuelle classe dirigeante, qui mêle pouvoir économique, pouvoir politique, hauts fonctionnaires, dirigeants de grands médias. L’autre façon d’envisager l’oligarchie, c’est comme un système de gouvernement dans lequel un petit nombre de personnes va imposer ses décisions à l’ensemble de la société. Comment en finir avec l’oligarchie, dialogue entre Eva Joly et Hervé Kempf - Présidentielle

Comment en finir avec l’oligarchie, dialogue entre Eva Joly et Hervé Kempf - Présidentielle

Le droit de propriété intellectuelle ?... C’est le vol ! Proudhon, Victor Hugo, Orwell et quelques autres...
De la gratuité - sommaire De la gratuité - sommaire livres Banlieues, lendemains de révolte, (collectif), La Dispute, 2006 On ne naît pas Noir, on le devient, Albin Michel, 2004 Féminisme, nouvelles donnes, nouveaux défis, Syllepse/ Espace Marx (collectif), 2004